Installer Compiz et le cube de bureau sous Linux - lehollandaisvolant.net

#17561

J’ai mis un peu cette page à jour.

Si l’engouement pour la 3D sous Linux semble être un peu disparu, Compiz est toujours là et je l’adore toujours autant.

À une époque (Linux Mint 16, 17) c’était clairement la galère à mettre en place (plantages, mise en place d’un script au démarrage, etc.), depuis LM18 et 19 c’est très simple : une case à changer et ça marche.

Pour le reste, CCSM n’a pas beaucoup changé.

Mint-Y-Darker-Aqua.tar.7z

#17559

Mint 19 vient avec le nouveau thème « Mint-Y », plus joli et toujours aussi « vert ».

Mint-X venait avec un tas de variantes, mais pas Y.
Comme je n’aime pas trop le verdâtre de Mint, j’ai modifié le thème pour le bleu « Aqua ». J’ai tout édité à la main, donc il peut rester des imperfections mais il me convient tel qu’il est là.

Aperçu : https://lehollandaisvolant.net/img/b2/mint-y-darker-aqua.png
Le fond d’écran (pas inclus) : http://www.elementaryos-fr.org/wallpapers/wallpaper-1812167/

Décompressez le fichier et placez le dossier dans ~/.themes puis dans la gestion de l’apparence, cherchez le Y-Darker-Aqua.
Assurez aussi d’utiliser les icônes Y-Aqua, qui sont là installés par défaut normalement.

Normalement ces thèmes sont créés automatiquement à partir d’un script, à partir des sources. Les fichiers produits restent majoritairement du CSS, donc on peut les modifier à la main aussi. J’espère qu’un jour ils feront toutes les autres couleurs aussi.

https://lehollandaisvolant.net/files/mint-y-darker-aquatar.7z

10 things to do first in Linux Mint 19 MATE - Easy Linux tips project

#17549

Elle est cool cette cheaklist : non seulement y a des astuces, mais y aussi :
– 10 trucs à pas faire : https://sites.google.com/site/easylinuxtipsproject/fatalmistakes
– Une liste de bugs connus : https://sites.google.com/site/easylinuxtipsproject/bugs
– Des astuces pour Firefox : https://sites.google.com/site/easylinuxtipsproject/firefox
– Des astuces pour LO : https://sites.google.com/site/easylinuxtipsproject/libreoffice

https://sites.google.com/site/easylinuxtipsproject/mint-mate-first

gcolor2_0.4-2.1ubuntu1_amd64.deb 16.04 LTS Download

#17543

Bon, dans linux-mint 19, beaucoup de paquets ont changé de nom ou ont été remplacés par d’autres.

Autant je vois que Xed a pas mal évolué et je vais l’adopter à la place de pluma comme éditeur de texte, autant certains outils étaient très bien et je vois pas pourquoi ils ont changé.

L’outil pour pipeter une couleur, par exemple, « gcolor2 » était très bien, très simple. Il n’est plus dans les dépôts et se retrouve remplacé par gpick, qui est inutilisable et trop lourd pour un simple outil.

Heuresement, gcolor2 n’a pas beaucoup de dépendances et on peut l’installer à partir du .deb.

https://ubuntu.pkgs.org/16.04/ubuntu-universe-amd64/gcolor2_0.4-2.1ubuntu1_amd64.deb.html

New features in Linux Mint 19 MATE - Linux Mint

#17449

In Linux Mint 19, the star of the show is Timeshift. Although it was introduced in Linux Mint 18.3 and backported to all Linux Mint releases, it is now at the center of Linux Mint's update strategy and communication.

Thanks to Timeshift you can go back in time and restore your computer to the last functional system snapshot. If anything breaks, you can go back to the previous snapshot and it's as if the problem never happened.

Et merde…

Et pourquoi ne pas faire un système fiable, qui ne crash pas, dès le départ ?

Puis de tout manières, si le système pète sévèrement, y a des chances que même l’outil de restauration soit inaccessible.

C’est bien qu’il y ait cet outil, c’est pratique quand on bidouille et qu’on veut une assurance anti-fausse-manip. Mais en faire la « star » de la distrib, c’est pas un peu avouer que le système est devenu instable et que c’était un outil nécessaire ?

M’enfin…
J’attends cette version. Je tourne toujours sur 18.2. Ça fait deux ans, depuis que j’ai cet ordi, en fait.

https://www.linuxmint.com/rel_tara_mate_whatsnew.php

Note : windows de merde. - Le Hollandais Volant

#17295

(Mise à jour de mon post de ce matin, avec des infos pour résoudre le problème)

Déjà Je maintiens ce que je dis : Windows sux, et plus ça va, plus ça empire. À ce jour, je déconseille la création de dual-boot. Terminé tout ça.
Il faut savoir que certaines mises à jour de Windows (les grosses update) constituent une réinstallation du système, avec (peut-être, je sais pas trop) une modification des partitions, tout ça. Donc si tu as une partition Linux que Windows détecte comme "inutilisée" ou "inconnue", il en fait ce qu’il veut.

Bref.

Pour la récup des fichiers, j'ai utilisé le soft "testdisk" disponible dans les dépôts mint/ubuntu.
C'est très simple, il suffit de suivre les instructions. Ne pas vouloir aller trop vite (inutile de le dire pour un linuxien, mais pas forcément les autres xD).

Petite astuce : pour les disques nvme (une forme très rapide de SSD en PCIe), testdisk ne les liste pas directement (ce n'est pas le seul soft comme ça : c’est une norme qui doit être assez récente).
Du coup dans le terminal (en root) après "testdisk" , je vois juste ma clé USB live et pas le disque dur et ses partitions cassées.

Pour qu'apparaisse le disques en nvme, il faut lancer la commande (toujours en root) avec le chemin vers le disque :

testdisk /dev/nvme0n1

(pour le disque 1 sur le port pcie 0)

(j'ai eu peur au début, quand ce soft ne trouvait pas le disque…
Mais cette solution — pas forcément expliquée partout, étant donnée que tous les tutos/pages d’aide sont avec /dev/sda ou /dev/hda qui sont détectés tout seuls — fonctionne)

(au passage, les partitions sur ces disques sont notées en numérotant le port pcie (je suppose) puis le disque, puis la partition.
Par exemple, nvme0n1p4 : partition 4 sur le disque 1 sur le port 0 ; à noter que le port semble toujours commencer à 0 et le disque & partition à 1 — qu'on me corrige si je dis des conneries).