#19288

Bientôt une chasse aux sangliers l'été ? - Sciences et Avenir

Et merde… donc même en été on risquera sa vie en allant se balader en forêt… Et la chasse aux politiciens, c'est quand ?

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/biodiversite/le-gouvernement-veut-simplifier-la-chasse-aux-sangliers-et-aux-chevreuils-l-ete_141765

#19287

Radical hydrogen-boron reactor leapfrogs current nuclear fusion tech

Un groupe de travail australien semble avoir trouvé une méthode (à base de lasers petawatt) pour provoquer la fusion hydrogène-bore, le tout avec une méthode bien plus simple que celui des tokamak habituellement débattue.

Reste à voir s’il est envisageable maintenant de produire des centrales capables de délivrer autant d’énergie qu’une centrale à fission (quelques GW en continu).

https://newatlas.com/energy/hb11-hydrogen-boron-fusion-clean-energy/

#19286

Simple Mobile Tools

Déjà partagé, je sais, mais la liste s’allonge et ils ont maintenant un nouveau site :)

(Ce sont des app sans pub, sans permissions fumeuses et qui marchent bien. Si vous n’aimez pas l’orange, la couleur peut désormais se changer dans (certaines de) ces app!)

Ce sont ces app là que les Samsung/Sony/Wiko devraient shipper avec leur téléphones plutôt que leur propres merdes.

https://www.simplemobiletools.com/

#19285

wiki.png (image)

Aaah, la joie d’avoir OVH comme fournisseur d’accès…

En l’occurrence, c’était juste pour voir la source d’un document, donc qu’importe, mais c’est pas la première fois qu’ils veulent pas des contributions des gens, chez Wiki. J’imagine qu’ils ont suffisamment de contributeurs.

C’est un peu comme le don du sang : ils pleurent qu’ils n’ont plus de sang, mais ils refusent le don de certaines personnes autrement saines pour des raisons débiles. Ma conclusion c’est qu’ils ne manquent pas de sang.

Ou encore si on veut donner son corps à la science quand on meurt : il faut payer les frais de transport et de conservation au centre à qui on donne son corps. Donc là aussi, je pars du principe qu’ils ont assez de dons, voyez ?

https://lehollandaisvolant.net/img/fd/wiki.png

#19281

Affaire Griveaux : le mauvais débat sur l'anonymat

La meilleure partie, dans ce (faux) débat où les politiques réclament la fin de l'anonymat :

Si Benjamin Griveaux avait utilisé de solides outils de protection de son identité, en agissant par exemple sous pseudonymat, peut-être serait-il parvenu à prévenir ce risque.

Quant au fait que l'anonymat pousse les gens à faire et dire de la merde, c'est vrai aussi. Mais ça justifie pas de lever l'anonymat pour tout le monde. Dans certains cas, c'est une question de vie ou de mort.

Si on ne sait pas se servir d'un pseudonyme soi-même, c'est pas une raison d'interdire ceux qui savent de le faire.

Et puis si vous n'aimez pas les anonymes sur les réseaux sociaux, suffit de pas les suivre, de les bloquer ou de ne pas être sur ce réseau. C'est tout.

https://www.nextinpact.com/news/108703-affaire-griveaux-mauvais-debat-sur-anonymat.htm

#19279

Simulation #3 of a Black Hole with Accretion Disc - YouTube

Un rendu numérique d’un trou noir. C’est magnifique.

Quelques précisions de ma part :

– le disque d’accrétion, est bien un disque, comme les anneaux de Saturne. Si une partie semble passer en dessous ou au dessus, c’est parce que la gravitation de l’astre détourne les rayons lumineux en provenance de derrière le trou noir, et les fait passer par dessus. La lumière semble donc venir de dessus le trou noir, un peu comme un mirage. On appelle ça l’effet de « lentille gravitationnelle », avec « lentille » comme dans « lentille optique ».

– le trou noir semble asymétrique : la moitié gauche est plus lumineuse que le côté droit. Ceci est un phénomène relativiste : le disque tournant autour du trou noir, par rapport à nous, une moitié s’approche de nous et l’autre s’éloigne. La partie qui s’approche est soumis au blueshift (raccourcissement de la longueur d’onde) et l’autre partie au redshift (élongation de la longueur d’onde). C’est l’effet Doppler en fait, comme l’ambulance dont le timbre change entre le moment où il s’approche et celui où il s’éloigne, sauf qu’ici c’est appliqué à la lumière (qui est, tout comme le son, une onde).
Ce phénomène n’a — volontairement — pas été appliqué dans le film Interstellar. Il a été jugé trop complexe pour le public et donc ignoré.

– le trou noir semble être une boule. En réalité, on pense que la matière se trouve en un point unique au centre de cette boule. Toute la dizaine / centaine / millier de masses solaires est effondré en un point unique de l’espace. La sphère que l’on voit, c’est simplement la zone où la gravité devient trop importante pour permettre à quoi que ce soit, y compris la lumière, de s’échapper. C’est juste une frontière virtuelle, pas une surface "dure".
Le fait que la matière soit sur un point unique de l’espace reste discuté. Et pour cause : nos équations physique, celles qui permettent d’appliquer à la quasi-perfection toute la mécanique céleste (relativité) et la mécanique particulaire (quantique) ne fonctionnent plus quand on pose comme hypothèse qu’on se trouve dans une zone où la gravitation est aussi extrême. Ça revient mathématiquement à diviser par zéro : les équations explosent, ne marchent plus. Ce qui se passe dans un trou noir n’est pas expliqué en fait : on ne sait pas ce qui se passe dedans.

– Un trou noir s’évapore : des particules / anti-particules se créer et se perdent aussitôt dans l’espace. Quand cela arrive à la surface du trou noir, une des deux particules peut tomber dans le trou noir et l’autre s’échapper. Le bilan énergétique est alors tel que c’est comme si une particule quittait le trou noir, et en réduisait la masse. L’énergie émise ainsi est appelé rayonnement de Hawking. Au fil des dizaines de milliards d’années, un trou noir finir ainsi par s’évaporer.
Plus le trou noir est petit, plus son rayon de courbure est petit et plus le rayonnement est important. Pour un trou noir 1000 tonnes, l’évaporation se fait en 1 minute 24. Toute la masse est alors convertie en énergie et le rayonnement émis est de 3,5×10^20 W. Pour un trou noir de seulement 1 tonne, l’évaporation se fait en 8 nanosecondes et la luminosité est celle du Soleil.

– Il est possible de capter le rayonnement de Hawking d’un trou noir qu’on maîtriserait. Outre les problèmes gravitationnels, il faudrait alors constamment balancer de la matière dedans pour éviter qu’il ne rétrécisse trop et maintenir son rayonnement à un niveau non dangereux.
Ce n’est pas la seule méthode pour extraire l’énergie d’un trou noir : https://couleur-science.eu/?d=7946f8--comment-extraire-de-lenergie-dun-trou-noir

– une planète peut graviter autour d’un trou noir. Si le Soleil se transformait, ou était remplacé, par un trou noir, rien ne changerait pour nous à part l’éclairement. La gravitation restera la même et les planètes et autres astres continueraient de tourner autour au même rythme, sans subir quoi que ce soit comme problème (pas d’élongation des durées, etc.).
Ce phénomène a été grandement exagéré dans le film Interstellar : pour que 1 h 30 se transforment en 30 ans, la planète aurait dû se trouver juste au dessus de la surface du trou noir.

https://www.youtube.com/watch?v=qHPV9l4x7UU&feature=youtu.be

#19278

C’est quoi la fibre de carbone ? - Couleur-Science

C'est de la fibre. Elle est en carbone. Questions ?

Plus sérieusement, ça faisait un moment que je voulais savoir moi-même ce que c'était : pourquoi y a ce motif à damier si particulier ? pourquoi c'est si cher ? si rigide ?

Sans le faire exprès, je me suis retrouvé à bosser dans le domaine : on fabrique des pièces en fibres de carbone, d'aramyde (kevlar), de verre, de quartz...
Je ne sais pas tout sur tout, mais si vous avez des questions, laissez un comm' dessous :).

Et juste pour faire hurler ceux qui adorent les éléments en carbone pour le look, chez nous on a donc des pièces en carbone pour l'aéro, mais on les peint par dessus =D. La carbone est pour nous essentiellement fonctionnel. Voilà voilà !

https://couleur-science.eu/?d=bb7ac8--cest-quoi-la-fibre-de-carbone

#19277

Wie Sonnenstürme unsere Zivilisation zerstören könnten - YouTube

Un Kurtzgesagt sur les éruptions solaires.

Donc non seulement il y a des grosses eruptions une à deux fois par siècle, mais il y aurait aussi des super éruptions de temps en temps au cours d’un millénaire. :o

Et comme on a recouvert la planète d’un réseau de fils conducteurs, ça peut faire mal…

https://www.youtube.com/watch?v=6DPVWbJAWpY

#19276

How to Fetch and Parse RSS Feeds in JavaScript | CSS-Tricks

Ils sont mignon avec leur parseur en 10 lignes de code :)

Si vous avez déjà vraiment essayé de faire un lecteur RSS/Atom (c’est mon cas, je sais de quoi je parle), vous saurez qu'il y a autant de syntaxes RSS/Atom que de sites (ou au moins de CMS) et qu'il n’y en a pas un qui a tort (ça reste un format flexible).
Par contre, c’est bien à ton parseur de faire en sorte qu'il supporte tout ce monde…

Et le parsage n’est que le début des emmerdes.
Avant de commencer à parser le contenu, il faut le récupérer.

Juste pour vous donner une idée :
– Atom ? RSS ? XML ? Est-ce que le header correspond au contenu ?
– contenu valide XML ?
– Les liens sont dans les <link>, ou dans les <id> ? En attribut ? Et pour la date ? le contenu ? l’ID ?
– encodage : UTF-8 ? UTF8 ? utf-8 ? ISO ? Windows52 ?
– si le contenu est tronqué, est-ce que ça tronque correctement les caractères multioctet (coucou SCMB !) ?
— l’encodage est donné : dans le XML ? dans les en-têtes ? Et s'il y a les deux, ce sont les mêmes ?
– contenu Gzip ?
– Requête exigeant un user-agent en en-tête ? d’autres en-têtes chelous obligatoires ?
– RGPD-wall en HTML avant le flux RSS (coucou tumblr) ?
– HTTPS ? Certificat valide ?
– redirection ?

Heureusement, avec cURL (nettement plus puissant que Wget) on peut spécifier une myriade d’options pour virer les alertes courantes, mais ça ne couvrira pas tout.

M’enfin, ça reste un boulot intéressant.
On se tape la tête contre les murs six fois par jour, mais c’est intéressant.

https://css-tricks.com/how-to-fetch-and-parse-rss-feeds-in-javascript/

#19275

EDF et ENGIE : mises en demeure pour non-respect de certaines conditions de recueil du consentement concernant les données des compteurs communicants | CNIL

Oh ben ça alors ?!

EDF et Engie recueillent des données sans l’accord des utilisateurs !

Vue que les données transitent par CPL dans les lignes, faut qu'on investisse dans des gros blocs de ferrite pour mettre sur les poteaux électriques, maintenant ?

https://www.cnil.fr/fr/edf-et-engie-mises-en-demeure-pour-non-respect-de-certaines-conditions-de-recueil-du-consentement