Les modalités de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

#15674

Et maintenant t’as la France, les P-B qui veulent pareil (ou plutôt les partis nationalistes), et l’Irlande qui veut une réunification.
Aussi, l’Écosse était très largement contre le Brexit, contrairement aux deux autres régions du R-U : qui risque de faire grincer des dents aussi.

Ça va être beau, dans les mois/années qui viennent \o/.

==
Et vu que je suis là pour donne mon avis, le voilà.

L’UE est et était un moyen de mettre en place une coopération, sur tous les plans, entre les États membres : les frontières ont sautées.

Commencer par sortir de ça pour retourner dans son coin, c’est juste dommage.
Politiquement, il y a quelques avantages, mais humainement et socialement, pour le simple citoyen, je ne vois que des inconvénients.

En France où une bonne partie de la population est quand même largement bénéficiaire de l’UE, directement ou indirectement, si référendum il y a, j’espère que les gens réfléchiront un peu avant de voter.

(Je sais, dire « j’espère que les gens réfléchiront » c’est pas bien malin, mais c’est encore autorisé…)

http://www.lemonde.fr/referendum-sur-le-brexit/article/2016/06/24/le-calendrier-et-les-modalites-de-la-sortie-du-royaume-uni-de-l-union-europeenne_4957064_4872498.html

David Cameron veut censurer des opinions légales, pour la démocratie

#12465

« "Pendant trop longtemps, nous avons été une société tolérante et passive, qui disait à ses citoyens : tant que vous obéirez à la loi, nous vous laisserons tranquille. Souvent ça a impliqué que nous sommes restés neutres face à des valeurs différentes. Et ça a permis à des discours faits d'extrémisme et de plaintes de se développer", a-t-il condamné. »

En gros, la liberté d’expression et de pensée n’est plus d’actualité car ça permet à des gens de penser autrement et ceci est vu comme un problème.

Quel discours de merde…

Et ça se déclare une démocratie, c’est ça le pire. Putain…

http://www.numerama.com/magazine/33174-david-cameron-veut-censurer-des-opinions-legales-pour-la-democratie.html

La surveillance de masse au Royaume-Uni était (un peu) illégale

#11679

« Dans sa conclusion, l'instance judiciaire ajoute que la situation est "maintenant conforme aux articles précités". La raison ? Le gouvernement de David Cameron "a fait voter l'an dernier un texte qui légalise ces pratiques secrètes", »

Oh, c’est illégal ? Pas grave : la Loi c’est moi. Hop, voilà : maintenant c’est légal. Ahhh, c’est beau la démocratie quand même.