Factures d’électricité : les usagers devront bel et bien rembourser leur compteur Linky - Le Parisien

Lol, quelle surprise là aussi !

ÉDIT : https://twitter.com/frdossant/status/1399441617895952387/photo/1
Après le graphique montre des coûts qui augmentent de 2013 (début du graphique) à 2020 et ça serait magiquement sensé baisser après jusqu’en 2034 (c’est à dire exactement là où l’on n’a aucune donnée). Je me permets donc de douter. Et encore plus de douter sur le fait que ces éventuelles économies soient pour nous, le consommateur.

C’est comme ceux qui cherchent à te vendre des panneaux solaires : « mais dans 15 ans, ça sera rentable ! » alors qu’ils omettent étrangement de te dire que la durée de vie du panneau est de 12 ans.

Vidéosurveillance à domicile : un employé a espionné 220 clientes

Heu beh ils sont où les partisans du « sI t’As RiEn À cAcHeR t’As RiEn À cRaInDrE » ?

Encore un bel exemple qui montre que tout le monde a des choses à cacher, même si c’est juste la vie privée ou l’intimité.

Et que tous les trucs connectés sont dangereux. Car s’ils peuvent permettre ce genre de choses, alors ce genre de choses ce produiront (cf la auto-dénommée #loiDeTimo : si quelque chose est techniquement faisable, alors ça se fera).

– Est-ce le Linky peut vous espionner ? Oui. Donc ça se fera, tôt ou tard.
– Est-ce votre télé connectée avec caméra peut vous filmer pendant votre sommeil ? Oui. Donc ça se fera.
– Est-ce que enceinte à commande vocale peut tout enregistrer ? Oui. Donc ça se fera… et ça se fait.
– Est-ce votre serrure connectée peut être piratée à distance pour vous enfermer dedans, pendant que votre chaudière connectée piratée se met à faire de la sous-combustion et émettre du monoxyde de carbone ? Oui. Donc y aura un jour des cas comme ça.

Compteurs Linky : à Tours, le juge demande le retrait pour raisons médicales

Le tribunal de grande instance de Tours a demandé le retrait pour raisons médicales du compteur Linky chez quatorze particuliers qui l'avaient saisi.

[…]

Actuellement, sur les 14 personnes concernées, un seul compteur Linky a été posé dans un foyer comprenant deux requérants.

Mais WTF.

« Aaaah, j’ai mal à la tête, c’est la faute au linkyyyyyyyyy !
– heu… il n’y a aucun linky chez vous, monsieur.
– … »

Enedis devrait distribuer des entonoirs en alu, pour mettre sur la tête de ces gens là. C’est approprié, un entonnoir.

Note

Donc ils ont vendu le linky en disant "ouais, mais ça sera plus simple pour activer une ligne"

Je viens de déménager. Le nouvel appartement a un linky :

- il y a tout juste assez de courant pour alimenter la lumière et un frigo. On branche n'importe quoi d'autre, ça coupe (depuis samedi matin que c'est comme ça).

- selon EDF, (eu 20 minutes au téléphone), il faut 48 heures pour activer la ligne. Wtf ? T'as juste à cliquer sur un bouton normalement !

- il est lundi matin, y'a plus de courant *du tout*
(le linky s'allume, lui, mais ne veut pas réactiver la ligne)

Ah vraiment une bonne idée, le linky hein... Quel foutage de gueule monumental. À part mouchard ça ne sert vraiment à rien d'autre.

À part Orange, je crois que je n'ai jamais vu une entreprise aussi merdique dans ce qu'elle fait. C'est réellement hallucinant.

(et commencez pas sur "c'est enedis, pas edf")

EPISODE 20 : Compteur LINKY - Analyses, décorticage et explications - YouTube

Par Deus Ex Silicium, donc une analyse très poussée jusqu’aux schéma internes des circuits intégrés.

Toute la micro-électronique ne me parle pas plus que ça, je note simplement quelques trucs comparé à toute la « controverse » de ce compteur.

Déjà, sans surprise, niveau ondes, c’est rien du tout. N’importe quel appareil électrique en émet au moins autant.

Le compteur communique uniquement en CPL et non en ondes radio.

En intensité, c’est autant à 5 cm du compteur que le routeur Wifi à 4 mètres. En fréquence, c’est autour de 120 MHz, donc à peine plus que la radio FM qui bute, elle, à 108 MHz. La Wifi (qui fait partie des micro-ondes comme votre four) est autour de 2 ou 5 GHz, à des énergies non-ionisantes mais néanmoins beaucoup plus énergétiques.
Ces 120 MHz sont le rayonnement émis par le circuit interne : le micro-contrôleur est cadencé à 120 MHz.

En revanche…

Et ça je l’avais déjà noté sur mes articles qui en parlent (cherchez « linky »), le compteur fait des relevés toutes les 10 minutes et envoie toutes les données une fois par jour à EDF.

C’est ce système de mesures de consommation en (pratiquement) temps réel qui est le gros point noir que JE reproche au compteur (et visiblement, Deus Ex Silicium également).

Comme il dit, avec toutes les données de la charge réseau récupérée jour après jours, et avec une bon algo, on peut déduire BEAUCOUP de choses.

Enfin, et c’est bien le plus important : si on signe la feuille en disant qu’on ne veut pas que les données capturées par Linky ne doivent pas être vendus, elles ne le seront pas. Par contre, le contrat (je suppose) ne dit rien concernant les données issues de l’analyse statistique de nos données. Vous suivez ?

En gros, c’est comme si je mesurais l’audience des visiteurs de mon site via les fichiers journaux du serveur. Ces journaux ne seront jamais vendus. Par contre, quid des résultats de l’analyse que j’aurais fait ? Un annonceur serait prêt à payer cher pour savoir quel pourcentage de tous mes visiteurs viennent de France, Belgique, Suisse, ou encore combien sont chez Free, Orange, Bouygues… Si je vends ça, je n’aurais pas vendu vos données. Mais les miennes.

Enedis peut très bien faire ça aussi.

Vendre ses données. Ou les donner à l’État.
Et l’État peut aussi aller voir Enedis pour lui demander des données concernant tel ou tel foyer… Pratique pour savoir qui héberge qui, quand, pour combien de temps…

L’auteur de la vidéo dit qu’il n’est pas sûr si c’est à craindre ou pas.

Pour ma part, je maintiens ce que j’ai déjà dit : si quelque chose — quoi que ce soit — de bien, ou de mal, est matériellement exploitable, alors ça sera exploité. (appelez ça la #loiDeTimo si vous ça vous chante).

Aussi, quand Enedis aura une gigantesque banque de données, ça va forcément attirer à la fois les pirates, l’État de surveillance et les acheteurs potentiels (si votre courbe de charge montre que vous n’êtes pas chez vous entre 23h et 05h, par exemple, ça intéresse les assureurs, les pirates, votre femme, les cambrioleurs, la police si un crime est commis…).

Voir aussi :
** Are my electronics making me sick?
** À propos du compteur Linky, ses 0,1 V/m et le problème de la vie privée (mon article sur le danger si Enedis se met réellement au BigData).
** Linky : de très faibles émissions d'ondes, selon l'ANFR - Next INpact

ÉDIT : à relire mon article (lien ci-dessus), il semble que la loi oblige déjà Enedis et les autres distributeurs (eau, gaz…) à fournir aux administration vos données si elle les lui demande. J’avais oublié ce point, mais ça ne m’étonne en rien : on ne se met pas à faire du big-data pour rien, après tout.

Un appareil pour bloquer les ondes néfastes du compteur Linky

Les gens sont tellement con.

Et moi je suis con aussi : con de ne pas investir dans la connerie des gens et placer des actions chez ces charlatans. Si y a bien une ressource illimitée, c’est bien ça…

« ondes néfastes »

Dixit les mêmes gens qui vont 2 minutes après aller s’exposer tout nu au Soleil, qui est la plus grande source d’ondes (radio, visible, infrarouge, micro-ondes, UV, gamma…) à 4 années-lumières à la ronde (et ce chiffre n’est pas une exagération)…

Compteur Linky : Nicolas Hulot l'estime « sans danger » - Politique - Numerama

Comme j’en ai déjà parlé, le problème des ondes n’a pas lieu d’être (la sensibilité aux ondes n’a jamais pu être prouvée).

En revanche la question de la vie privée subsiste tant que le compteur ne sera pas placé en open-source. Et puis même après ça, selon la réponse à cette question, il faudra faire attention.

Electronic energy meters’ false readings almost six times higher than actual energy consumption | Science Bulletin

Oh…
En Hollande, les compteurs électriques anciens (à disques tournants) sont massivement remplacés par les compteurs électroniques.

Souci, l’erreur de mesure de ces derniers atteint parfois 582 % (oui, on vous facture 6 fois votre consommation réelle). L’erreur semble due à la technologie utilisée, qui n’est pas parfaite et qui est surtout très imprécise car elle déforme le signal électrique réellement consommé (alors que les compteurs traditionnels sont électro-mécanique, sans aucun dispositif logique).

Ah oui, et EDF c’est quoi qu’elle veut faire en France avec les Linky ? Remplacer les vieux compteurs à disques \o/.

Compteurs communicants : « des risques sanitaires peu probables » pour l'Anses

Oh pitié…

Le danger de ces trucs ne concerne pas la santé mais la vie privée : https://lehollandaisvolant.net/?d=2016/04/05/20/23/07-a-propos-du-compteur-linky-ses-01vm-et-le-probleme-de-la-vie-privee

Alors ouais, une atteinte à la vie privée ne fait pas mal à la tête ni mal au ventre. Mais les concéquences peuvent être bien plus importantes pour vous, votre famille, votre foyer…

ÉDIT : voyez le commentaire #10 sur la page NextInpact, il donne une idée de ce vers quoi on se dirige. On recevra bientôt des courriers tels que :

M. / Mme XXXXX

Selon nos sources il apparait que vous n'etiez pas chez vous ce jour
entre 7h30 et 19h30 la consommation electrique indiquant une baisse notable et donc votre absence
Veillez justifier de votre absence
M./Mme

Il apparait que vous etiez absent de votre domicile ( votre consommation electrique etant trop basse )
alors meme que vous etre en congé maladie.
des lors, nous vous avisons que les versement compensatoires sont suspendus

...

(mais oui, après il y aura toujours "les Parfaits" qui diront que si Mme Michu se porte malade, c’est normal qu’on la surveille afin qu’elle reste chez elle et qu’on vienne ensuite lui couper les vivres — même si si elle s’est juste rendue chez la voisine pour ne pas être seule avec 40°C de fièvre…)

Linky : de très faibles émissions d'ondes, selon l'ANFR - Next INpact

C’est exactement ce que j’avais évoqué ici.

Le problème n’est pas l’émission d’ondes ou les champs électrique ou magnétique.
Il reste celui de la vie privée, qui est en train de passer inaperçu (merci les médias) et qui se fait discréditer par le faux problème des ondes.

(Oh et enfin, à ceux qui arrivent en disant « c'pas EDF mais ERDF » : oui, vous avez RAISON. Mais votre remarque n’apporte RIEN au débat ; et dans tous les cas, ERDF est une filiale d’EDF à 100%, donc à la limite on s’en fout)

[bullshit] Linky = Produit toxique : La preuve, le reportage. - YouTube

Je reproduis mon commentaire à propos de cette vidéo ici :

Déjà, l’appareil qu’il tient ne mesure pas des « irradiations », mais des « radiations ».Des ondes. La lumière est aussi une onde, et le son également. Une onde n’est pas forcément dangereuse, donc.

Pour mesurer le taux d’irradiation, il faudrait un dosimètre, comme celui utilisé dans le nucléaire. Or ici c’est parfaitement inutile puisque ces ondes ne sont pas ionisantes et traversent le corps sans dommages.

Ensuite, il n’y a aucune unité de mesure : on ne voit rien sur leur appareil ni sur leur graphique. Je suppose qu’il s’agit d’une valeur en millivolt par mètre (ça correspondrait aux 0,1 V/m des autres articles).

Cette valeur est tout sauf dangereuse, et elle est déjà plus ou moins présente avec les compteurs normaux et n’importe quelle installation électrique domestique : j’ai un détecteur de champ électrique chez moi et il détecte même le champ émis sur une prise Jack de mon casque, donc bon).
Mieux encore, des appareils comme un grille-pain, un four ou des plaques à induction et tout simplement un téléphone portable émettent plusieurs centaine de fois plus d’ondes qu’un compteur.

Non vraiment, le Linky a pas mal de défauts, mais pas celui concernant des ondes.

À propos du champ électrique d’un compteur Linky - Le Hollandais Volant

Rhaa : c’est quoi le délire avec le champ électrique d’un Linky ?

C’est une fausse rumeur lancée par EDF pour décrédibiliser ceux qui dénoncent ce compteur ?

Le danger de ces compteurs réside dans TOUT SAUF ÇA, bordel de bordel !

C’est la vie privée le problème de ces compteurs : EDF sait exactement quand, quoi, comment sont utilisés vos appareils, et ça peut être très dangereux !

Les commune peuvent refuser les compteurs Linky et Gazpar

Une page qui donne quelques arguments contre le Linky d’ERDF, que ce dernier veut imposer à tout le monde.

Et oui, les 5 G€ que coûte(rait) que le programme seront payés par nous quoi qu’il arrive.

(via)

www.larep.fr - A la une - ORLEANS (45000) - Un collectif s'oppose aux compteurs Linky déployés par ERDF

Pour la CNIL, les nouveaux compteurs électriques connectés ne sont pas des espions

« Les données de votre consommation électrique peuvent passer pour anodines, mais elles contiennent pourtant des informations aisément déductibles sur le matériel que vous utilisez, sur votre présence effective dans votre lieu d'habitation, jusqu'à déterminer vos heures de lever et de coucher, vos périodes d'absence, éventuellement aussi le nombre de personnes présentes dans le logement. »

Ainsi que le type d’appareil utilisé : chaque appareil dispose de sa signature (tension, intensité, mais surtout des informations sur la phase ou le bruit du signal électrique) et c’est ainsi "simple" de savoir quel appareil est en fonction ou pas.

À l’heure où des gens sont assignés chez eux sur simple dictat du préfet, ce genre de compteur c’est une donnée de plus pour surveiller les gens à leur insu.

Et je ne parle pas des assurances, banques, fisc, sécu et pôle emploi qui veulent ces données aussi : l’assureur pourrait être intéressé en cas de sinistre : si la personne était dans la maison, elle sera plus facilement responsable d’un incendie que si elle ne l’était pas (ou inversement), le fisc s’en servira pour savoir qui est chez vous, combien on est et le pôle emploi peut savoir si vous êtes chez vous ou pas alors que vous avez un entretient à passer.

Concernant le fait que la Cnil trouve ces appareils conformes, bah… Ça fait longtemps qu’elle ne sert plus à rien.