#18638

Comment le miel réagit-il à la microgravité de l’espace ? (vidéo) - GuruMeditation

C’est un fluide non-newtonien, et même sur Terre, ça se voit assez bien.

Vous n’avez jamais vu que du miel (un peu cristallisé, avec des grains, pas totalement liquide, donc) reste sur la cuillère tant qu’on la tourne, mais dès qu’on arrête, il devient liquide et coule comme du sirop ?

Ben c’est ça : tant qu’on lui impose une contrainte (la gravité et la rotation de la cuillère qui s’opposent) il agit comme une solide et reste en place. Mais dès qu’on arrête, la contrainte diminue et il redevient liquide et coule. Sous sa forme liquide, il développe également une tension de surface : en 0-g, c’est ça qui lui permet de tirer sur le couvercle.

Voir ça : https://couleur-science.eu/?d=c102e1--cest-quoi-un-fluide-newtonien-non-newtonien

https://www.gurumed.org/2019/05/21/comment-le-miel-ragit-il-la-microgravit-de-lespace-vido/

#18629

Comment le kilogramme va être redéfini - Couleur-Science

En ce 20 mai 2019, la définition internationale du kilogramme (en gros, la raison pour laquelle « un kilo » fait « un kilo »), change.

Depuis 200 ans, le « kilo » était internationalement défini comme étant la masse d’un bloc de platine conservé quelque part à côté de Paris, France. Aujourd’hui, le kilogramme change. Non pas en masse, mais en définition : désormais, le il sera défini grâce à une constante physique et une équation, et non plus par un bloc de métal.

La raison à ça est que qu’un bloc de métal peut être perdu, détruit, altéré ou volé, alors qu’une équation est éternelle.

Le kilogramme était la dernière unité à être définie par un objet physique plutôt qu’une équation. Le problème est désormais réparé.

L’article date de novembre dernier, mais c’est bien aujourd’hui que la définition nouvelle du kilogramme entre en vigueur.
Dedans, j’y explique comment ils s‘y sont pris pour redéfinir une idée.

J’ai aussi deux autres articles sur le sujet :
Pourquoi redéfinir le kilogramme ?
Ampère, kelvin, mole : ce qui change, en plus du kilogramme

https://couleur-science.eu/?d=007fab--comment-le-kilogramme-va-etre-redefini

#18619

Lichtmühlen stehend. Die Lichtmühle von - GlasXpert.de

*le bave*

Ils sont jolis ces radiomètres de crookes : roses, jaunes, verts, violet bleus… *-*

Avec un récent déménagement, j’ai cassé mon oiseau buveur (voir là).

Du coup j’en ai pris un plus joli, ici : https://www.glasxpert.de/funktionelles/schluckspecht/

Ils sont plus chers, mais plus jolis. Dommages qu’ils soient si durs à trouver. Il y a plusieurs boutiques, mais sont souvent en rupture.

https://www.glasxpert.de/lichtmühlen/lichtmühle-stehend/

#18614

AC MOTORS - YouTube

(il faudrait que je fasse une liste de mes youtubeurs du moment)

Celui-ci figure parmi ceux tout en haut de la liste : ses vidéos sont super intéressantes, simples à suivre, ludiques, pleine de blagues et d’humour et pédagogue on ne peut mieux.

C’est une chaîne d’ingénierie : il fabrique des trucs en direct pour montrer comment ça marche.

Là où je trouve qu’il dépasse bien d’autres chaînes, c’est qu’il montre ce qu’il ne faut pas faire. Pour de vrai : ça pète, ça brûle, ça électrise : il montrer tout les trucs dangereux et leur conséquences, et ça, ça n’a pas de prix.

On apprends de ses erreurs. Oui.

Sauf qu’en élec, certaines erreurs peuvent être la dernière. Et il faut mieux que ce soit quelqu’un d’autre qui nous montre ce qu’il ne faut pas faire, si possible de façon contrôlée, et c’est exactement ce qu’il fait.

https://www.youtube.com/watch?v=lV8iPKY-3ms

#18613

Primus Lot de 3 Manchons à Incandescence – Amazon.fr

Sans thorium

Combien de fois ça arrive, dans un magasin, qu’un produit soit marqué « sans thorium » ? :-D

Pourtant ce n’est pas une blague ! Jusqu’en 2002, ces manchons en tissus (qui, placés autour d’un brûleur au gaz, démultiplie la lumière émise par la flamme, par simple incandescence) contenaient de l’oxyde de Thorium : un minéral qui a la particularité de briller dans le visible sous l’effet de la chaleur.

Aujourd’hui, ils ne doivent plus en contenir, mais je suis sûr que si je fouille au fond d’un vieux garage ou dans une brocante, on en trouve encore qui contiennent du thorium.

La radioactivité, y en a partout : dans les campings, les vieilles montres, certains vases… Je vous ait fait tout une liste de produits courants qui en contiennent, ça paraîtra sur Couleur-Science dans pas longtemps

https://amzn.to/2E7Mfdn

#18609

Effet Lense-Thirring — Wikipédia

L’astro-physique est vraiment incroyable.

Selon la relativité générale, la rotation de la Terre sur elle-même a une influence sur la géométrie de l'espace-temps, de sorte que le satellite subit lui-même une petite précession de son plan de rotation, dans la même direction que la rotation de la Terre.

En gros, la rotation de la Terre (une grosse masse) entraîne l’espace-temps lui-même dans une faible rotation. Un peu comme faire tourner un crayon à grande vitesse dans une piscine ferait (par frottement) tourner toute l’eau du bassin (de moins en moins vite plus on s’éloigne du crayon et plus on va vers le bord).

Pour la Terre, ce taux est faible :

À titre d'exemple, à ce taux, un pendule de Foucault devrait osciller environ 16000 ans avant de précesser de 1 degré.

(voir ici pour le pendule de Foucault)

Mais pour les trou noirs en rotation, de masse très importante et très denses, ce phénomène est très important et l’espace temps est complètement siphonné dans le trou noir.

À tel point qu’il y a une région autour du trou noir — l’ergosphère — où il est possible de placer un vaisseau spatial, de gagner en vitesse, puis de sortir avec une vitesse plus grande qu’avec laquelle on est entré.

Ceci permet de capter une partie de l’énergie de rotation du trou noir (un peu comme une assistance gravitationnelle).

Je prépare un article, là, sur les différentes méthodes d’exploitation d’un trou noir pour en extraire l’énergie. On apprend plein de choses.

Vous saviez que la radiation de Hawking augmentait avec la petitesse du trou noir ? À tel point que pour un trou noir de 1 000 000 tonnes seulement (un tel trou noir mesure 10^−18 mètre de diamètre), le rayonnement est tel que le trou noir fait 10^14 kelvin et émet environ 10^14 watt. Aussi, il faut environ 2 000 ans pour que toute la masse soit convertie en énergie lumineuse et que le trou noir soit totalement évaporée.

Pour un trou noir de 1 tonne seulement, le rayonnement égale celui du Soleil — soit 10^26 W — et la température est d’environ 10^20 K. À ce taux, le trou noir est totalement évaporé en seulement 78 nanosecondes.

La fin de vie d’un trou noir (par évaporation) se fait non pas lentement, mais dans une explosion gigantesque, et pour cause : plus il s’évapore, plus l’évaporation est grande.
Imaginez : une tonne de matière transportée en énergie (par équivalence masse énergie, donc avec un facteur c²) en 78 nanosecondes ! Le tout provenant d’un espace plus petit d’un noyau d’atome !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Lense-Thirring

#18605

Radioactive Banana! Peeling Away the Mystery - YouTube

Une mesure de la radioactivité des bananes.

Résultat : trop faible pour être notable.
Ce n’est qu’elle faisant une mesure sur 24 heures qu’on arrive à détecter un minuscule pic au niveau des radiations émises par le potassium 40.

https://www.youtube.com/watch?v=a_SJH7VNAE0

#18597

Qu’est-ce que l’eau lourde ? - Couleur-Science

Je note un afflux anormalement élevé de gens sur cet article.

Après une brève recherche, j’ai trouvé d’où ça vient : https://lehollandaisvolant.net/img/75/capture-du-2019-05-11-14-32-16.png

Ce n’est pas la première fois que ce type de trucs arrive : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20160414195209
C’est amusant à suivre :)

https://couleur-science.eu/?d=b7897d--quest-ce-que-leau-lourde

#18569

Wie gefährlich ist Elektrosmog? (feat. maiLab) - YouTube

Les ondes sont-elles dangereuses ? (par Kurtzgesagt)

Toujours la même réponse : aucun lien sérieux et réel entre ondes et problèmes de santé.
… entre ondes utilisées par les appareils électriques, j’entends (la vidéo explique ça aussi).

À mon avis, c’est surtout sur l’esprit des auto-proclamés « électro-sensibles » qu’il faudrait focaliser les études : quel est leur but ? que veulent-ils ?

https://www.youtube.com/watch?v=hcmSh9cerv8

#18552

Radioactivité : un détecteur de matière noire vient de détecter l'un des événements les plus rares connus de la science - GuruMeditation

il ne reste pas exactement la moitié des atomes, à cause des variations aléatoires du processus. Heureusement, il y a toujours assez d’atomes pour ajouter un poids statistique aux mesures.

Ouais enfin… ici on parle de 10^42 années pour la demi-vie.

Il faudrait 800 000 milliards de tonnes de xénon pour avoir une seule désintégration tous les deux ans (en moyenne statistiquement).

Or là, il ont pris seulement 2 tonnes, donc ouais : le processus observé est rare.

Le processus lui-même est décrit dans l’une des sources :

The evidence for xenon decay was produced as a proton inside the nucleus of a xenon atom converted into a neutron. In most elements subject to decay, that happens when one electron is pulled into the nucleus. But two protons in a xenon atom must simultaneously absorb two electrons to convert into two neutrons, an event called “double-electron capture.”

Double-electron capture only happens when two of the electrons are right next to the nucleus at just the right time, Brown said, which is “a rare thing multiplied by another rare thing, making it ultra-rare.”

When the ultra-rare happened, and a double-electron capture occurred inside the detector, instruments picked up the signal of electrons in the atom re-arranging to fill in for the two that were absorbed into the nucleus.

“Electrons in double-capture are removed from the innermost shell around the nucleus, and that creates room in that shell,” said Brown. “The remaining electrons collapse to the ground state, and we saw this collapse process in our detector.”

En gros, la rareté provient du fait que 124Xe se désintègre par double capture électronique : un proton capture un électron et devient un neutron, transmutant l’atome de xenon en autre chose.

Ici, le xénon ne transmute que si deux de ces captures d’électrons se produisent en même temps. Or, ce phénomène est déjà rare tout seul, alors deux en même temps…

Quand ça arrive, la première couche d’électrons au dessus du noyau est vide. Les autres électrons vont combler ce trou. En faisant ça, ils se rapprochent du noyau, et donc ont une énergie moindre. L’électron perd donc de l’énergie sous la forme d’un rayonnement.

C’est ce rayonnement qui a été détecté (selon les atomes, l’intensité du rayonnement est théoriquement prédictible, et on peut donc comparer l’observation à la prédiction et donc conclure sur ce qui a été observé).

https://www.gurumed.org/2019/04/28/radioactivit-un-dtecteur-de-matire-noire-vient-de-dtecter-lun-des-vnements-les-plus-rares-connus-de-la-science/

#18522

File:Crookes radiometer and Mendocino rotor.webm - Wikimedia Commons

J’ai uploadé une petite vidéo où je montre deux appareils hors du commun qui produisent du travail mécanique à partir d’énergie solaire.

Il y a le radiomètre de Crookes (voir là) et le moteur de Mendocino. Ce dernier est un rotor à sustentation magnétique recouvert de panneaux photovoltaïques. Le courant produit par les panneaux alimente des bobines qui produisent alors un champ magnétique. Ce dernier est attiré par un aimant ce qui oriente le rotor. En tournant, le panneau éclairé passe dans l’ombre et c’est un autre panneau qui prend le relais, et provoque une nouvelle portion d’un tour, et ainsi de suite.

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crookes_radiometer_and_Mendocino_rotor.webm