Encore une proposition de loi pour coupler vidéosurveillance et reconnaissance faciale - Next INpact

#15782

« Dans ces conditions d’utilisation, le dispositif de reconnaissance faciale permettra d’optimiser la lutte contre le terrorisme sans toutefois porter atteinte aux libertés publiques. »

Ah ben tout va bien alors. Sauf que la liste des fichés S est tenue secrète, les autres fichiers aussi et tout porte à croire que ça sera utilisé de façon malveillante par des flics qui ne craignent pas la loi, comme tout le reste visiblement.

https://www.nextinpact.com/news/100561-encore-proposition-loi-pour-coupler-videosurveillance-et-reconnaissance-faciale.htm

Des députés veulent coupler vidéosurveillance et reconnaissance faciale - Next INpact

#15372

On a déjà tout ce qu’il faut techniquement, pourquoi s’en priver ?

Autrement, c’est pas comme ça d’autres pays l’utilisaient déjà et que ça ne servait à rien : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/04/22/boston-la-reconnaissance-faciale-du-fbi-na-pas-fonctionne/



De toute façon, il suffit que ce soit possible pour que ça soit mis en place et utilisé, pour, mais aussi contre nous. Ce n’est qu’une question de temps.
Et aujourd’hui, on peut faire beaucoup mieux : des drônes, des armes (taser, etc.). Ce n’est qu’une question d’investissements pour faire un drône avec reconnaissance faciale qui suive une personne ou l’attaque avec un taser.

C’est pas pour ça que toutes ces techno sont mauvaises, il faut juste que ça ne tombe pas dans de mauvaises mains. Des ministres au comportement dictatoriaux, par exemple.

https://www.nextinpact.com/news/99862-des-deputes-veulent-coupler-videosurveillance-et-reconnaissance-faciale.htm

Le Conseil d’État approuve la proposition de loi sur la surveillance internationale - Next INpact

#13562

« l’avis considère que sur le plan constitutionnel, le texte n’engendre aucun déséquilibre manifeste entre d’un côté, la sécurité nationale et de l’autre, la protection de la vie privée. »

J’imagine que les parlementaires se sont exclu de la surveillance de masse, encore une fois, pour dire ça ?

Le pire c’est que si on disait que l’État s’immisçait dans le courrier, les colis, les papiers et tout le reste, tout le monde gueulerait. Sauf que là, vu que c’est en ligne, tout le monde s’en fiche.

http://www.nextinpact.com/news/96991-le-conseil-d-etat-approuve-proposition-loi-sur-surveillance-internationale.htm

La DGSI investie du pouvoir de surveiller les communications sur Internet

#9584

Ok, donc ça remplace la DCRI, et donc la nouvelle entité est directement sous l’autorité du ministère (alors que la DCRI était sous l’autorité de la police).

Autant la police avait une « police des polices » (qui servait à rien, certes), au moins là c’est clair : personne ne contrôle l’exécutif et ils pourront faire un peu ce qu’ils veulent. Le moindre trouble fête sera fiché et surveillé (si ce n’est plus que ça…).

Comment on appelle ça ? La Stasi je crois, hein.

Je me demande pourquoi ils ne suppriment pas non plus la Justice, le parlement et tout le reste : un seul avec tous les pouvoirs, c’est bien assez non ? Mouarf.

http://www.numerama.com/magazine/29260-la-dgsi-investie-du-pouvoir-de-surveiller-les-communications-sur-internet.html