Les modalités de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

#15674

Et maintenant t’as la France, les P-B qui veulent pareil (ou plutôt les partis nationalistes), et l’Irlande qui veut une réunification.
Aussi, l’Écosse était très largement contre le Brexit, contrairement aux deux autres régions du R-U : qui risque de faire grincer des dents aussi.

Ça va être beau, dans les mois/années qui viennent \o/.

==
Et vu que je suis là pour donne mon avis, le voilà.

L’UE est et était un moyen de mettre en place une coopération, sur tous les plans, entre les États membres : les frontières ont sautées.

Commencer par sortir de ça pour retourner dans son coin, c’est juste dommage.
Politiquement, il y a quelques avantages, mais humainement et socialement, pour le simple citoyen, je ne vois que des inconvénients.

En France où une bonne partie de la population est quand même largement bénéficiaire de l’UE, directement ou indirectement, si référendum il y a, j’espère que les gens réfléchiront un peu avant de voter.

(Je sais, dire « j’espère que les gens réfléchiront » c’est pas bien malin, mais c’est encore autorisé…)

http://www.lemonde.fr/referendum-sur-le-brexit/article/2016/06/24/le-calendrier-et-les-modalites-de-la-sortie-du-royaume-uni-de-l-union-europeenne_4957064_4872498.html

«Normal» comme un ministre suédois

#15634

Idée pour la France et les politicards, qui se plaignent du manque d’argent dans les caisses.

« À Stockholm, les ministres déjeunent à la cantine, tout comme les hauts fonctionnaires et leurs secrétaires. Pas d'alcool, pas de fromage ni de dessert, Seulement des carafes d'eau… et du lait froid. “Et si un ministre oubliait de débarrasser son plateau, commente un fonctionnaire, vous n'imaginez pas les gros titres le lendemain dans la presse!” »

Et les loyers, transports, bouffe sont payés par les ministres, pas par le contribuable. Pas de meubles en or, mais du Ikea.

(oui le post est #old, mais ça fait toujours du bon de rappeler tout ça)

http://www.lefigaro.fr/international/2013/04/09/01003-20130409ARTFIG00284-normal-comme-un-ministre-suedois.php

La Commission UE veut abolir le filtrage géographique… sauf pour le droit d'auteur - Business - Numerama

#15457

Sauf pour internet et le dématérialisé, donc.

Le pire c’est que pour les choses qui avaient une barrière physique, il n’y en a plus, mais pour les choses qui n’ont jamais eu de barrières physiques (sur internet) ils en mettent une.

C’est vraiment n’importe quoi.

http://www.numerama.com/business/172847-la-commission-ue-veut-abolir-le-filtrage-geographique-sauf-pour-le-droit-dauteur.html

Pourquoi détecter les adblocks pourrait être illégal selon la Commission européenne - Politique - Numerama - ZeShaarli

#15195

+1

Comme si la publicité elle-même n’étais pas à la base intrusive. S’ils veulent rendre les détecteurs d’adblock illégaux, faut qu’ils rendent la publicité elle-même illégale.

En attendant, si certains sites me demandent de valider l’existence des cookies, aucun ne me demande de valider l’usage de JS, de CSS, de HTML, d’images, d’User-Agent, de mon IP, etc. Qui sont tout autant des données personnelles.