#8491

Braess's paradox - Wikipedia, the free encyclopedia

Un paradoxe intéressant.

Le vrai paradoxe concerne la congestion de certains nœuds sur Internet, mais peut être modélisé par un réseau routier et des points de passages très utilisés (et donc risquant d’être congestionnés).

Le paradoxe est vu quand on supprime par exemple un des points le plus rapide du réseau : la congestion diminue !

En soit ce n’est pas compliqué à comprendre : admettons que le point le plus rapide du réseau reste rapide quelque soit l’afflux. Tout le monde voudra emprunter ce passage pour aller de A à B.
Sauf que… les endroits où seront les bouchons seront les routes autour ! Et c’est là que les automobilistes perdront leur temps.

En supprimant cette voie rapide, le point de passage n’est plus obligé et les automobilistes doivent prendre un tout autre chemin. Et là… il y a le choix ! Tous les chemins vont à Rome, comme on dit, du coup, les automobilistes vont choisir de préférence la voie la moins congestionnée (quitte à faire un peu plus de trajet).

Au final, si la voie rapide nous ferait normalement prendre 5 minutes (de A à B), mais qu’elle nous prend 15 minutes à cause des bouchons autours, la suppression de la voie rapide fera que le trajet dure seulement 10 minutes.

Conclusion : supprimer le nœud le plus rapide du réseau pourra augmenter la fluidité totale du réseau.

C’est fort non ?


Explication en vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=b5Jf68eU1Tk (oui, encore une vidéo de la Royal Institution)
https://en.wikipedia.org/wiki/Braess's_paradox