#18146

Jean HugonđŸ”» sur Twitter : "Didier Andrieux, le policier qui s'amuse Ă  boxer les manifestants pacifiques : "DĂ©posez plainte [...] Il n'y a pas de souci, je suis le commandant."Retenez donc que si vous ĂȘtes commandant ou Benalla, vous ne risquez rien en tabassant des gens. #ActeVIII https://t.co/Ai725sBYxJ"

Crevard.

« déposez plainte, chuis commandant »

Sous entendu « je ne risque rien » (il a été décoré par Macron 3 jours plus tÎt).

Il a fait quoi ? Oh, juste pris un manifestant pour un punchingball : https://twitter.com/ClementAgostini/status/1081896356682366976

Contrairement au boxeur qui a repoussĂ© des CRS Ă  mains nus, et bien qu’il ait lui aussi Ă©tĂ© reconnu, la justice ne sera pas saisie (c’est confirmĂ©). Et si elle l’est, ça sera classĂ© sans suite immĂ©diatement.

État de droit ? DĂ©solĂ© de froisser @Eolas, mais non.

Dans les deux cas (le boxeur et Andrieux), y a sĂ»rement des choses Ă  dire, mais que l’un ne soit pas poursuivi et l’autre si, c’est ça qui est de nature Ă  faire soulever un peuple, c’est aussi ce pourquoi tout le monde se bat : contre cette justice Ă  deux vitesse : les chĂŽmeurs poursuivis par PĂŽle Emploi d’un cĂŽtĂ©, et les #rendsLargent de l’autre, et maintenant les crevards au dessus de l’autoritĂ© comme lui et les citoyens de l’autres.

==

Oh et arrĂȘtez de parler de « violence policiĂšre ». La police n’est pas violente en soi.

Parlez de « violence des policiers ». Ce sont ces sauvages Ă  la botte de Castaner qui sont violents et qui mĂ©ritent l’internement.

https://twitter.com/JeanHugon3/status/1081947595902205953