À quel moment a-t-on demandé aux antivirus de miner de la crypto ? - Numerama

Apparemment les AV intègrent une fonction qui minent des crypto pour l’utilisateur. C’est donc pas comme les sites/blog qui à une époque minaient à l’insu du visiteur, et pour le propriétaire du site.

Je rejoins donc Numérama : « pourquoi ? » car c’est pas le rôle d’un AV !

Maintenant, à l’image de certains blogs qui disaient « laissez ma page miner, ça nous soutient », j’imagine parfaitement un modèle économique où les éditeurs vont proposer une version premium payante, et une version gratuite qui mine des cryptos pour eux, avec la puissance du PC de l’utilisateur.
Un peu comme SETI@Home ou Folding@Home, mais pour des cryptos et à but lucratif.

Ça ne serait d’ailleurs pas déconnant : la pub c’est définitivement mort, car plus personne n’en veut, tout le monde le bloque et ça ne rapporte rien.

Mais les cryptos, sur un ordi qui tourne déjà à 5 % de ses capacités 8h par jour, ça peut être intéressant pour l’éditeur. La rémunération est invisible pour l’utilisateur, et si l’ordi crame, il n’accusera jamais le mineur d’avoir usé ses composants.

La capture d’écran chez Numerama affiche 76 USD pour le minage fait par un utilisateur par un antivirus. L’AV ayant disons 10 M d’utilisateurs, et même si un utilisateur sur 10 active ça, ça fait toujours 76 M$.

Maintenant j’imagine un Microsoft (qui contrôle 90 % des PC dans le monde), Apple (les 10 % restants) ou encore Google (qui contrôle 60 % des navigateurs), et qui activeraient ça sur tous les ordinateurs : ils doivent clairement en rêver !

#20697  

https://www.numerama.com/tech/815901-a-quel-moment-a-t-on-demande-aux-antivirus-de-miner-de-la-crypto.html

Ocenaudio

Bon ben je pense que c’est adopté.

Ocenaudio est un remplaçant de Audacity : il n’est pas neuf, mais il semble faire le même boulot. En tout cas pour mon usage très occasionnel, il fera l’affaire.

Il est simple, l’interface est proche d’Audacity, multiplateformes et gratuit.
Par contre il n’est pas libre.
Pour les distros Linux, il n’est a priori pas dispo dans les dépôts : il faut récupérer une .deb ou .rpm sur leur site.

Pourquoi remplacer Audacity ?
Parce que ça a été racheté et les nouveaux propriétaires commencent à vouloir mettre des trackers dedans. Voilà :
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210507143420
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210816153205
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210706123940
https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210707121031

Pour info, si vous voulez juste tracer le spectrographe d’un MP3 (ou autre), faites ça dans le navigateur directement avec mon outil spectrographe dans le navigateur

#20306  

https://www.ocenaudio.com/

Par quel programme remplacer Audacity ?

Une petite liste de solutions pour remplacer Audacity, qui a désormais finir rempli de mouchards et peut-être pire.

#20282  

https://www.ballajack.com/programme-remplacer-audacity

Note : arrêtez avec les popup intrusifs pour la mise à jour des programmes

Arrêtez avec les popup / bandeaux / tooltip / whatever pour les mises à jour.

Dernier en date ? SublimeText (sous windows, où je suis sous ST v4).
À chaque lancement, un popup.

On peut désactiver ça, mais ça bloque la recherche de màj totalement. Il faut une méthode qui recherche des mises à jour qui :
– me fasse pas chier : quand je lance un programme, c’est pour l’utiliser *immédiatement* (coucou Steam, qui doit faire une màj de 100 Mo pratiquement tout le temps (100 Mo = 15 minutes de téléchargement, chez moi !)
– ne prenne pas 3h (pourquoi ne pas faire des màj incrémentielles, comme android ?)
– se télécharge quand le réseau est disponible ?
– s’installe silencieusement (sans feu d’artifice et banderoles à chaque patch) ?

En pratique, je vois bien quelque chose comme un téléchargement lent (50 ko/s) en arrière plan *seulement* quand le programme est ouvert, et une installation à la volée en parallèle (histoire de gagner du temps). Une fois que le programme est refermé, l’installation en parallèle remplace l’installation normale et la prochaine fois qu’on lance le programme, on a la dernière version.

Certains programmes peuvent le faire, mais tous ne le font pas. C’est chiant et ça fait perdre du temps.

Sublime Text - Text Editing, Done Right

Bon bah utilisant Sublime 3.x depuis longtemps, j’ai essayé la v4 (avec licence, depuis longtemps aussi).

Ben c’est pourri.

L’interface ne change pas grand chose, donc revenir à la V3 ne me fait pas chier du tout. En fait, les différentes nouvelles fonctions me font plus chier qu’autre chose.
Mais le principal problème c’est que sur la V3, ouvrir un fichier est instantanné. Tu clic dans la liste des fichier, hop c’est déjà ouvert. Avec la v4, ça prend 5 secondes pour s’ouvrir. Même un petit fichier HTML de 30 lignes. WTF ?
Probablement un bug, mais merde quoi.

Ensuite, un truc tout con hein : il m’arrive de sélectionner du texte au clavier de la position du curseur à la fin. La sélection c’est avec Shift. Donc je fais Shift+Fin. Voilà.
Sur mon clavier, avec pavé numérique (je hais ces pavés), la touche « fin » est aussi la touche « 1 ».

Et forcément, quand on fait Shift+Fin, on obtient 1 (et quand on est en verr-num, Shift+1 = Fin). Sublime 3 ignorait ça : Shift+Fin = fin. Ça permettait de sélectionner du curseur à la fin, justement. Maintenant j’ai un putain de « 1 ».

Pour faire comme je voulais, je devais faire Shift+Fn+→. Car ces abrutis de demi-claviers n’ont plus de vraie touche « fin » mais mettent ça en niveau 2 sur d’autres touches. FFFUUUU.

Autre truc (là c’est juste histoire de râler) : avant je pouvais faire des espaces insécables directement dans sublime et ça s’affichait sous forme d’une espace normal (la différence n’était pas visible, hormis en sélectionnant. Ça m’allait. Maintenant ça m’affiche le code octal pour l’espace insécable. Et c’est moche.
ÉDIT : ces espaces redeviennent normales avec le paramètre suivant (merci David pour l’info)

"draw_unicode_white_space": "none",

Bref, bug latence intolérable pour ouvrir un fichier, comportement merdique au clavier, et pour ne rien apporter de plus pour l’usage que j’en fais. Je reviens à la V3.

J’ai codé pratiquement 10 ans exclusivement avec Gedit/Pluma (et j’ai commencer à coder dans nano — je suis si nerd que ça ?), ça ne me dérangera pas. Je suis passé y a juste quelques années à un éditeur moderne car j’en avais marre de maintenir moi-même les fichiers de coloration syntaxique pour les éléments HTML et propriété CSS restées à HTML4 et CSS2.1 dans Gedit. J’aime beaucoup sublime, mais pas assez pour lui excuser des bugs à la con.

==

Pour le retour en arrière de la version sous Linux Mint, avec Apt :

Installer la veresion 3.x (numérotée 3211) :

sudo apt-get install sublime-text=3211

Puis, une fois que c’est fait, geler cette version :

sudo apt-mark hold sublime-text

Voilà.

Ah et dans Sublime, faut que je vire ce message de mise à jour disponible. J’ai essayé un truc, je vais voir si ça marche (les forums disent que ça ne marche pas toujours). Si il faut, je bloquerais l’accès de Sublime au niveau du pare-feu. Si faut en arriver là, soit.

#20115  

https://www.sublimetext.com

Brackets - A modern, open source code editor that understands web design.

Le 1er septembre 2021, Adobe mettra fin à la prise en charge de Brackets. Si vous souhaitez continuer à utiliser, gérer et améliorer Brackets, vous pouvez créer un fork du projet sur GitHub. Dans le cadre du partenariat établi entre Adobe et Microsoft, nous encourageons les utilisateurs à migrer vers Visual Studio Code, l’éditeur de code open source gratuit de Microsoft.

Brackets, l’éditeur de code d’Adobe, c’est fini.
Ou plutôt, c’est son support officiel par Adobe qui est fini.

Parmi les éditeurs de code, ils proposent VSCode (de Microsoft). On peut également citer Atom (par Github, donc Microsoft), ou Notepad++ (plus léger, mais libre).

En ce qui me concerne, je conseille plutôt grandement SublimeText : https://www.sublimetext.com/

La version gratuite est complète mais vous affichera un popup régulièrement. Si vous achetez une licence, elle sera active à vie et n’importe où (ÉDIT : la licence est active à vie, mais ne couvre que 3 ans de mises à jour). Perso j’utilise ma licence sur plusieurs PC (des PC à moi).

Bref, c’est pas gratuit (80 $, ce qui reste abordable — ce n’est pas Office ou Photoshop, je veux dire), mais ils ne sont pas chiants avec ça et le logiciel vaut clairement le coup selon moi.

(Merci à Yves pour l’info !)

Beeper - All Your Chats In One App

Un appli pour les gouverner toutes : un sorte de couteau suisse des protocoles de communication pour se connecter à Whatsapp, Facebook Messenger, iMessage, Android Messages (SMS), Telegram, Twitter, Slack, Hangouts, Instagram, Skype…

Ça me fait penser à Pidgin à l’époque : il supportait une liste longue comme le bras de protocoles de tchat (MSN, ICQ, IRC, GTalk, Skype, XMPP (Facebook)…). Depuis ces services là ont fermés ou se sont renfermés. Je ne sais pas trop ce que Pidgin supporte aujourd’hui, je vous invite à voir là : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pidgin_(logiciel)

Pidgin existe toujours mais c’était ce qu’il était possible de faire simplement avec des protocoles ouverts et tous relativement similaires.

Aujourd’hui tout passe par des API. Ça marche, mais c’est plus chiant à implémenter (y en a pas deux qui se ressemblent) et ils changent tout le temps.

#19773  

https://www.beeperhq.com/?hn

Pl@ntNet a besoin de vous ! - Arfy'z tranche du Net

Oh, cette petite Appli est assez bluffante : un sorte de shaazam pour les photos de plantes. Elle est sans pub mais existe grâce aux dons (un peu comme Wiki).

Ici, les dons passent par une fondation d’utilité publique, donc les dons peuvent être défiscalisées : donnez 30 €, et votre impôt (si vous en payer) sera réduit de 20 €. Au final, sur les 30 €, seuls 10 € sortiront de votre poche (les 20 € restants seront comme transmis des impôts à la fondation).

Je viens de donner 30 €.

Bon le formulaire pour bénéficier de la déduction d’impôts est un Google Forms -_-". Mais je pense que ça peut se faire par courrier également, j’espère.

Pour ce qui est de la déduction d’impôt : vous recevrez un reçu l’an prochain, au moment de la déclaration. Il faudra remplir une des cases dans la déclaration et joindre le reçu qu’ils vous auront transmis.
Votre avis d’imposition fera alors état d’une réduction égale à 66 % de votre don (20 € d’impôts en moins, sur un don de 30 €).

Pour faire un don : https://plantnet.org/dons/

#19614  

https://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post/2020/10/04/Pl%40ntNet-a-besoin-de-vous--

Plank in Launchpad

Juste pour dire que depuis quelques temps maintenant j’utilise Plank sur mon Linux Mint Mate.

Mate, comme Gnome 2 à l’époque, vient traditionnellement avec deux barres de bureau : celle en haut avec le menu, la date et la barre des tâches, et celle en bas avec la corbeille, la liste des programmes ouverts et les bureaux virtuels.

Planck permet de remplacer la liste des icônes ouvertes, et donc la barre du bas, un peu totalement comme sur Mac OS.

L’avantage de celui-ci par rapport à d’autres c’est qu’il est léger et que son mode de masquage automatique « intelligent » n’est pas totalement con.
Dans ce mode, il ne se masque que si la fenêtre active empiète sur son espace d’affichage. Si on active une autre fenêtre plus petite, il réapparaît. Une fenêtre maximisée prend également la totalité de l’écran et ne réserve pas de la place en bas.

Seul défaut que je lui vois : il regroupe les fenêtres similaires (deux Firefox par exemple) mais y a pas possibilité de déminimiser juste celle que l’on veut.
Concernant le fait d’en ouvrir plein : le premier clic ouvre le programme, mais les suivantes minimisent/déminimisent celui qui est ouvert (comme sur Windows en fait). Si on veut ouvrir une seconde instance d’un programme, il faut faire Ctrl+Clic (sous Windows : Shift+Clic) — je viens de le découvrir.

Quoi qu’il en soit, pour lanceur, j’utilise en même temps Synapse (un remplaçant du vieux Gnome-Do).

Quelle est la situation de SourceForge ? | Ma Vie Linux

« sous l’égide de DHI Group, SourceForge commence à réparer les erreurs du passé principalement dues à une entreprise qui ne se souciait pas de la satisfaction de ses utilisateurs »

Sourceforge était incontournable il y a 5~6 ans : on tombait dessus, quoi qu’on cherchait comme logiciel.

Aujourd’hui on tombe surtout sur Github.

#15673  

https://mavielinux.com/2016/06/23/quelle-est-la-situation-sourceforge/

Franz - Pour regrouper tous ses services de messagerie (Skype, Whatsapp, FB Messenger, Slack...etc) à un seul endroit - Korben

À une époque il y avait Pidgin, qui faisait MSN, Jabber, Facebook, GTalk, Skype, IRC…
Pidgin c’était le bien : une appli pour centraliser et unifier toutes les activités de discussions.

Mais beaucoup de services (en particulier ceux des réseaux sociaux post-MSN) ne marchent pas ou plus : ils se sont tous refermés et devenus totalement non-interopérable.

Pidgin existe encore, bien-sûr, mais à moins d’utiliser régulièrement Jabber, IRC, ICQ ou ce genre de réseaux, ce n’est pas avec ça qu’on peut discuter avec ses potes de lycée.

#15646  

http://korben.info/franz-regrouper-services-de-messagerie-skype-whatsapp-fb-messenger-slack-etc-a-seul-endroit.html

Le Night Shift d'Apple sur votre PC avec F.lux

Qu’Apple ait volé une application d’un développeur tiers après l’avoir viré de son iStore c’est moche (mais c’est marqué dans les CGU, donc râlez pas, c’est du 100% pure pomme), mais au moins d’ici un mois tout le monde se protégera les yeux, ce qui est plutôt bien.

Sous Gnux, on trouve le très bon et très discret Redshift (on le met en place et il ne vous fait plus jamais chier).

Sous Android je suis très fan de CF.Lumen : http://lehollandaisvolant.net/?id=20160214182657
On peut même le configurer pour qu’il affiche un écran totalement rougit la nuit. Complet mais simple à configurer et puissant.

#14863  

http://www.clubic.com/telecharger/actus-logiciels/actualite-800838-night-shift-apple-pc-flux.html