Quand la CNIL conseille un outil maison avec des failles de sécurité

#10966

Les commentaires dérivent sur les la différence entre Open-Source et Libre.
Je n’avais pas trouvé de réponse convenable à la question posée (c’est quoi la différence entre Open-Source et Libre ?). Je reposte mon commentaire ici (un peu modifiée) :


« Un logiciel open-source, est un logiciel dont les sources sont visibles et publiques, mais ça s’arrête là.

Un logiciel Libre est toujours open-source* mais comprend également des choses en plus, dont le droit de reprendre le code pour l’améliorer et en faire profiter les autres (qui à leur tour peuvent faire la même chose avec votre code).

* : Un logiciel Libre est open-source, mais l’inverse n’est pas vrai : un logiciel open-source n’est pas forcément Libre. On logiciel open-source non Libre autorise par exemple la lecture du code, mais peut interdire sa modification.
»

Enfin, je parle aussi des licences entre les deux, et de mon avis sur la licence GNU/GPL que je trouve non-Libre (je sais pourquoi la GNU/GPL est comme ça et je comprends l’intérêt et le besoin de ça, mais je trouve que ça pousse le mouvement GNU à un sectarisme plus destiné à promouvoir et propager le mouvement GNU lui-même qu’à promouvoir la véritable liberté de coder et d’apprendre) :

« Notons enfin qu’il existe une multitude de licence Libres, et une multitudes de licences Open-Source, qui autorisent plus ou moins de choses : adaptation pour un usage perso, adaptation pour un usage pro, adaptation pour un usage commercial… Un logiciel Libre, lui, autorise par définition tous les usages possibles.

D’un point de vue personnel (et histoire de troller un peu :P) je pense que la licence GNU n’est pas Libre, car elle nous prive de la possibilité de l’utiliser pour faire une programme non-libre. D’autres licences Libres à 100% permettent véritablement tous les usages, y compris des usages non-libres. »

http://www.numerama.com/magazine/31174-quand-la-cnil-conseille-un-outil-maison-avec-des-failles-de-securite.html

Words to Avoid (or Use with Care) Because They Are Loaded or Confusing- GNU Project - Free Software Foundation

#6700

« PC »

Vous pouvez utiliser l'abréviation « PC » pour vous référer à un certain type d'ordinateur, mais veuillez ne pas l'utiliser avec l'implication que l'ordinateur fonctionne sous Microsoft Windows. Si vous installez GNU/Linux sur le même ordinateur, cela reste un PC.

Le terme « WC » a été suggéré pour un ordinateur exécutant Windows.


Évidemment... xD
Après j'appelle aussi un mac un PC, vu que cela reste un ordinateur personnel. J'ai du mal à comprendre ce besoin d'un autre mot juste pour les PC Apple, autrement par simple fanatisme.

(via jesaisplus sur shaarli.fr #désolé)