C’est chiant, les libertés, les droits de l’homme, toussa©… - Le Hollandais Volant

#16504

Si vous voulez vivre là où la sécurité est renforcée, où il y a caméras, des agents de sécurité, de flics armés, où vous êtes fouillés à toutes les portes et qu’en plus vous êtes prêts à sacrifier votre liberté pour ça, la meilleur solution reste encore d’aller vivre en prison.

https://lehollandaisvolant.net/?d=2017/06/07/17/06/15-cest-chiant-les-libertes-les-droits-de-lhomme-toussa

Photo - Google+

#16431

La vidéo en local : https://lehollandaisvolant.net/files/gvo605d4jqcslx2g.mp4

La violence des policiers, en France, 2017.

(non ce n’est pas de la « violence policière », c’est de la « violence des policiers ». L’institution n’y est pour rien, ce sont (certaines) des personnes qui la composent.)

https://plus.google.com/photos/photo/106898252947046310962/6415627649430558386?icm=false

Etats-Unis : pourquoi les policiers qui tuent des Afro-Américains ne sont (presque) jamais condamnés ?

#15961

Bouh, les méchants ricains !

Et l’impunité des policiers français quand ils tuent des arabes, on en parle ? Et quand ils tuent tout court aussi ? Et l’impunité tout court, en fait ?

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/emeutes-a-ferguson/etats-unis-pourquoi-les-policiers-qui-tuent-des-afro-americains-ne-sont-presque-jamais-condamnes_1535993.html

@CamillePolloni sur Twitter : "@_Rayners @lehollandaisv Le chiffre inclut les "attaques déjouées"."

#15860

C’est très bien, mais 1) est-ce que l’État d’Urgence a spécifiquement aidé à ça ? N’était-ce pas possible de le faire sans écraser l’état de droit ?

Et 2) je me demande toujours pourquoi la police ne fait pas plus de publicité autour de ça. Ça rassurerait (à mes yeux) la population : montrant qu’on a des services forts et efficaces ; et ça aurait l’effet contraire pour les terroristes. Être face à un pays fort, ça doit jouer sur le moral et l’efficacité de leurs entreprises.

Parce que pour le moment, on voit toujours les cas où ce sont les terroristes qui gagnent et arrivent à leur fin. L’État passe donc pour une passoire, les politiques et les services de défense pour des incapables et les gens se mettent à avoir de plus en plus peur.

On se souvient que les policiers furent applaudit quand un raid avait été donné à Paris, le lendemain du 13 novembre et durant la semaine après Charlie. Le pays était uni à ce moment là et le discours était très différent de ce qu’on voit aujourd’hui.
Il ne s’agit pas de faire de la propagande, juste de dire ce qui se passe : bref, communiquer. Impliquer les citoyens dans ce qui se passe autour d’eux. Leur montrer qu’ils ne sont pas juste des payeurs d’impôts et que la police et l’État est là aussi pour les protéger.

Or s’il y a bien quelque chose qui permet de faire à un ennemi, peu importe lequel, c’est une société unie. On est capable d’être uni quand il s’agit de suivre le foot ou de défendre ses droits dans la rue. Il faut faire en sorte de l’être aussi pour combattre le terrorisme, et à ce niveau, le gouvernement n’aide pas beaucoup, je trouve.
Il y a clairement un fossé entre la police, le gouvernement et le peuple.

Pour tout dire, je viens juste de passer 1 semaine en Hollande. Quand un policier passe à la télé là-bas, ils ne sont ni hautain, ni hués. Ce sont juste des gens qui parlent de leur expertise sur un fait divers, sans prendre les gens pour des cons, ni avoir l’air paumé. La mentalité générale est très différente de la France sur ce point. J’ai l’impression que c’est aussi le cas en Belgique, et c’est ça qui manque à la France : la confiance, l’union.

On peut avoir des points de vus différents sur certains trucs, mais ça ne doit pas empêcher les gens d’êtres unis sur d’autres. Or, ça, je ne le vois jamais en France, ni sur le net, ni au boulot, ni ailleurs. C’est ça qui empêche des gens différents de s’entendre sur des sujets où l’unanimité est certaine (combattre le terrorisme, par exemple).

https://twitter.com/CamillePolloni/status/755780061379395584

Vers une activation systématique des caméras-piétons lors des contrôles d’identité - Next INpact

#15717

C’est plutôt une justification pour le contrôle d’identité qu’il faut mettre en place : le contrôle (et le non-contrôle) doit se faire sur le comportement, pas la couleur de peau.

(BTW c’est navrant qu’on doivent utiliser des caméras pour s’assurer de ça, et que les policiers ne le font pas d’eux-même. J’imagine que quand une majorité des policiers votent FN, c’est un peu difficile…)

https://www.nextinpact.com/news/100473-vers-activation-systematique-cameras-pietons-lors-controles-d-identite.htm

http://www.snappytv.com/tc/2176708/1083121

#15629

Ah donc Hollande veut bien permettre aux policiers le port d'armes en dehors du service, même en dehors de l'état d'urgence.

Et c'est marrant, il vient aussi d'avouer que l'anonymat = protection. Marrant, hein, que ça ne marche que dans un sens...