#19952

EmDrive: Is It Possible? | Scientists Just Killed the EmDrive

Our measurements refute all EmDrive claims by at least 3 orders of magnitude.

Peut-on passer à autre chose maintenant ?

(non c’est pas un poisson : ça date d’hier)

https://www.popularmechanics.com/science/a35991457/emdrive-thruster-fails-tests/

#19826

Mars 2020 (Perseverance) : « sept minutes de terreur », avant de chercher d’éventuelles traces de vie

À savoir : entre le moment où ça se produit sur Mars et le moment où on le sait sur Terre, il y a environ 11 minutes (le temps que l’onde radio, voyageant à la vitesse de la lumière, nous parvienne).

Donc il y aura environ 11 minutes de temps où l’on sait que la descente aura déjà eue lieue et que les dés auront été jetés, mais où l’on attendra toujours d’avoir la confirmation du bon déroulement.

Je n’imagine même pas un seul instant être à la place des ingénieurs de la Nasa qui ont tout calculés et après 8 mois de voyage… Ça doit être les minutes les plus longues d’une vie…

https://www.nextinpact.com/article/46043/mars-2020-perseverance-sept-minutes-terreur-avant-chercher-deventuelles-traces-vie

#19084

📰 Les maladies de l'oeil chez les astronautes

Mon ancien taf consistait en la fabrication d’instruments de microchirurgie ophtalmique (pour les yeux). Certains de ces instruments étaient spécifiques à ces maladies révélées par la Nasa. La Nasa a également commencé les recherches pour guérir ces problèmes.

Le fruit de ces recherches a profité à la société civile, car elle a permis d’apprendre beaucoup de choses sur l’œil humain. Les instruments qu’on faisait n’auraient probablement jamais vu le jour (ni utilisés dans les hôpitaux publics) si la Nasa n’avait pas découvert ce problème.

Encore un truc que le fric investit dans l’espace « inutilement » (selon certains cons) qui a profité de manière indirecte à énormément de gens.

Disons-le plus directement : si vous êtes opérés des yeux (cataracte, etc.) et retrouvez votre vue, c’est parce qu’il y a 60 ans la Nasa a continué à dépenser du fric dans la recherche spatiale plutôt que d’écouter ceux qui disaient que c’était inutile.

Aujourd’hui‘hui, à part Space X et les Chinois, la recherche spatiale (principalement l’Esa et la Nasa) sont virtuellement morts. Idem pour l’ITER et d’autres trucs que les platistes ou Greenpeace jugent inutiles.
Et comme les élus les écoutent pour pas les froisser, ceux qui vont en payer le déficit technique demain, ce sont les jeunes d’aujourd’hui.

À vous de voir : merci Greenpeace ou merci Nasa ?

https://www.techno-science.net/actualite/maladies-oeil-chez-astronautes-N19045.html

#18687

Norédine Benazdia sur Twitter : "Un astronaute peut se retrouver coincé dans la Station spatiale s'il n'arrive pas à toucher un mur. Enfin, ça va lui demander beaucoup d'efforts pour se sortir de cette position délicate https://t.co/uK07MWTAn6… https://t.co/O4UIJunCuo"

On ne se rend pas compte de la chance qu’on a d’avoir une planète qui nous retient sur elle.

Ici, dans l’ISS, ils ont mis un astronaute au milieu d’un couloir et « suspendu » dans le vide, sans aucune vitesse. Résultat, il est coincé loin des bords et ne peut pas se déplacer.

Il y a pourtant une façon simple pour se sortir de là : il suffit de jeter sa chaussure d’un côté et vous serez automatiquement poussés dans l’autre sens.

J’y ai posté le calcul : si le gars fait 70 kg et sa chaussure pèse 350 grammes (soit 200 fois moins), alors il mettra juste 200 fois plus de temps que la chaussure pour toucher le mur.
Si la chaussure met 0,1 secondes pour toucher le mur situé à un mètre de lui (donc lancé à ~10 m/s, soit 36 km/h, largement faisable) alors il ne mettra que 20 secondes pour toucher le mur dans l’autre sens.

S’il était tout nu (sans chaussures ni vêtements), il pourrait toujours souffler de l’air dans une direction.

Par ailleurs, dans le vide (hors de l’ISS), une lampe torche permettrait aussi de se propulser. Mais je vous préviens : jeter la lampe torche serait beaucoup plus efficace que de se diriger en comptant sur la pression de la lumière :-D

https://twitter.com/Benazdia/status/1136177354009657349

#18121

Solar System Exploration: NASA Science

Une page pour explorer le système solaire, par la Nasa. C’est beau !

(via Korben)

Si ça lague ou si ça ne passe pas dans votre navigateur, je peux vous proposer d’installer le logiciel Celestia : c’est libre et gratuit, et ça permet d’explorer le système solaire et même la galaxie : https://celestia.space/

PS : j’admire leur logo sur Twitter : https://twitter.com/CelestiaProject
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il s’agit de Saturne vue de dessus. Le « C » est formé par les annéaux, et la zone coupée, c’est l’ombre de Saturne lui-même :D.

https://solarsystem.nasa.gov/

#17976

Insight | InSight/SEIS : Atterrissage réussi !

:-)

À savoir : à la distance où se trouve Mars actuellement, il faut environ 8 minutes pour que la lumière voyage de Mars à la Terre.

Les photos qui arrivent de Mars ont été émises par la sonde il y a 8 minutes.

Donc quand le parachute s’est ouvert sur les écrans de contrôle, en fait ça faisait déjà 8 minutes que c’était le cas et en réalité, la sonde avait probablement déjà atterrit.

Imaginez donc l’état de stress de l’équipe située dans la salle de contrôle.

Sachant qu’en plus, si ils envoient une commande « ouvre ton parachute », cette commande ne serait reçue seulement 8 minutes après (donc bien après un éventuel crash).

C’est ce genre de trucs qui fait qu’il très difficile de contrôler un dispositif à cette distance… Pour un Rover par exemple, si les écrans affichent un ravin et qu’ils appuient sur le frein, le Rover se trouve probablement déjà au fond.

Enfin, si vous ne le savez pas, à des fin de contrôle du Rover (qui ne peut être contrôlé, et qui n’a de l’énergie solaire que durant la journée martienne et pas la nuit), les gens à la Nasa vivent à l’heure martienne où une journée fait 24,5 heures.

Actuellement, 20h56 UTC sur Terre, il est par exemple 06h17 MTC sur Mars.

https://insight.cnes.fr/seis-sur-mars

#17798

L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant

Mouais, l’effet Casimir, quoi.

Et puis… ça c’est seulement pour la partie « je suis dans l’espace, maintenant je vais où ? ».

Pour aller du sol vers l’espace, il faut toujours échapper à la gravité terrestre : pour ça il faudra toujours du carburant (il faut atteindre des vitesses de ~10 km/s pour ça, soit 4 à 5 fois la vitesse d’une balle de fusil).
Et ce ne sont ni les EM-Drive, ni les moteurs ioniques qui vont permettre ça : ces propulseurs ont des poussées extrêmement faibles, qui sont surtout là pour fonctionner dans la durée (de façon beaucoup plus rentable qu’une fusée à gaz, certes).

Donc 1) le titre est faux (c’est le « envoyer dans l’espace » qui est feux) et 2) les fusées continueront de ressembler à ce qu’on a depuis 60 ans^^

PS : leur bouton « envoyer une correction » ne fonctionne pas.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/24/larmee-americaine-veut-tester-une-theorie-folle-pour-envoyer-une-fusee-dans-lespace-sans-carburant_a_23539796/

#16923

Les enfants voyagent parfois dos à la route grâce à Apollo

Encore un truc que l’exploration spatiale nous a donné :).

Un autre truc : les bandes rugueuses sur le coté de certaines routes, qui guident les voitures doucement vers l’extérieur. C’était à l’origine une idée pour guider la navette spatiale sur sa piste d’atterrissage, et éviter qu’elle ne finisse dans le décor.

http://secouchermoinsbete.fr/73907-les-enfants-voyagent-parfois-dos-a-la-route-grace-a-apollo

#16770

NASA at Saturn: Cassini's Grand Finale - YouTube

At 4:55 am PDT, NASA's Deep Space Network lost contact with the Cassini spacecraft as it plunged into the atmosphere of Saturn.

This marks the end of a nearly 20-year-long, 4.9 billion mile mission that began aboard a Titan IV rocket in Cape Canaveral on October 15, 1997. After almost seven years of travel, including flybys of Venus, Earth, and Jupiter, Cassini entered orbit around the sixth planet of our Solar System on July 1, 2004, where it remained for over a decade. Earlier this year, Cassini began a series of harrowing dives between Saturn and its majestic rings, culminating today with its destruction in the upper atmosphere of the gas giant. With fuel running low, this method of disposal was selected to minimize the risk of biological contamination of Saturn's moons.

Cassini is responsible for an immense body of knowledge about our Solar System. From tests validating Einstein's theory of general relativity to discovering six new moons orbiting Saturn to landing the Huygens probe on the surface of Titan, the spacecraft has been a workhorse of NASA, ESA, and ASI for many years.

And now she has become one with the planet she so magnificently portrayed.

Sic Itur Ad Astra

Vidéo épique, j’en ai les larmes aux yeux, pour une mission qui a pris de photos splendides : https://saturn.jpl.nasa.gov/galleries/images/

(le texte ici vient de ).

https://www.youtube.com/watch?v=xrGAQCq9BMU&feature=youtu.be