Baisse du chômage, mais baisse de l’emploi | Carnet de notes

+1

Y’a pas 36 solutions pour résoudre le problème de l’emploi :
– soit partager l’emploi et donner 12h à 3 personnes plutôt que 36h à une personne
– soit laisser les gens vivre avec un RdB, et passer au delà de la nécessité d’un emploi.

Airbus introduit des robots humanoïdes dans ses usines | Humanoides | Robots, Drones et Intelligence Artificielle

« C’est le premier robot et notre intention est de les introduire progressivement pour les tâches répétitives, laissant les hommes se consacrer à des tâches à plus haute valeur ajoutée, a expliqué un porte-parole de l’avionneur à l’AFP. »

Génial !
Et en 2015 « Chômage : Airbus licencie 80% de son personnel, devenu inutile grâce aux robots »

Au fond c’est très bien : l’homme n’a plus à se casser le cul avec des tâches débilesantes, mais encore une fois c’est le marché de l’emploi (et non pas celui du travail) qui va en pâtir.

Du coup question : le RDB c’est pour quand ?

Introduction au revenu de base inconditionnel

J’aime beaucoup la slide #12, parce qu’elle montre bien une chose : le système est trop compliqué,, et donc forcément trop cher à gérer, que ce soit en temps, en hommes, et en ressources énergétiques (transfert des dossiers, par ordi ou par courrier, etc.).

La 13 est bien aussi (peut-être un peu simplifiée quand même), mais elle résume ce que j’avais déjà résumé en une phrase une fois d’avant : « à quoi bon travailler 12 mois par an si à la fin il vous reste autant que si vous aviez bossé 10 mois ? ».
C’est vrai : si on bosse plus, on paye plus, et vu que c’est avec des paliers non linéaires (toutes allocs/droits compris), ben celui qui bosse d’avantage il lui reste moins que celui qui bosse juste assez suffisamment…

Le reste, pas grand chose à dire sinon : « on attend quoi ? ».

Économie: le «pacte de responsabilité» expliqué aux adultes | Bakchich

...
...
...
Non je vais me taire, lisez les tags.


(pour info : les 30 G€ donc on parle dans l'article, c'est assez pour payer 3 smic à chaque chômeur de France. Mais à part ça, on n'a pas d'argent pour un RdB, non m'sieur.)

via http://www.seven-ash-street.fr/links/?KlVTnQ

Travail : l’automatisation en question « InternetActu.net - SAM7BLOG - Sites & liens en vrac

Ok, donc le ton est donné pour le ministère en France.

Le chômage ne fera qu'augmenter alors, s'il ne souhaite pas changer le modèle actuel qui ne marche pas.

À court d’idées contre le chômage, le gouvernement fait appel aux scénaristes de Plus belle la vie | Le Gorafi.fr Gorafi News Network

Pour reprendre un commentaire :
« nous avons construit un monde pour ne plus travailler »
+1

… et maintenant on s’en plaint.

Enfin… travail… ne mélangeons pas travail et emploi. Celui qui vit de son potager et de ses poules travaille, mais n’est pas salarié, et donc un chômiste pour le gouvernement. Pourtant il nourrit un village à lui tout seul, souvent gratuitement (les exemples ne manquent pas à la campagne).

Des fréquences contre des emplois - Le Hollandais Volant

« Ce que j’y vois, encore une fois, c’est que ce n’est pas le nombre d’emplois qui fait que le pays est avancé.

Je dirais même que c’est le contraire : plus la technologie est avancée, moins il faut de main d’œuvre humaine pour nourrir et satisfaire toute la population. Et donc à la limite, plus le taux de chômage est haut, mieux c’est : ça veut dire que les entreprises arrivent à produire assez avec de moins en moins de travail humain.

L’effet de bord, c’est qu’il n’y a plus d’emploi…
Mais ça, ce n’est qu’un problème que si on fait effectivement de la hausse de l’emploi une priorité.

La vraie solution n’est pas la réduction du chômage, car pour ça il faudrait prendre le travail de la technologie et la redonner aux hommes (supprimer l’email et embaucher des facteurs, interdire les appareils photos sur nos téléphones et embaucher des photographes professionnels, par exemple), et ce n’est pas ce que nous voulons.

Vouloir réduire le chômage en améliorant la technologie, c’est comme vouloir faire fondre de la glace en la plaçant dans le congélateur : ça ne marchera pas.

Et malheureusement, le même ministre avait déclaré vouloir combattre la technologie pour sauver des emplois. Vous comprendrez, j’espère, pourquoi je trouve que c’est un crétin.
»

285.000 européens veulent faire plancher la commission européenne sur le revenu de base

Oui, y’a du potentiel.

Le gros pic récent correspond aux médias traditionnels qui ont relayé l’info récemment (trop récemment visiblement).

Note : où prendre l’argent pour un revenu de base ?

Petit calcul : la sécu (en France, et qui gère par ses filiales le RSA et plein d’allocs différentes), toute branches confondus, brasse environ 470 milliards d’euros par an.

Si on distribuait ça par tête, ça ferait environ 650€ par personne (enfants, bébé, tout compris) et par mois.

Si on réduit tout ça à 400 G€, histoire de combler les déficits divers, il reste 555€/personne/mois.

C’est suffisant pour un revenu de base qui sert à bouffer, et ça rentre à peu près dans la notion d’un « revenu de base ».


(Ok, on va me dire que la Sécu paye aussi les hopitaux et tout le reste, sauf que le personnel hospitalier, ben il reçoit lui aussi son revenu de base… Et après, j’ai pris l’exemple de la sécu, mais c’est loin d’être le seul organisme disponible.
Après, si tout le monde a déjà 500€/mois pour manger, à quoi servirait un salaire minimum de 1200€/mois ? Autant le baisser à genre 800€ : les entreprises donneraient dans ce cas moins au travailleur et d’avantage à l’État : ça fait beaucoup de revenu supplémentaire pour l’État dans laquelle financer tout le reste.

Oh, et ceux qui disent « oui, mais si j’ai 500€/mois, je vais pas passer ma vie à bosser pour "seulement" 800€ de plus ». Oui, vous avez raison : mais vous n’auraient de toute façon plus besoin de bosser pour vivre : l’emploi ne sera plus le « graal » indispensable à une vie digne. Et si les entreprises ont réellement besoin de personnel, alors ils augmenteront leur salaire histoire de faire du monde, ça vous pouvez en être sûr.)

La chanson du revenu de base - YouTube

Ha, je ne l’avais pas encore vue celle là !

(merci Pierre pour le lien !)

20 minutes - Payés sans travailler: les Suisses trancheront - Suisse

Le revenu de base, peut-être bientôt en Suisse ?

(le titre est mauvais ceci dit : c’est pas être payé à rien foutre, c’est juste avoir le droit de vivre dans un monde où la Vie est payante)

Les Suisses vont voter sur le principe d'une allocation mensuelle | International

\o/

Le revenu de base inconditionel et universel peut contribuer à diminuer le chômage | Le Cercle Les Echos

Non, non et non !
Le revenu de base n’est pas un « filet de sécurité pour les sans-emplois » ! C’est un revenu d’existence, qui permet de vivre et justement il est inconditionnel, qu’on soit sans ou avec un emploi !

Les chiffres du chômage, y’a donc que ça qui compte pour les poli-tiques ?