Quand la courge est trop amère | Ricochets

#17425

Les intoxications dues à l’ingestion de courges amères sont rares, mais suffisamment documentées pour justifier que soit défini le toxic squash syndrome (syndrome des courges toxiques). Les deux cas récemment présentés sont cependant les premiers qui ajoutent la perte des cheveux aux signes cliniques de ce syndrome.

Je suis sauvé, je n’aime pas bien la courge ni autres courgettes.

https://ricochets.info/2018/05/29/quand-la-courge-est-trop-amere/

File:ACSR and ACCC.JPG - Wikipedia

#17377

J’écris un article sur CS sur les fils électriques.

Si je savais déjà ce que j’allais dire, j’en découvre étonnamment beaucoup aussi. C’est une des choses qui me motive à écrire. Une autre des motivations vient du fait de pouvoir être étonné même des trucs les plus simples.

Les fils électriques par exemple : on peut trouver ça moche, mais il faut respecter le fait que c’est tout de même bourré de science et d’ingénierie.

Ici, deux sections de câbles : les anciens, en fils d’alu et cœur d’acier et les nouveaux, en alu non plus ronds, mais en forme de portion de couronne de cercle, avec un cœur en fibre de carbone. Dans les deux cas, le cœur assure les propriétés mécaniques, et l’alu la conduction (le cuivre ou l’argent conduisent mieux, mais serait trop chers et bien trop lourds).

Ainsi donc, si ce sont des conducteurs multiples, c’est pour mieux transporter le courant alternatif. À cause de l’effet de peau qui fait que le courant ne circule qu’en périphérie du conducteur et pas au cœur de la matière (à cause des inductions magnétiques), on préfère démultiplier le nombre de conducteurs pour augmenter la surface. Ensuite, la forme permet d’augmenter la résistance et la densité de câblage.

Le nouveau type permet aussi de transporter plus de courant sans s’échauffer. Alors que généralement on monte la tension et on baisse l’intensité (les pertes sont uniquement liées à l’intensité), on ne peut pas monter la tension de façon infinie sans observer des problèmes d’isolation électrique entre les fils et les pylônes.

Ainsi, en France, c’est 400 kV, mais certains pays montent à 800 kV, voire 1,15 MV pour les lignes très haute tension et longue distance ! On les reconnaît au nombre d’isolateurs (les trucs vert ou bleu en verre) : les lignes 400 kV on une vingtaine d’anneaux de verre. Les lignes 200 kV, une douzaine, les lignes 20 kV en ont deux, etc.

Enfin, et mon article en parlera, explique pourquoi on voit toujours 3 câbles et non pas 2, 4 ou 5 ou autre ;).

Perso je ne vois pas le monde, dont les poteaux électriques, comme des trucs chiants apparus là tout seuls à l’aube de la création, j’espère que vous non plus, désormais !

xkcd: Night Sky

#17179

Story of my life.

L’avantage de vivre loin des villes, c’est que quand je vais dehors, je vois un peu plus que 15 étoiles dans le ciel.

Et j’adore aussi me promener sous les étoiles. On se sent grand de pouvoir faire partie de cette immensité, alors qu’un atome de travers il y a quatre milliards d’années aurait pu changer l’univers et on n’aurait jamais été là.

Et quand on y pense, les étoiles sont le premier recueil de contes de l’humanité. Avant même l’écriture, la disposition des étoiles renseignait sur les saisons, et le futur. On y reconnaissait des formes : on trouvait dans les étoiles ce qu’on trouvait ailleurs dans la nature. C’est ce qui a donné naissance aux constellations. Si elles devaient être refaites aujourd’hui, il est probable qu’on trouverait la constellation du smartphone, de la fusée ou du frigo. Mais à l’époque c’était celle de l’ours, du lion ou du cygne. Tous nos mythes sont basés sur ça…

Aujourd’hui, dans un monde pollué par la lumière, on préfère baisser la tête vers l’écran de son téléphone plutôt que de lever les yeux et imaginer des contes dans les étoiles…

Je trouve ça un peu triste.

_________________
Envoyé depuis mon téléphone… au milieu des étoiles.

https://xkcd.com/1947/

Scientists Are Using Sunflowers To Clean Up Nuclear Radiation - Garden Collage

#16812

Ce n’est pas nouveau : cette fleur est d’ailleurs le symbole des écologistes anti-nucléaire.

Juste dommage que « Sun-flower » se traduit par « fleur soleil », sachant que le soleil est juste le plus gros réacteur nucléaire du système solaire :D

Sinon, si ça peut permettre de mettre ces magnifiques plantes partout, je vote pour. En plus ça fait à manger pour les oiseaux (z'avez déjà vu un petit oiseau se mettre sur un tournesol?), pour les abeilles et les insectes !

https://gardencollage.com/change/sustainability/scientists-using-sunflowers-clean-nuclear-radiation/

Désherbant naturel fait maison à l'efficacité redoutable

#15964

Alors déjà, non, le vinaigre n’est pas un produit naturel. Ce n’est pas comme du jus de pomme qu’on extrait d’un fruit en appuyant dessus : le vinaigre est fait en mettant ensemble des fruits avec des bactéries, le tout dans un environnement contrôlé durant plusieurs semaines, voire mois (c’est en fait du vin aigris, d’où le nom ^_^).

J’irais même jusqu’à dire que c’est un produit chimique, de formule CH3COOH. C’est aussi le premier acide utilisé dans l’industrie.

Sinon, pourquoi ne pas utiliser du cyanure ? Ça aussi c’est naturel. On en trouve dans les pommes, les pêches, les cerises, le manioc et le bambou (entre autres). Pourquoi les hippies ne râlent pas ? Ben ouais, le complot des Illuminati interdit les gens de se proposer ce produit 100 % naturel. Sûrement la faute à Monsanto.

Oui, oui : ce désherbant marche très bien : le mélange sel+acide réduit la pression osmotique des cellules des plantes et elles finissent par mourir de déshydratation (peu importe la plante). Exactement la même chose qui nous tuerait nous si on buvait l’eau de mer.

En fait, n’importe quel soluté ionique fonctionnerait : vinaigre, acide chlorhydrique, javel, sel d’ammonium, chlorure de potassium, à des doses plus ou moins importante.

Mais il est illusoire de dire que ça n’a aucun effet sur l’environnement par la suite. Et ce n’est pas non plus parce que le sel est un produit naturel, et rencontré tel quel à l’état naturel, que c’est inoffensif pour l’environnement : je sais pas, mais on n’appelle pas la Mer Morte (très salée) « morte » pour rien.
Et un désert de sel, il y a quand même beaucoup mieux comme représentation d’un environnement propice à la vie sauvage.

Enfin, je suis d’accord sur le fond : c’est probablement moins toxique pour les animaux (et nous) que du Round-up ou d’autres désherbants. Celui-ci agit de façon physique sur les cellules, plutôt que d’agir de façon chimique/physiologique.
Après tout le sel de table et l’acide éthanoïque — nom scientifique du vinaigre — sont très bien éliminés par l’organisme, sans effets sur la santé tel que c’est employé là), mais faut pas pousser mémé dans les mauvaises herbes non plus : ce n’est ni naturel, ni sans effets. Si ça serait sans effets, ça ne serait pas un désherbant ;).

http://www.deco-cool.com/desherbant-naturel-a-faire-avec-produits-naturels-vinaigre-gros-sel/

Ants follow Fermat's principle of least time

#15930

Le principe de Fermat c’est ce qui fait fonctionner la loi de Snell-Descartes en optique : un rayon passant dans du verre se voit dévier, afin que le chemin total soit le plus rapide : http://couleur-science.eu/img/e4/refraction_photo.jpg

Généralisé sous le principe de moindre action, c’est un principe très important en physique et on le retrouve partout.

Ici, on voit que ce principe est également appliqué par les fourmis. Les fourmis tendent à diminuer le temps passé sur un tapis, où ils sont lent, tout en formant un angle bien précis, qui n’est pas un angle droit non plus.

Plus à venir demain dans un article sur Couleur-Science :p

En attendant, vous pouvez voir le problème de la courbe brachistochrone, qui est intimement lié.

http://phys.org/news/2013-04-ants-fermat-principle.html