#16664

How Many Batteries Could Power The World? (ft. MinutePhysics) - YouTube

Y a un truc qui je pige pas trop : pourquoi à tout prix vouloir stocker l’électricité sous la forme d’énergie chimique (= batteries / accu / piles) ?

On peut utiliser l’énergie du vent pour élever une grande masse d’eau dans un barrage, et utiliser le barrage ensuite (à la demande) pour produire du courant (y compris quand y a pas de vent).
Ça se fait déjà en fait, quand la demande est faible mais la production importante malgré tout (grand soleil / beaucoup de vent) : certaines centrales remontent de l’eau dans les barrages…

Mais c’est pas tout.

En particulier avec le solaire photovoltaïque, qui délivre un courant continu, pourquoi on ne s’en sert pas pour électrolyser l’eau, et obtenir de l’hydrogène et de l’oxygène, puis stoker ça ?
La combustion de l’hydrogène est extrêmement exothermique. L’hydrogène est également léger, compacte, tout sauf rare, et le processus de fabrication est… simple : il suffit d’appliquer 1,23 V à l’eau et c’est bon (en théorie ; car en principe on ajoute un catalyseur et on augmente légèrement la tension : si on ajoute de l’acide sulfurique, on passe à 2,06 V).

Sans oublier un avantage énorme de l’hydrogène sur l’électrique, en particulier pour les bagnoles : le temps de charge.
S’il faut un temps de l’ordre de l’heure pour la voiture électrique, il faut un temps de l’ordre de la minute pour l’hydrogène (comme les voitures au pétrole en fait)…

Bon, oui, l’hydrogène ça explose… Mais une batterie mal utilisée ou mal conçue, ça fait pareil (on l’a vu avec Samsung y a pas encore bien longtemps). Et puis de l’essence aussi ça brûle et ça peut exploser, ça n’empêche d’être assis sur 50 L de ce liquide volatile et combustible lancé à 100 km dans sa voiture…

https://www.youtube.com/watch?v=ahxBbEwhIE0