Franck Riester : l'ancien rapporteur de la loi Hadopi devient ministre de la Culture - Politique - Numerama

#17841

À lire l’intitulé, on pourrait croire que le « ministère de la culture » est là pour protéger ou promouvoir le patrimoine culturel français.

Il n’en est rien : il sert à protéger les intérêts financiers de l’industrie de la culture, qui se font du fric grâce à la culture, même si ça signifie de devoir rester à l’âge de pierre.

https://www.numerama.com/politique/431795-franck-riester-lancien-rapporteur-de-la-loi-hadopi-devient-ministre-de-la-culture.html

Les télévisions européennes bientôt écrasées par le rouleau compresseur Netflix

#17555

Netflix est en train d'avaler la télévision.

Alors qu’il existait un service avec un catalogue inégalé (mais illégal) qu’ils n’avaient pas à maintenir à jour (on s’en chargeait) ;
Alors qu’il existait une infrastructure logicielle qu’ils n’avaient pas à créer (on s’en chargeait) ;
Alors qu’on leur avait dit, aux majors : « on veut bien payer 15€/mois si vous ne considérez plus ça comme illégal » ;

Ils nous ont répondu « nan, ça ne marchera pas. »

Cinq ans après, voilà Netflix.
– Un gros catalogue
– Une infrastructure qui marche
– <15€/mois

Ils continuent de dire « nan, ça marchera pas. » ?

http://www.lefigaro.fr/medias/2018/07/03/20004-20180703ARTFIG00326-les-televisions-europeennes-bientot-ecrasees-par-le-rouleau-compresseur-netflix.php

Hadopi : de la peur du gendarme, à la peur du virus

#16565

Heu… et sinon tous les software et autres trucs idiots plus ou moins opaques sur les DVD du commerce, qui s’installaient en autorun sur les PC, on en parle ?

https://www.nextinpact.com/news/104692-hadopi-peur-gendarme-a-peur-virus.htm

La Hadopi, ce sera fini… le 4 février 2022 ! - Politique - Numerama

#15210

À voir le jour J.

C’est toujours très simple de voter pour des choses qui auront lieu sous un autre mandat. D’ici là, ils auront soit annulé ce vote soit inventé autre chose. Je doute qu’ils laissent tomber un truc qui tient autant à cœur à des portes-feuilles comme ça sans rien dire.

http://www.numerama.com/politique/167219-hadopi-ce-sera-fini-le-4-fevrier-2022.html

CJUE : pour l’avocat général, contraindre à sécuriser un hotspot Wi-Fi est illégal - Next INpact

#14775

« “l’éventuelle généralisation de l’obligation de sécuriser les réseaux Wi-Fi, en tant que méthode de protection du droit d’auteur sur Internet, serait susceptible d’entraîner un désavantage pour la société dans son ensemble qui risquerait de dépasser son bénéfice potentiel pour les titulaires de ces droits”. Là encore, la France ne s’est pas posée toutes ces questions métaphysiques. »

M’enfin je dirais même plus : le Copyreich dans sa structure actuelle est clairement nuisible à la société dans son ensemble.

Pour info, le droit d’auteur sert à l’origine à protéger l’auteur contre le publieur, pas protéger le publieur contre le client : http://lehollandaisvolant.net/?d=2012/02/10/16/45/42-le-droit-dauteur-nest-pas-le-probleme


Or aujourd’hui, le publieur (major, etc…) confisque les droits des auteurs et emmerdent les clients.
Au final, tout le monde est emmerdé : l’auteur, qui n’est alors qu’un employé sous contrat de la maison de disque, le client final et les autres créateurs : parodier ou reprendre une œuvre est impossible. Ce dernier point peut être résumé en 5 mots : le Copyreich tue la création.

https://www.nextinpact.com/news/99087-cjue-pour-l-avocat-general-contraindre-a-securiser-hotspot-wi-fi-est-illegal.htm

La Hadopi est là "et elle fonctionne bien"

#13866

« Le droit d'auteur est une matière complexe vivante, mais avec Internet, nous sommes entrés dans une zone de turbulences. Doit-on pour autant réformer de fond en comble le droit d'auteur ? Les fondamentaux doivent subsister mais en revanche, la mise en œuvre, l'exploitation que l'on peut en faire ne pourra pas éviter des changements surtout avec l'utilisation de nouvelles technologies »

J’adore quand les vieux parlent des « nouvelles technologies ». Celles qui ont seulement 40 ans en fait.

Perso, je modifierai le droit d’auteur pour s’adapter à Internet autant que l’Internet a modifié la société…
D’autant plus que le droit d’auteur s’applique à tout ce qui constitue une duplication de l’information, et qu’internet est simplement une énorme machine à dupliquer.

http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/hadopi/actualite-787304-hadopi-bilan.html