Plus rapide que la lumière [Court métrage] – Korben

#17252

Ne pas…
… Ne pas nerder et dire ce qui va pas…

DFSJGLFDHJILD trop dur.

– Plus rapide que la lumière, le vaisseau ? D’accord. Mais dans ce cas expliquez moi comment le signal radio qui dit « je suis bien arrivé sur Mars » arrive en 2 secondes, alors que normalement la lumière elle-même mettrait genre 4 minutes pour aller de Mars à Terre. C’est d’ailleurs ce qui rend difficile de piloter un rover martien : envoyer une commande au rover, puis recevoir un feed-back prend 8 minutes (quand les deux planètes sont au plus proches) : imaginez tomber dans un ravin et ne le savoir que 4 minutes après, puis devoir attendre de nouveau 4 minutes pour que la commande d’arrête d’urgence arrive là-bas ? C’est pas simple…

– Qu’en est-il de l’accélération subie par le pilote ?

– Quid de la dilatation des durées ? Je rappelle qu’un photon ne traverse l’espace-temps que parallèlement à l’axe spatial : il ne se déplace donc pas dans le temps : voyager à la vitesse de la lumière revient à ne plus subir l’effet du temps du tout : de son point de vu, il part de la Terre et arrive sur Mars l’instant infinitésimal après…

Autrement, c’était amusant. :)

https://korben.info/plus-rapide-que-la-lumiere-court-metrage.html

Unusual electrostatic motor - YouTube

#17240

MAGIC !

Ah non… Science.
Mais il y a quelques siècles je pense qu’on aurait été brûlé pour avoir sorti un engin pareil.

Cherchez aussi "electric wind" ou "electric whirl" : https://lehollandaisvolant.net/img/fc/vent-electrique.jpg

Je vais essayer de me faire un de ces trucs. Couplé à la cloche de Franklin ça pourrait bien être un moyen de récupérer (un peu) l’énergie d’un orage \o/.

Cf : http://physics.kenyon.edu/EarlyApparatus/Static_Electricity/Electric_Whirl/Electric_Whirl.html

https://www.youtube.com/watch?v=oi3L-0JHwSw

Helicopter Static-Electricity Phenomenon

#17239

Flippant…

Un hélicoptère qui vole dans un nuage de sable voit le sable taper contre les pales et ça fait des étincelles. Les images qui en résultent sont magnifiques mais ça donne un visuel assez extra-terrestre : https://en.wikipedia.org/wiki/Helicopter_rotor#/media/File:Kopp-Etchells_effect_visible_in_a_CH47_Chinook_helicopter_in_Afghanistan_-_2012.jpg

Le nom de ça est l’effet de Kopp-Etchells (du nom de deux soldats).

Naive question of the week | What happens to the car keys?

#17236

An image used often, when trying to convey the amount of energy stored into the ITER central solenoid, is that of a magnet lifting an aircraft carrier out of the water.

Diantre : le champ magnétique de confinement produit par les solénoïdes, qui maintient le plasma concentré au centre de la chambre de fusion thermonucléaire a une force telle qu’il pourrait soulever un porte avion de 100 000 tonnes…

L’article ici répond à une question : qu’arriverait-il si j’ai mes clés de voiture dans ma poche et que je suis à 30 mètres du tokamak ?

Ils disent qu’à 30 mètres, le champ magnétique perd déjà 99,9% de son intensité (ce qui me semble juste : le champ magnétique décroît en 1/r³), mais ça signifie qu’il reste 0,1 %, soit assez pour soulever… 100 tonnes ! Ou alors je loupe quelque chose.

https://www.iter.org/newsline/-/2924

DES VOITURES QUI FONCTIONNENT À L'EAU ? Vrai ou Faux #62 - YouTube

#17233

J’ai eu assez peur en voyant le titre et en l’entendant dire « vrai ».

Mais du coup (et j’ai appris un truc), ces « moteurs à eau » ne fonctionnent pas avec de l’eau, mais comme un moteur normal, avec du carburant fossile.

C’est simplement qu’ils ajoutent de un peu de vapeur d’eau (préalablement chargée en électricité statique) dans la chambre de combustion, en plus du carburant et de l’air habituel.

Le principe est d’utiliser la polarité de la molécule d’eau pour dérouler les longues chaînes carbonées des molécules d‘hydrocarbures. Déroulées, elles ont une plus grande surface de contact avec l’oxygène, donc brûlent mieux, d’avantage, et plus vite.

Résultat :
– un meilleur rendement
– une consommation moindre
– moins de carburant imbrûlé (donc moins de pollution)

C’est tout bénef… pour nous (pas pour Mr Total ou Mr Shell, d’où tous les conspirationnistes qui s’approprie tout ça (je vais d’ailleurs lancer un « #appropriationScientifique » à la débilité aussi grande que le « #appropriationCulturelle » qui pullule dans les milieux malsains).

Par contre, la précision « un moteur à eau de pluie » me semble ridicule : on s’en fout d’utiliser de l’eau de pluie ou de l’aqua distillée de qualité supérieure : ce qui compte c’est qu’on ajoute des molécules d’eau dans l’essence…

Note : citation Isaac Asimov

#17226

Speech, originally, was the device whereby Man learned, imperfectly, to transmit the thoughts and emotions of his mind. By setting up arbitrary sounds and combinations of sounds to represent certain mental nuances, he developed a method of communication — but one which in its clumsiness and thickthumbed inadequancy degenerated all the delicacy of the mind into gross and guttural signaling.

Down — down — the results can be followed; and all the suffering that humanity ever knew can be traced to the one fact that no man […] could really understand one another. Every human being lived behind an impenetrable wall of chocking mist within which no other but he existed.
Occasionally there were the dim signals from deep within the cavern in which another man was located — so that each might grope toward the other. Yet because they did not know one another, and could not understand one another, […] there was the hunted fear of man for man, the savage rapacity of man toward man […].

Grimly, Man had instinctively sought to circumvent the prison bars of ordinary speech. Semantics, symbolic logic, psychoanalysis — they had all been devices whereby speech could either be refined or bypassed.

Psychohistory had been the development of mental science, the mathematicization thereof, rather, which had finally succeeded.

— Isaac Asimov, Second Foundation.

(ça rejoint ce que je disais  : l’usage de mots à tort et à travers c’est la raison de tous les maux du monde…)

Sinon, je suis en train de reparcourir la série Foundation d’Isaac Asimov. Cette série de livre est un pilier de la science fiction du XXe siècle et il suffit de lire tout ça pour comprendre.

Non seulement l’histoire est bien ficelée, mais elle renferme aussi une immense critique du monde, des sociétés, de la civilisation, en plus de présenter des idées et des astuces pour l’avenir de l’humanité.

C’est une série de bouquins que je recommande fortement à tous.

Cette photo d'un atome piégé est absolument époustouflante - SciencePost

#17225

Notons que les atomes de strontium sont relativement gros par rapport à d’autres, avec des rayons d’environ 215 milliardièmes de millimètre

Voilà qui peut prêter à sourire pour quelqu’un sans notions scientifiques :).

Autrement, le point visible là est beaaaaaaaauuuucoup plus gros que l’atome lui-même. J’imagine qu’ils utilisent un rayon lumineux qui vient se diffracter sur l’atome puis interférer pour obtenir ce point.

Et concernant le refroidissement par laser, faut que je fasse un article sur ça. Les lasers sont des concentrés d’énergie et réduire la température d’un corps avec ça peut donc sembler paradoxal~.

http://sciencepost.fr/2018/02/photo-dun-atome-piege-absolument-epoustouflante/