NASA at Saturn: Cassini's Grand Finale - YouTube

#16770

At 4:55 am PDT, NASA's Deep Space Network lost contact with the Cassini spacecraft as it plunged into the atmosphere of Saturn.

This marks the end of a nearly 20-year-long, 4.9 billion mile mission that began aboard a Titan IV rocket in Cape Canaveral on October 15, 1997. After almost seven years of travel, including flybys of Venus, Earth, and Jupiter, Cassini entered orbit around the sixth planet of our Solar System on July 1, 2004, where it remained for over a decade. Earlier this year, Cassini began a series of harrowing dives between Saturn and its majestic rings, culminating today with its destruction in the upper atmosphere of the gas giant. With fuel running low, this method of disposal was selected to minimize the risk of biological contamination of Saturn's moons.

Cassini is responsible for an immense body of knowledge about our Solar System. From tests validating Einstein's theory of general relativity to discovering six new moons orbiting Saturn to landing the Huygens probe on the surface of Titan, the spacecraft has been a workhorse of NASA, ESA, and ASI for many years.

And now she has become one with the planet she so magnificently portrayed.

Sic Itur Ad Astra

Vidéo épique, j’en ai les larmes aux yeux, pour une mission qui a pris de photos splendides : https://saturn.jpl.nasa.gov/galleries/images/

(le texte ici vient de ).

La Nasa va tester son système de défense contre un astéroïde qui va frôler la Terre - Sciences - Numerama

#16637

La Nasa insiste sur le fait que l’astéroïde n’a aucun risque de percuter la Terre et c’est justement l’occasion pour l’agence de tester son système de défense sur l’astéroïde.

Une occasion parfaite pour tester un système en phase alpha qui risque — au pire – d’envoyer le rocher droit sur nous.

Au pire ça raserait une ville comme Paris ou Londres, ou alors provoquera un tsunami sur toute la côte atlantique de la France. Rien de bien grave.

Je plaisante~
Plus sérieusement, c’est bien qu’ils se mettent à y penser tant qu’on le peut encore.

Peut-être que dans un an on découvre un astéroïde géocroiseur qu’il faudra dévier pour sauver un continent.

(Non je ne pense pas exagérer les dégâts.
Le rocher est peut-être de seulement ~20 mètres, mais un impact produit par ça, c’est équivalent à 10 bombes d’Hiroshima.
L’astéroïde de Tchéliabinsk dont parle l’article, s’est désintégré en altitude (à 20 000 mètres, donc 2,5 fois plus haut que les avions de ligne) et avait une trajectoire très inclinée. Les dégâts et les 1 000 blessés ne sont la conséquences d’aucun impact, juste ceux du mur du son, donc le seul bruit de l’engin entrant en collision avec de l’air raréfié…)

http://www.numerama.com/sciences/279853-la-nasa-va-tester-son-systeme-de-defense-contre-un-asteroide-qui-va-froler-la-terre.html

Non, la Nasa n'a pas de colonies d'enfants esclaves sur Mars - L'Express

#16569

"Nous croyons réellement qu'il y a sur Mars une colonie habitée par des enfants esclaves, affirme-t-il sans se démonter. Ils y arrivent après un voyage de 20 ans dans l'espace. Et une fois sur place, ils n'ont plus d'autre choix que de devenir des esclaves".

Ils sont cons : le voyage de Terre à Mars ne dure que 9 mois environ. Pas 20 ans.
On a fait ça pour que les enfants arrivent encore jeunes sur Mars. Si le voyage dure 20 ans, les gosses prennent 20 ans dans la gueule et forcément ils ne sont plus aussi obéissant.

Après on a bien essayé de les envoyer sur la Lune aussi (bien plus proche), mais tout le monde sait qu’envoyer des humains sur le Lune, c’est impossible et aussi la prétendre le contraire c’est du fake parce que.

(oui ce post est ironique, je précise car c’est nécessaire)

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/non-la-nasa-n-a-pas-de-colonies-d-enfants-esclaves-sur-mars_1923170.html#wEE9YgVS0jRKxd5w.01

Donald Trump aimerait voir un Américain sur Mars avant de quitter la Maison Blanche - Sciences - Numerama

#16402

Ça me semble pas impossible : on a déjà les technos, en tout cas une très bonne partie (il manque certains truc quand-même).

Mais le premier pas sur la Lune a été fait en 10 ans aussi, avec le légendaire speech de Kennedy.

La seule différence, c’est en 1960, il y avait une motivation. La Guerre Froide.

Aujourd’hui, la seule motivation est l’égo de Trump. Ça ne suffira pas pour convaincre le Congrès de lâcher les dollars.

La principale motivation, depuis toujours, pour faire de l’innovation, ça a toujours été la guerre. C’est la guerre qui a permis toutes les avancées. C’est l’armée qui a permis la Nasa, le GPS, l’Internet, l’énergie nucléaire. Et c’est la Nasa qui a permis les four à micro-ondes, les IRM et l’amélioration des prévisions météo (dans un pays dévasté tous les ans par les cyclones, ça aide).

Il n’y a qu’en état de guerre que l’on voit le besoin d’améliorer les techniques de chirurgie (c’est exactement l’histoire de mon taf ça : ma boîte faisait des outils pour les blessés de guerre sous Napoléon, aujourd’hui elle s’est spécialisée dans la chirurgie ophtalmique).

Je pense que le nombre de vies sauvées et prolongées grâce aux découvertes et innovations faites pour les besoins de la guerre dépasse de très loin le nombre de morts dues aux guerres.

C’est triste à dire, ça en dit long sur notre civilisation, mais c’est comme ça.

http://www.numerama.com/sciences/252572-donald-trump-aimerait-voir-un-americain-sur-mars-avant-de-quitter-la-maison-blanche.html

President Trump signs NASA advisory bill, says it’s “about jobs” | Ars Technica

#16307

Il est tellement imprévisible… ça fait presque peur.
Il ne semble pas avoir compris par contre qu’une façon de « make america great again », c’est d’en faire un pionnier dans les domaines de pointes. L’exploration spatiale en est un. Mais l’énergie verte aurait pu en être une autre, extrêmement importante.

Je suis en revanche content qu’il lâche des sous à la Nasa.

Comme j’avais dit il y a quelques jours, la recherche spatiale a des retombées insoupsonnées dans tous les domaines : des couvertures de survie, à la météorologie, en passant par les IRM et les autoroutes.

(Bon me prenez pas mal : Trump reste un connard fini).

https://arstechnica.com/science/2017/03/president-trump-signs-nasa-funding-bill-says-its-about-jobs/

The NASA Imager Dentists Use Daily | NASA

#16234

Rhoo… si c’est pas fait exprès ça :D

Dans mon dernier article j’explique comment la recherche spatiale et l’astronomie d’il y a 50 ans vous permet aujourd’hui de détecter une éventuelle tumeur grâce aux IRM.

Ben les imageries numériques à rayon X sont elles-aussi inventées par la NASA. Et ça semble logique : il fallait un détecteur à R-X pour observer l’espace dans ces gammes d’ondes…

https://www.nasa.gov/directorates/spacetech/spinoff/feature/the-nasa-imager-dentists-use-daily

Neil deGrasse Tyson: 'The Next Time You're Abducted, Steal Something Off The Spaceship'

#16184

Mars and Venus, places where conditions have gone bad. Since they are our neighbors in space, we kind of want to know what happened to see what risk we have here.

That’s why sending probes into space matters. Because looking up there might help us live better down here.

http://www.forbes.com/sites/jimclash/2017/02/02/neil-degrasse-tyson-the-next-time-youre-abducted-steal-something-off-the-spaceship/#20de15597b3d

Global temperatures set 14th consecutive monthly record — RT News

#15852

« April 2015 was the last month when the Earth did not encounter any record high temperatures. »

Ah mais c’est pas la faute de l’activité humaine. On va supposer que c’est le Soleil, qui a décidé d’accélérer son passage à l’état de géante rouge d’un cent millions. Ouais, c’est bien comme hypothèse sans preuves, ça.

https://www.rt.com/news/352196-global-heat-temperature-record/#.V47c9oEyav8.google_plusone_share