Note : plus ou plus ?

#16231

Ok, quand je dis

plus de chocolat

Ça veut dire « + de chocolat » ou « plus du tout de chocolat » ?

Si on peut s’en sortir quand le « plus » remplace un « pas », simplement en respectant la grammaire et en mettant le « ne » avant, parfois ça reste confus, surtout quand on est con.

Ma méthode :
« + de chocolat » devient :

d’avantage de chocolat

et « plus de chocolat » devient :

plus du tout de chocolat

Trivial, mais si ça permet d’être plus clair et de lever des doutes inutiles, je prends.

Ah et dans le même genre de bidouilles du langage, faut que je traduise (ou trouve une traduction) de ça : http://dailygenius.com/wp-content/uploads/2015/05/stopusingvery.jpg

Voilà, comme ça vous ferez plus de fautes !
(patapé)

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170223225120

L’humanité va photographier un trou noir pour la toute première fois de son histoire | Daily Geek Show

#16229

Une photo d’un trou noir, j’en avais une il y a déjà un moment : https://lehollandaisvolant.net/?d=2015/04/01/00/00/01-photo-en-couleurs-reelles-dun-trou-noir :p

Autrement, c’est effectivement les gaz autour du trou noir que l’on voit avec un télescope. Les atomes y sont accélérés et chauffés à un point où ils émettent des rayons-X. Ce sont ces rayons X que l’on détecte.

La nouveauté ici, c’est que l’appareil va mesurer des rayons X à très haute fréquence, qui ne sont pas absorbés par les nuages de gaz interstellaires et qui proviennent donc directement des atomes au plus près du trou noir.

Une fois que ces atomes ont traversé l’horizon des événements (terme poétique pour désigner la frontière entre l’extérieur et l’intérieur du trou noir ; classiquement, la frontière à partir de laquelle la vitesse de libération dépasse celle de la lumière), ils ne peuvent plus revenir en arrière et la matière est perdue.

La seule façon (connue) pour un trou noir de perdre de la masse et restituer à l’univers l’énergie qu’il renferme, c’est avec le rayonnement de Hawking.
Le vide produit des paires de particules-antiparticules, et il se peut que ces paires se forment exactement à la surface. Si la particule est éjectée à l’extérieur et l’antiparticule absorbée, alors la masse du trou noir diminue d’une particule.

Pour qu’un trou noir de quelques millions de masses solaires s’évapore il faut un temps considérable de l’ordre de 10^100 années (soit 10^90 fois l’âge de l’univers), mais certains scenarii de fin de l’univers font appel à ce phénomène…

HTML5 Notes

#16227

En JS, utiliser le stockage local :

Écrire du contenu dans une "variable" « foo » :

var data = "bar";
localStorage.setItem('foo', data);

Lire la variable « foo » :

var data = localStorage.getItem('foo'); // contains "bar"

C’est tout !

Ça peut contenir du texte seulement.
On peut utiliser JOSN.stringify et JSON.parse, et bien-sûr aussi du Base64, si on veut.

Les données ne sont pas supprimées par le navigateur (sauf si vous le faites manuellement, ou si vous êtes en navigation privée).

Pour des données propres à la session il y a sessionStorage.

Le lien là, c’est une page « bloc notes » avec stockage local que j’ai faite.
C’est minimal, mais ça marche :).

https://lehollandaisvolant.net/tout/test/notes/

Une question de point de vue - Korben

#16226

Gros +1, encore une fois.

J'ai eu le même genre de remarques, depuis longtemps : qu'être subjectif , donner ses idées, bah c'est maaal (je résume).

Ma réponse est et reste la même : « tu veux lire, tu lis, tu veux pas lire, tu lis pas. Si t’es trop con pour faire le tri dans les articles qui vont te faire “perdre du temps”, c’est pas mon problème. ».

Car bon, c’est quand même un blog personnel : je publie bien ce que je veux. Si ça plaît, tant mieux, si ça plaît pas, tant pis, mais personne n’a a exiger que je poste ou ne postes pas ce que j’ai envie de poster. Je ne suis au service de personne.

Je ne cherche pas à plaire, j’en ai rien à faire. Je partage pour aider, divertir, informer, donner un avis, faire réfléchir. Rien de plus.

https://korben.info/point-de-vue.html

Certified Malice – text/plain

#16223

Un effet de bord de letsencrypt. C’est pas comme si on ne savait pas que ça allait se produire, mais ça a commencé, et je pense qu’il y a déjà tout un tas de gens qui sont tombés dans le panneau :(.

Maintenant, même les sites contrefaits sont en HTTPS avec un logo « secure » (le petit cadenas).

À part ça, apprendre aux gens à reconnaître un nom de domaine dans une URL c’est toujours pas au programme à l’école ? Entre les leçons pour traverser la rue correctement et la politesse ?

À mais oui, c’est vrai… L’École c’est de l’enseignement, pas de l’éducation. J’suis con moi aussi.

Exact Instructions Challenge - THIS is why my kids want to kill me. - YouTube

#16221

Marrant à voir :).

C’est également une métaphore de la programmation : quand on code, on ne fait que parler à l’ordinateur. Ce dernier est bête à manger du foin et il faut tout lui expliquer et dans bon ordre pour avoir le résultat attendu.

La phase où les deux enfants reprennent leurs instructions pour les améliorer, c’est la phase de débogage : on regarde ce qui va pas et on essaye de corriger, avant de redonner ça à l’ordinateur pour un nouvel essai.

À la fin, on voit que le sandwich est correct malgré le fait que certains points ne sont pas 100% acceptables (le couteau dans le mauvais sens, par exemple).
Ceci peut constituer une faille de sécurité (risque de blessure, ici), ou alors un point d’amélioration (tartiner avec le manche du couteau c’est pas aussi efficace que le faire avec la lame).
Le problème, c’est que si la gamine donne l’instruction à son père, qu’elle s’en va, puis qu’elle revient pour examiner le résultat, elle ne voit pas forcément ce qui ne va pas. Il faut analyser l’exécution du programme en profondeur (avec le stack-trace par exemple). Dans d’autre cas, pour analyser les éventuelles failles de sécurité, il faut avoir accès au instructions écrites (c’est le cas ici), qui est donc un argument pour les logiciels open-source.

Enfin, quand le résultat est correct et que la procédure est bonne, il reste toujours de la place pour l’amélioration :
– étaler la garniture sur *toute* la surface du pain ;
– le faire de façon régulière ;
– optimiser le nombre de passages du couteau ;
– bien faire plaquer les morceaux de pain ;
– …

L’analogie peut-être assez poussée.