Nicolas (@autommen): "Voici le fameux reportage parlant du phénomène de corrosion sous contrainte affectant les… / Twitter

TF1 fait globalement de la merde, mais quand un reportage sort du lot, il faut le souligner également.
La vidéo est dans le tweet. La seconde partie est là : https://twitter.com/autommen/status/1571009135331909632

Ici, l’équipe de TF1 a été autorisée dans une centrale pour filmer exactement ce qui se passe. On y voit des gros tuyaux en acier être découpés, analysés, puis ressoudés minutieusement. Des tuyaux épais de plusieurs centimètres au sein desquels on cherche des fissures de la taille d’un millimètre.

Non, ce n’est pas exagéré. Ça serait exagéré si on appliquait ce niveau de qualité sur vos cuillères à salade ou votre brouette. Mais si le nucléaire est aussi sûr (et il l’est), c’est précisément parce que l’on prend toutes ces précautions. Les centrales qui sont arrêtés aujourd’hui le sont par prévention, justement (on rattrape deux ans de covid, c’est pour ça que tout est à l’arrêt actuellement).

La seconde partie de la vidéo indique que désormais, au lieu de découper les tuyaux et regarder s’il y a des fissures, les analyses se font par contrôle aux ultrasons : on fait une échographie du métal sans avoir à le découper. C’est une méthode de contrôle non destructive (CND), tout comme la radiographie, la magnétoscopie ou encore l’analyse par courants de Foucault et d’autres.

~

Si j’en parle, c’est parce que je suis actuellement en pleine certification pour être contrôleur CND Ultrason (UT1, puis UT2 à la fin de l’année). C’est très spécifique comme domaine, mais si ça vous intéresse, je pourrais faire un article sur ça (faites le moi savoir).

Aussi, ces formations sont très chères (5 k€ par certif), mais ont de la valeur sur le marché du travail. Ils peuvent être pris en charge par votre CPF, sinon par votre employeur (si votre entreprise a un secteur contrôle en CND et recherche du monde), soit par n’importe qui ayant envie de se payer ça, je suppose.
Si jamais vous hésitez : lancez-vous, c’est le moment, soit pour votre boîte actuelle, soit en vue d’aller ailleurs et découvrir de nouveaux trucs.

#21299  

https://twitter.com/autommen/status/1571009098476560388

Face à la menace russe, la Belgique réévalue sa sortie du nucléaire

C’est un sketch.

Après l’Allemagne, la Belgique aussi se dit que finalement le nucléaire c’est pas mal pour l’indépendance.

Et selon moi, c’est bien une preuve que le choix des sources d’énergie est avant tout économique et politique, et absolument pas sécuritaire.

M’enfin tant mieux. Ça sera toujours ça de CO2 en moins rejeté. Si maintenant on pouvait construire de nouvelles centrales, ça serait encore mieux.

#20883  

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/face-a-la-menace-russe-la-belgique-reevalue-sa-sortie-du-nucleaire-905592.html#Echobox=1646669361-1

Fukushima n’a pas provoqué de morts, et ça fait enrager les écolos | Hashtable

*siffle*

Un autre truc intéressant, que je ressors : https://twitter.com/G_Milot/status/1193114442340478976 .
C’est l’enregistrement de dose de radiation d’un groupe d’étudiants, entre leur décollage à Paris et leur arrivé à Fukushima (il y a plusieurs années).

#19893  

http://h16free.com/2021/03/12/68195-fukushima-na-pas-provoque-de-morts-et-ca-fait-enrager-les-ecolos

Radical hydrogen-boron reactor leapfrogs current nuclear fusion tech

Un groupe de travail australien semble avoir trouvé une méthode (à base de lasers petawatt) pour provoquer la fusion hydrogène-bore, le tout avec une méthode bien plus simple que celui des tokamak habituellement débattue.

Reste à voir s’il est envisageable maintenant de produire des centrales capables de délivrer autant d’énergie qu’une centrale à fission (quelques GW en continu).

#19287  

https://newatlas.com/energy/hb11-hydrogen-boron-fusion-clean-energy/

Guillaume Milot sur Twitter : "Je pose ça là pour le prochain débat #nucléaire... Ce graphique représente le débit de dose reçu par un groupe d'étudiants français se rendant à Fukushima. Certains seront surpris de voir ce qui est vraiment "le plus radioactif"… https://t.co/VVK5rRhdgm"

Un graph montrant la dose de radiation reçue lors d’un voyage à Fukushima.

Je veux dire TOUT le voyage, depuis Paris, incluant :
– le portique à rayon X à l’aéroport Charles-De-Gaule
– le vol en lui-même (en altitude, donc sans toute l’atmosphère pour filtrer les rayons cosmiques)
– le portique de sécurité à l’ambassade française au Japon

#19047  

https://twitter.com/G_Milot/status/1193114442340478976

laydgeur sur Twitter : "Bon je m'amuse avec Google Earth et les déchets nucléaires.Voici sur le vieux port de Marseille, la TOTALITÉ des déchets de haute activité qui excitent tant les anti-nucléaires, produits en 60 ans.A ressortir au prochain qui dit que c'est impossible à gérer et à confiner.… https://t.co/IOx3ehbOKM"

La taille de la totalité des déchets nucléaires depuis 80 ans en France.

Tout y est, oui.

#19015  

https://twitter.com/laydgeur/status/1184810853494861824

Jean-Michel Hauteville sur Twitter : "Jour 2 sur le campement de #EndeGelände à Viersen, non loin de Cologne. Objectif : des milliers de militants écologistes veulent aller bloquer l'immense mine de charbon à ciel ouvert de Garzweiler gérée par le géant énergétique #RWE. La journée s'annonce agitée...… https://t.co/Q8jYB6D0mT"

Bande de tarés…

Ils s’étaient insurgés contre le nucléaire. Du coup, l’Allemagne est sorti du nucléaire pour retourner au charbon. Du coup, maintenant ils s’insurgent contre le charbon.

Y a deux jours je postais ça : https://twitter.com/lehollandaisv/status/1142101946330963968
C’est loin d’être faux, donc…

De toute façon y a pas 36 solutions. en fait y en a trois :
– énergie propre en quantité suffisante, mais chère ;
– énergie bon marché en quantité suffisante, mais sale ;
– énergie bon marché et propre, mais il n’y en aura pas pour tout le monde.

Sinon y a le nucléaire : pas chère, très abondante et pas de CO2 (mais d’autres problèmes, insignifiants à côté de ceux du charbon).

À savoir :
— À énergie produite égale, brûler du charbon libère plus de radioactivité que le nucléaire civile (à cause du radon, piégé dans le charbon, qui est un gaz radioactif)
– Le nucléaire est environ 1 000 fois plus concentrée (en terme d’énergie / kg) que le charbon. En gros, il faut extraire, transformer, transporter, traiter, brûler une tonne de charbon pour un seul kilo d’uranium. Et un kilo d’uranium, ça a la taille d’un œuf de poule.
Comptez pour ça également le transport (1000 fois plus de trains/camions sur les routes) et donc plus de mineurs pour extraire tout ça…
– la filière de production du charbon tue environ 500 fois plus que celui du nucléaire (à énergie produite égale).
--

Enfin, concernant la pollution : oui, le nucléaire sous sa forme actuelle (il y a des réacteurs bien plus propres) produit des déchets qui seront actifs localement durant ~20 000 ans.

Le charbon, lui, libère du CO2, qui sera actif 3 000 000 000 d’années à l’échelle de toute la planète.

Maintenant, arrêtez d’être con et choisissez bien.

Liens :
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20180528152505
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20181203113229
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20181122120218

#18732  

https://twitter.com/JMHauteville/status/1141954985032409088