#20226

Pourquoi j’ai peur de voir le code être enseigné à l’école

Je me permets de ressortir cet article (de moi) aujourd’hui, suite à une discussion sur le code à l’école (lisez aussi les 2 commentaires, retours de lecteurs, sous l’article).

Vous lirez si vous voulez, mais en gros, je crains que si le code est enseigné comme le sont enseignés les maths ou l’anglais, on va droit dans le mur.

Je suis sûrement biaisé par mon propre cas, mais le code est actuellement en tout cas comme le sport ou la musique : un truc qu’on fait nous même avant de le revoir en classe. Alors que je vois personne qui s’est mis à apprendre des verbes irréguliers, les capitales d’Europe de l’Est, les fonctions trigonométriques, ou la conjugaison du passé surcomposé chez lui.

Il y a des exceptions, bien-sûr, mais ça reste (je pense) une minorité.

Enseigner le code changera peut-être la donne, mais c’est à double tranchant : on risque de voir le code passer en discipline purement scolaire et donc de rebuter les enfants d’en faire chez eux « pour le plaisir ».
On est dans une société où être un intello ou avoir des bonnes notes, c’est mal. Pas pour les profs, ni les parents, mais vis à vis des potes et les camarades. Au collège, les rebelles et les cancres, ça passe toujours mieux auprès des copains, des filles, des autres classes… qu’avoir des notes exemplaires et de corriger le prof. C’est triste d’en être là, mais c’est une réalité.

https://lehollandaisvolant.net/?d=2019/01/05/17/30/14-pourquoi-jai-peur-de-voir-le-code-etre-enseigne-a-lecole

#20011

Le serveur de l'ENT en Ile-de-France ne pourra pas supporter tous les élèves connectés | La Marne

Méchants élèves russes ! Méchants !

La question maintenant c'est de savoir s'ils vont réussir à débaucher des ingénieurs réseau de chez Youporn ou pas, vu qu'il y'a un an ils se plaignaient que ce site soit plus résilient que l'ENT.
Franchement j'ai ma réponse, mais tant qu'on recrutera des gens au smic parce que leur CV indique Encarta, Yahoo! et un stage Minitel en 1994 plutôt que des vrais ingénieurs compétents avec de vrais salaires pour faire une vraie infra, ça sera ce bordel tous les ans.

Et même s'ils trouvent... pardon : si les profs trouvent une solution pansement à coup de "collège le matin / lycées le soir", ça leur suffira et ils n'investiront pas un rond (et ce point, ce n’est pas juste l’EN, ni juste le secteur public, malheureusement : on préfère mettre en place des bouts de scotch en priant que ça ne tombe pas en ruine avant la fin du mandat, plutôt qu’investir convenablement pour le long terme).

https://actu.fr/societe/le-serveur-de-l-ent-en-ile-de-france-ne-pourra-pas-supporter-tous-les-eleves-connectes_41286428.html/

#19447

Quand l’État demande aux profs de signaler les élèves qui critiquent la gestion de la crise – Matronix.fr

De mieux en mieux…

Bon le fichier n’est plus disponible, mais j’ai retrouvé une copie du PDF (republiez-le, svp) : https://lehollandaisvolant.net/files/fiche-replis-communautaires_1280695.pdf

On peut y lire de drôles de trucs quand-même.

Ah et c’est assez ironique qu’ils ont peur du sectarisme : il n’y a pas un an, ils sont fermé l’organisme anti-secte public français, Miviludes, pour l’inclure ailleurs…

https://www.matronix.fr/quand-letat-demande-aux-profs-de-signaler-les-eleves-qui-critiquent-la-gestion-de-la-crise/

#18463

Val-d'Oise: accusé de violences sur un élève, un enseignant se suicide

Coupable de quoi ? D'avoir demandé à un gosse de pas rester assis dans l'escalier et, face au refus du morveux, d'avoir essayé de le déloger en le prenant par le bras.

Résultat, le gamin pleurniche, la mère porte plainte pour "violences aggravée sur mineur", l'éducation nationale placarde le prof et étouffe l'affaire. Le prof finit par se suicider.

Putain.
Je suis pourtant pas vieux, mais dans mon ancien collège, ne serait-ce que dire autre chose que "oui, monsieur, désolé" au prof aurait été une honte pas possible pour n'importe quel élève.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/03/21/01016-20190321ARTFIG00135-val-d-oise-accuse-de-violences-sur-un-eleve-un-enseignant-se-suicide.php

#18071

Bac : « L’Education nationale ne pourra pas assurer une offre raisonnable sur tout le territoire »

Ouaip, quand on paye des Bac+5 à un smic et demi, personne ne veut faire prof dans le public. Ce n’est peut-être pas le fric qui est la motivation principale, mais à un moment ou un autre, c’est un facteur décisif quand-même.

Du coup on finit par un gouvernement qui dit (en gros) « désolé les provinciaux, on n’a pas assez de prof pour vous, allez vous faire voir ».

C’est ce qu’ils appellent l’égalité des chances : tout le monde se fait foutre pareil…

Par contre, réduire les dépenses de l’Élysée ou les salaires indécents des hauts fonctionnaires et faire payer les criminels du fisc ça ils savent pas faire. Faut pas pousser : Marie-Antoinette veut sa vaisselle et ses tapis, et elle l’aura.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/12/13/bac-l-education-nationale-ne-pourra-pas-assurer-une-offre-raisonnable-sur-tout-le-territoire_5396688_3232.html

#17452

Faute d'enseignants suffisants, les futurs profs pourraient être recrutés dès bac +3

Y a largement assez de gens qui veulent faire prof (moi y compris :p).

Mais être traité comme de la merde par la hiérarchie et le ministère, être payé comme de la merde, et n’avoir qu’un rôle d’enseignant sans être éducateur, je comprends que ça démotive.

Ah et puis… ils voulaient pas supprimer des postes ? On m’avait menti ?

De toute façon le classique « mais on ne trouve personne pour ce poste » n’est pas compliqué à résoudre : proposez un salaire. C’est pas compliqué… Et ça vaut pas seulement pour les enseignants dans le public, mais partout.

Si vous voulez un ninja-ingénieur-archéologue-chef étoilé, c’est possible : certains seraient prêt à passer tous les diplômes nécessaires, si c’est pour 1 M€ par mois après l’embauche^^. Mais pas pour un stage de 3 semaines non-rémunéré, faut pas déconner.

https://mobile.francetvinfo.fr/bac/faute-d-enseignants-suffisants-les-futurs-profs-pourraient-etre-recrutes-des-bac-3_2788159.html

#17430

Interdiction du portable à l’école : vers une extension aux tablettes et montres connectées

Ils feraient mieux de se mettre à la pédagogie, pour une fois, et rendre les cours plus intéressants que les téléphones.

Un système qui est sensé distribuer du savoir, mais interdire l’accès à Internet, c’est un peu… contradictoire, non ?

https://www.nextinpact.com/news/106673-interdiction-portable-a-lecole-vers-extension-aux-tablettes-et-montres-connectees.htm

#15595

Contre la fraude au bac, l’Éducation nationale continue de miser sur les détecteurs de portables - Next INpact

Ben oui, faut bien que les jeunes apprennent tout par cœur : dans la vraie vie, le portable est interdit, internet est interdit, la doc et les manuels sont interdits aussi.

Plutôt que d’empêcher les jeunes de chercher les réponses en ligne, ils feraient mieux de leur apprendre à trouver l’information en ligne (en ligne ou ailleurs, en fait : les bouquins ne seraient pas bourrés de formulaires à la fin si ça ne servait à rien…).

Combien de gens connaissent le site Wolfram Alpha par exemple ? Ce site est une mine d’or pour trouver/résoudre/comprendre/tracer des équations/fonctions/graphiques en math, en physique et même en histoire/littérature/société…
https://www.nextinpact.com/news/100234-contre-fraude-au-bac-l-education-nationale-continue-miser-sur-detecteurs-portables.htm