#19811

Affaire Mila : l’un des interpellés pour cyberharcèlement est de Saint-Étienne-de-Montluc - Liens en vrac de sebsauvage

En tout cas là ils ont réussi… sur une affaire qui a fait du bruit (même Macron en a parlé). Et c’est pour défendre quelqu’un qui a critiqué l’islam.

Ça aurait été quoi si c’était quelqu’un qui avait critiqué les cathos, d’inconnus et ayant reçu des menaces de la part des fafs ou des manif-pour-tous ? On connaît déjà la réponse : rien.

Car déjà dans la plupart des cas de la vie courante (et sur les mêmes faits), quand la victime est une personne lambda la réponse c’est souvent « on peut rien faire, merci au revoir »… et on découvre 3 mois après que la personne a été assassinée malgré des dizaines de plaintes jamais prises au sérieux par les flics.

Bref, la police c’est comme les SAV : tant que ça ne fait pas un #badbuzz monstre, ils ne servent à rien. Si, défoncer des têtes lors des manifs et faire des bouchons sur la route pour que les gens ne soient pas chez eux à temps pour le couvre-feu.

https://sebsauvage.net/links/?LH-BLg

#19714

L’Intérieur muscle les possibilités de fichage politique

En recueillant notamment les pseudos sur les réseaux sociaux (pour les fonctionnaires), ainsi que les opinions religieuses et politiques.

J’imagine que si tu veux devenir policier, t’es soumis à un quota minimum de tweet racistes ou de prières quotidiennes envers Darmanin…

Quoi qu’il en soit, on y va lentement mais sûrement, dans la dictature en Marche…

https://www.nextinpact.com/article/44931/linterieur-muscle-possibilites-fichage-politique

#19702

Rapport de synthèse de l'IGPN suite à l'évacuation d'un campement de migrants place de la République / L'actu du Ministère / Actualités - Ministère de l'Intérieur

Une enquête administrative a été menée suite à la diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos et de messages évoquant des comportements inappropriés de policiers

Donc l'intérieur admet clairement que c'est parce que les citoyens ont filmé ces horreurs que l'enquête a été menée.

Sans vidéo, pas d'enquête, et tout ça serait passé encore plus impunément que ça l'est déjà : le rapport se résume en quelques mots : « circulez y'a rien à voir ».

https://mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Rapport-de-synthese-de-l-IGPN-suite-a-l-evacuation-d-un-campement-de-migrants-place-de-la-Republique

#19698

Thomas Wiesel sur Twitter : "Un compte Suisse à qui envoyer vos images de violences policières si la loi passe en France: https://t.co/xbLZT78PIL https://t.co/R0tuGuTkj6" / Twitter

Haha !

Maintenant qu’en France, filmer des flics en train de taper des gens va être interdit (car visiblement ils craignent des choses alors qu’ils n’auraient rien à cacher, c’est étrange, non ?), y a plusieurs comptes de journalises Suisses ou Belges qui proposent de publier les preuves à leur nom :D

Après tout, la loi Française ne s’applique sur son territoire, pas en dehors^^

https://twitter.com/wieselT/status/1331193761804771328

#19668

Le Média sur Twitter : "Tentative de blocage au #lycée #Colbert à #Paris pour demander un renforcement du protocole sanitaire. Les FDO ont violemment chargé les #lyceens. Statu quo depuis 7h50. #COVID19 https://t.co/BdvUa3VNgS" / Twitter

Bordel, quand j’étais au lycée, pour les quelques blocages qui y avaient (pour le CPE/CNE à l’époque), les profs rentraient chez eux quand ils voyaient qu’ils ne passeraient pas.

La direction n’appelait pas les CRS pour défoncer les ados :-/

https://twitter.com/LeMediaTV/status/1326063053574721543

#19157

Escroquerie et violences: des policiers accusés de graves abus envers une jeune femme gardée à vue - Page 1 | Mediapart

Les flics utilisent la CB d’une gardée à vue pour jouer sur des paris en ligne (entre autres violences physiques et psychiques).

Y en a encore pour croire que cette profession vaut une once de défense et de respect ?

Le seul qui aura mon respect, c’est celui qui démantèlera tout ça de l’intérieur peu importe la manière. En attendant, vu l’ampleur de la situation, ouais, je préfère les considérer a priori comme des salauds (mode pessimiste) qu’en les considérant a priori comme honnêtes (mode optimiste).
Non seulement je ne serais pas déçu, mais en plus j’aurais probablement moins de risques de me tromper.

M’enfin, j’imagine que l’IGPN nous trouvera un truc du genre « mais en fait le flic pensait être sur un site de CB perdues et souhaitait trouver son propriétaire pour lui restituer », un une blanchisserie habituelle de ce genre.

https://www.mediapart.fr/journal/france/231219/escroquerie-et-violences-des-policiers-accuses-de-graves-abus-envers-une-jeune-femme-gardee-vue?xtor=CS3-67

#19124

Brèves de presse sur Twitter : "⚡🇫🇷FLASH - Réforme des #retraites : les syndicats policiers suspendent leur mouvement après une réunion au ministère de l'Intérieur. Ils disent avoir obtenu des garanties sur le fait que tous les policiers bénéficient d'un régime spécifique. (Franceinfo)"

Oh, ça alors !
Un régime spéciaux maintenu !

Maintenant les prof, les pompiers, les sage-femmes, les infirmières, et tous les autres.

Sinon on risque de croire que qu'en France, les balles et les grenades sont plus importantes que les livres d'histoire et la santé.

https://twitter.com/Brevesdepresse/status/1205199693308944385

#19116

Un sénateur veut 15 000 euros d’amende en cas de diffusion d’images non floutées d’un policier - Next INpact

Cette loi n'est pas encore votée que certains essayent déjà à l'étendre pour des raisons dictatoriales : tu diffuses une photo d'un flic sans la flouter ? Hop, 15 000 euros d'amende.

A l'heure où filmer et photographier des flics (et donc les tabassages en règle) devient essentielle pour garantir peu de libertés et montrer au monde comment ça se passe au pays des droits de l'Homme, il serait en effet très pratique si cette "contre-police" était réduite au silence...

Et puis d’ailleurs, c’est assez étrange : si l’IGPN n’arrive à pas identifier le flic qui tue des gens à leur balcons, les internautes, visiblement y parviendraient très bien ? Bizarre hein ?

https://www.nextinpact.com/brief/un-senateur-veut-15-000-euros-d-amende-en-cas-de-diffusion-d-images-non-floutees-d-un-policier-10622.htm

#19093

[PDF] Guide du manifestant arrêté - Liens en vrac de sebsauvage

Mouais.
Je préfère le guide de Maître Éolas, qui tient en une ligne :

Ne parlez pas à la police.

(Voir ça : https://twitter.com/yacodelpueblo/status/1071200060866772992 )

Le PDF là, c’est bien joli qu’ils disent « la police n’a pas le droit de faire de la violence » ou « vous avez le droit à un avocat, un médecin ou un coup de fil »…

Depuis un an, je crois qu’il y a eu suffisamment de cas où rien de ça n’a été respecté.

Quant au conseil de saisir d’IGPN : lol.
Juste un énorme lol.

--

Et en aparté : la Police est le dernier front qui retient Macron et sa clique en place. Toutes les professions en ont raz-le-bol d’être des dindons et pourtant Macron continue d’enfoncer ouvertement tout le monde…

Tout le monde ?
Non, pas la police.

Par exemple : la fin des retraites spécifiques pour tous ? Yup… sauf pour les flics (faudrait pas les froisser pour le 5 décembre). Et y a plus de budget nulle part ? Sauf pour les flics, etc.

https://sebsauvage.net/links/?ohaa_Q

#19038

Edition de Nancy Ville | Escorte de détenu : quand le chauffeur est incapable de conduire...

Les joies de la sous-traitance.

Donc pour escorter un détenu, ils font appel à une boîte privée qui :
– envoie un papy de 72 ans
– qui ne sait pas conduire le fourgon
– qui stresse quand il entend les sirènes
– qui n’a aucune expérience avec le transport de détenus

Finalement c’est un des flics qui prend le volant.

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2019/11/01/y-a-t-il-un-chauffeur-dans-le-vehicule-penitentiaire