Jérem sur Twitter : "Le saviez-vous ? SNCF publie désormais chaque jour la ponctualité de ses trains de la veille ? Mais surtout elle explique, en toute transparence, la cause des retards. https://t.co/PTjM2Q94C2… https://t.co/31DWqyeZbo"

#17237

Intéressant.

Et perso ça permet d’avoir un peu moins d’envie de meurtres quand ton train arrive avec quarante-cinq minutes de retard sur un trajet d’une heure et toute une correspondance loupée.

Ça ne pardonne rien du tout, mais au moins ça explique.

(bon par contre 1 train sur 4 qui n’arrive pas à l’heure, ça fait quand-même beaucoup et je doute qu’ils fassent tout (par manque de moyens, de volontés ou autre) pour améliorer ça, vu que ça n’est une nouveauté).

https://twitter.com/jwoitt/status/964843948840771584

Pourquoi les trains japonais ne sont-ils, eux, jamais en retard ?

#17101

C'est bien ce que je dis : la sncf n'a plus aucun respect du client. Elle s'en tape si ce dernier couche dehors a cause d'eux ou pas.

Quant à ça :

Cette excellente qualité de service a bien sûr un coût et, de facto, ce sont les passagers qui le payent. Un aller-retour Tokyo-Osaka en Shinkansen, qui équivaut à un Paris-Lyon en TGV, est facturé plus de 200 euros, et tous les tarifs, même pour les courts trajets, sont à l'avenant.

Un aller retour Paris-Lyon, je viens de chercher au hasard, en milieu de semaine me coûterait 180 euros en seconde classe : https://lehollandaisvolant.net/img/17/tarif-paris-lyon.png (plus de 260 € en première).

Ce n'est donc pas comme si les trajets en France étaient à "prix cassés" par rapport au tarif au Japon.

C'est juste que la sncf est administrée par des bras cassés.

https://amp.lepoint.fr/2183204

Voyages-SNCF sème, volontairement, le chaos dans sa production informatique – ConvergencIT

#17032

Ah oui, on va nous faire croire que les pannes à la SNCF sont volontaires maintenant.

Je ne suis pas ingénieur en super-chef d’une entreprise de taille continentale qui transporte des millions des gens à 300 km/h sur des rails tout au long de l’année, mais même dans les autres cas, est-ce bien utile de se parer à TOUS les scénarios ?

Savoir gérer la neige, l’orage, une panne de courant ou un aiguillage foireux (j’y ai eu droit de WE), ok : c’est normal.

Mais est-ce qu’on pense au risque météoritique ? À l’éruption d’un volcan en France ? À l’écrasement d’un avion sur une voie de chemin de fer ? D’un débarquement d’alien ?
Probablement pas.

Est-ce qu’on devrait ? Bien-sûr que non !
Je pense que ça serait inutile (et impossible aussi) de vouloir gérer tous les cas de figure.

Ensuite, certains composants d’un système ne vont jamais tomber en panne (ou alors avec une rareté exceptionnelle) et il me semble largement préférable de voir ça en direct si ça arrive, nous laissant le temps présent pour se focaliser sur les façon de gérer les autres composants et donc les cas — non plus "si" — mais "quand" ils tomberont en panne.

https://convergencit.com/2017/11/30/voyages-sncf-seme-volontairement-le-chaos-dans-sa-production-informatique/

Une compagnie de train de Tokyo s'excuse publiquement après un départ anticipé de 20 secondes | DozoDomo

#16979

@sncf : aheum.

Déjà, en France les messages sont pré-enregistrés (synonyme de "je vais quand-même pas m’excuser devant ces pécores, non ?"). La moindre des politesses serait déjà un peu d’implication humaine dans le processus (je ne sais pas les autres, mais perso j’apprécie : bien que ça ne résolve pas le problème, ça montre déjà un minimum d’implication)).

Et ensuite, quand on demande ce qui va se passer suite à un retard (je suis arrivé à la gare, ma correspondance (dernière de la journée) est loupée : je fais quoi ? Je couche sur place ? Va-t-on m’indemniser si je prends un hôtel ou un taxi ?), il serait sympa aussi de prendre vos responsabilités et pas m’envoyer clairement chier comme si c’était pas votre problème ni votre faute. (Finalement, pour le coup, j’ai dû me démerder, avancer des frais, et obtenir un remboursement par la suite, à titre exceptionnel. C’est bien, mais bon…)

https://dozodomo.com/bento/2017/11/16/excuses-compagnie-train-tokyo-depart-avance/

Moins 25% sur le billet de train SNCF pour vous ou toute la famille, c'est possible

#16684

Mes vacances sont terminées depuis hier soir (officiellement, même si aujourd’hui je fais le pont^^), et j’apprends ça ce matin.

Mais ça reste bon à savoir.
Visiblement il faut un tas de formulaires à faire signer par tout son entourage, mais bon. Sur un trajet à 200 € A/R entre chez moi et les P-B, je ne dirais pas non à 25% de réduction. À voir si c’est applicable partout.

https://www.franceinter.fr/societe/astuce-moins-25-sur-son-billet-de-train-sncf-pour-toute-la-famille-c-est-possible

Note

#16643

Ok donc la SNCF je ne comprendrais jamais.

Je veux un trajet Lyon - Chez moi, sur Trainline.eu.
Je cherche et je tombe sur un départ à Lyon-Vaise : 32€.
Je recherche avec un départ à Lyon-Perrache : 24,5€.

Pourtant, celui de Perrache passe par Vaise, et c’est le même numéro de train.

Heu… ok hein. Dans tous les cas, c’est celui de Perrache qu’il me faut.
Par contre j’ai bien fait de spécifier vouloir partir de Lyon-Perrache : sinon il ne me l’aurait pas proposé sur ce trajet là (alors que d’autres horaires sont bien au départ de Lyon-Perrache -_-).

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170801180535

Hugo Clément sur Twitter : "Les ravages du brainstorming (et de la drogue) https://t.co/OvGDb9wXoW"

#16486

Je me suis arrêté à « digitalisation ».

Sinon je peux le faire aussi, « Timo » :
T : le « tea », la meilleur boisson au monde.
I : de l’ail. Une plante qui relève le goût des pizza.
M : comme aime, alors aimez vous, bordel de merde !
O : de l’eau, base de la vie (et aussi du thé).

https://twitter.com/hugoclement/status/869187380632334337

SNCF – Apps para Android no Google Play

#16366

Juste pour dire que cette application est géniale.

Déjà, si vous avez un billet de train, scannez le code barre (ou flashcode sur les ebillets déjà imprimés) et vous l’avez dans l’appli. Ça passe dans le train : en 6 mois, je n’ai jamais eu de soucis avec les contrôleurs (je n’ai même jamais eu de question de posées).

Le seul reproche que je pourrais lui faire (mais elle semble logique) c’est qu’elle ne fait pas les billets autres que SNCF. Donc pas Thalys ou Eurostar (et probablement pas les autres non plus).

Ensuite, le trajet étant dans l’appli, vous avez toutes les informations dans le téléphone, y compris le numéro du quai (dès 20 minutes avant le départ), votre voiture et place, etc.
Si vous êtes à la bourre, regardez sur le téléphone plutôt que perdre encore plus de temps en gare.

Puis, vous pouvez attacher votre carte jeune ou autres cartes de voyageur à l’appli.

Ah et enfin, l’application intègre les plans des métros et réseaux de transports publics des grandes villes

Il y a aussi tout un tas d’information concernant les perturbations du trafic et l’historique de vos trajets (passés et futurs). On peut aussi y régler les dossiers « garantie G30 » en cas de retard du train.

Autrement l’application est silencieuse (pas de notifs à outrance : juste une avant le départ avec les infos essentielles : voiture, place…) et les autorisations sont raisonnables :
– position, pour vous guider vers la gare la plus proche
– réseau, pour la mise à jour des informations
– photos & caméra : ça c’est pour le flashcode
– luminosité et veille : ça c’est pour mettre la luminosité au max quand on affiche le flashcode pour le contrôleur.

Bref, du bon !

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sncf.fusion

Quand des billets électroniques SNCF fuitent sur les moteurs de recherche

#16330

On appelle ça l’Open-Data.

Quoi, c’est pas ça ?

Plus sérieusement, c’est dingue qu’un seule robots.txt soit trop dur à mettre en place pour ces grands groupes… pfff…
Et la SNCF est loin d’être la seule. Un site d’une boîte d’intérim avait il y a quelques années une faille similaire : on pouvait forger les URL vers les fiches de paie des gens.

https://www.nextinpact.com/news/103599-quand-billets-electroniques-sncf-fuitent-sur-moteurs-recherche.htm

image - 1024x576px

#16274

Je ne sais pas si vous avez déjà fait attention en prenant le train, mais parfois l’on voit des grosses bouteilles de gaz le long des voies.

C’est souvent près des gares.

Elles sont permanentes (ce n’est pas un oubli des techniciens) et sont (comme sur l’image) proche des aiguillages.
Elles sont utilisées en hiver pour empêcher les aiguillages de geler et de se bloquer.

Voilà, maintenant vous saurez :)

Dans le prochain épisode je vous expliquerai pourquoi les oreilles font mal quand on traverse un tunnel (toujours en train), mais seulement quand on est assis dans la direction de la marche (peu importe le sens) et pas quand on est assis perpendiculairement au train.