Note

Si j’ai un seul conseil à donner à tous les jeunes (et les vieux aussi, hein) : apprenez à faire des trucs.

Je pense principalement à la programmation, mais apprenez aussi à cuisiner, à jardiner, à bricoler, à changer un fusible, à réparer une prise électrique / un pneu / un PC, à créer des choses artistiques (déco, etc.), à parler anglais…

En gros : devenez indépendant pour savoir quoi faire quand ils vous arrive un pépin, ou quand vous avez tout simplement besoin ou envie d’un truc.

Durant le premier confinement, on a vu un énorme engouement pour tous ces gens qui se sont mis à apprendre à faire leur propre pain, leurs gâteaux, leurs pizzas…
C’est un exemple de ce que je veux dire : faites. Faites, faites faites. Imaginez, créez, améliorez…

J’ai dis que je pensais principalement à la programmation.

Il y a quelques jours, j’ai voulus ajouter quelques outils à ma page des petits outils. Un des trucs sur la liste était un petit jeu de Mahjong.
Les Mahjong dans le navigateur, ça ne court pas les rues, ceux qui marchent, encore moins, et ceux qui ressemblent à quelque chose, encore encore moins.

J’en ai trouvé un, mais il datait de l’époque d’IE7. En plus, l’outil n’était pas libre. Du coup j’en ai refait un moi-même et là ça marche. Chouette. (Le jeu n’est pas encore fini, ni en ligne actuellement).
Bref : non satisfait de l’existant, j’ai fait mon propre truc. Je fais ça souvent.

J’avais fait ça pour mon lecteur RSS aussi. À l’époque où Google Reader était arrêté, j’ai bien cherché des lecteurs RSS existants, et malgré quelques résultats, je n’ai jamais été totalement satisfait. Du coup j’ai fait le mien. Idem pour tous mes outils.

Dans la vraie vie je fais pareil : je ne trouve pas la bonne déco pour chez moi ? Pas la bonne étagère ? Pas grave, je trouve des planches et je sors une scie.
Je ne trouve pas lumières adéquates pour mon vélo ? Je sors le fer à souder.
Pas le bon cordon pour relier une dashcam à une voiture ? Hop, un coup de pince, de couteau, de fer à souder et ça marche.

Bref, sortez-vous les doigts et faites des trucs : vous n’en serez que plus satisfait quand vous mangerez vos propres plats, quand vous utiliserez vos propres outils, ou quand vous contemplerez votre propre décoration de maison.

Par contre je vous préviens de deux choses. Premièrement : vous n’y arriverez jamais du premier coup (à moins d’être très doué), et c’est normal, et ce n’est pas grave. Dans ce cas, recommencez, faites une « mark 2 » et perfectionnez-vous.
Et deuxièmement, si vous bricolez des choses, achetez des boîtes car vous allez vous retrouver un gros paquet de petites vis / morceaux de matière / câbles / matériaux de partout, car « tout peut toujours servir ». Les boîtes de ramettes de papier remplissent très bien ce rôle ;-).

Allez, maintenant au boulot, faites un truc !

#20097  

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210526184554

Comment fabriquer des lunettes vision nocturne ? – Korben

Très sympa, j’ai toujours rêvé de vouloir en avoir…

C’est pour ça que je râle sur la course au nombre de capteurs sur les smartphones : je préfèrerais tellement qu’ils mettent un capteur UV, IR, Radio, etc.

Par contre, heu :

Edit : Je l’ignorais totalement mais vous êtes plusieurs à me l’avoir fait remarquer, un dispositif de vision nocturne « mains libres » (quelle que soit la technologie utilisée) est assimilé à une arme de catégorie 2. […]

:o

#18090  

https://korben.info/comment-fabriquer-des-lunettes-vision-nocturne.html

10 AWESOME MAGNET TRICKS! - YouTube

Ça aussi c’est cool, mais y a pas les explications.

Les voici :
– l’aimant dans le tube de cuivre. C’est une démonstration de l’induction électromagnétique (EM) et de la loi de Lenz. L’aimant qui se déplace c’est un champ magnétique variable (c’est sa position qui varie). Ceci produit un courant induit dans le cuivre. Ce courant va à son tour produire un champ magnétique et ce dernier est opposé à celui de l’aimant. Du coup les deux champs se repoussent et l’aimant est ralenti dans sa chute. L’aimant ne s’arrêtera jamais totalement, car sinon le champ magnétique ne varie plus et il n’y aurait plus de champ magnétique secondaire.
Marche aussi avec un gros aimant (ceux de disque durs) dans un rouleau de papier alu.

– l’aimant et les pommes. La pomme contient de l’eau, or l’eau est diamagnétique : il produit son propre champ magnétique lorsqu’il est soumis à un champ magnétique. Le champ magnétique produit est opposé à celui auquel il est soumis. Résultat : l’eau est repoussé par l’aimant.
Ici, la pomme est repoussée. C’est aussi cet effet qui provoque l’attraction des corn-flakes.

– les aiguilles et la flamme. Un aimant agit sur les métaux ferreux (ou ferromagnétiques) en orientant le spin des électrons dans le même sens que les lignes de champ magnétique. C’est le contraire du diamagnétisme : donc au lieu d’être repoussés comme l’est l’eau, le fer est attiré.
La chaleur agit également sur le spin des électrons et sur leur agitation en général. Au delà d’une certaine température, le désalignement provoqué par la chaleur excède l’alignement provoqué par l’aimant et le fer n’est plus attiré. Cette température, propre au matériau, se nomme température de Curie. On peut également dire que si la chaleur diminue le magnétisme du fer, le froid l’augmente : un aimant refroidit à l’azote liquide est plus puissant qu’un aimant à température ambiante.

– les allumettes et l’aimant. Ok, celle là je ne connaissais pas. Ça doit être dû au produit utilisé dans l’allumette : une fois oxydé, le produit est ferromagnétique, alors qu’il ne l’était pas avant. Ceci est possible : les molécules ayant changées, leur propriétés physico-chimiques l’ont aussi.

– les aimants et les billes. C’est le principe du railgun. Lorsqu’une bille approche de l’aimant, il est accéléré. L’énergie libérée lors du choc se transmet aux billes de l’autre côté, et le dernier (plus éloigné de l’aimant que les autres) se détache avec une certaine vitesse. Cette billet se dirige alors vers l’aimant suivant avec une vitesse importante, il est alors accéléré et le processus recommence, détachant une nouvelle billee, etc. À chaque fois, la bille détachée se détache avec une vitesse plus élevée et le choc est de plus en plus violent. La dernière bille détachée possède une énergie suffisante pour faire tomber des trucs.

Les autres sont plus simple, pas besoin d’expliquer
La dernière, c’est juste qu’on dépasse la température de Curie.

#16391  

https://www.youtube.com/watch?v=h5oXWtSMHzw

Open Source Cloud Chamber | Hackaday

Intéressant : un détecteur à particules DIY.

Celui-ci n’a pas besoin d’un refroidisseur (glace carbonique, série de cellule peltier…), mais d’une haute tension (1000 V). Une haute tension peut être plus simple à obtenir que du froid (suffit d’inverser les branchements d’un transfo, mettre des diodes et un redresseur).

#15591  

http://hackaday.com/2016/06/11/open-source-cloud-chamber/

50,000 Amp Transformer Completed - YouTube

Un transfo à 50 000 ampères. Assez pour pour transformer un pied de biche en ampoule électrique.

Au début il fait un gros plan sur les fils, ou plutôt câbles, de cuivre. À un moment il approche sa main et ça donne l’échelle…

Par contre je ne suis pas très fan du fait qu’il fasse ça sur un tapis dans son grenier (ne serait-ce que pour donner l’exemple à travers ses vidéos…).

(via)

#13709  

https://www.youtube.com/watch?v=uXEPy6Za6cI

▶ Turn your Smartphone into a 3D Hologram | 4K - YouTube

Pour en revenir à ça : ça marche.
Mais il y a bien plus simple : placez votre téléphone sur la table, et calez une boîte de CD pour qu’il soit à 45° au dessus de l’écran.

Affichez une vidéo avec un sujet clair sur fond noir et c’est bon.
Pas besoin de créer une pyramide en plastique de boîte de CD…

#12917  

https://www.youtube.com/watch?v=7YWTtCsvgvg#action=share

Une fonderie maison pour recycler les canettes - LIDD.fr

L’alu fond à 800°C, ce qui est largement assez bas pour n’importe quel barbecue.

Je me demande combien on peut revendre les lingots d’alu ainsi récupéré (et voir si c’est rentable).

Faire fondre du cuivre demande plus de température (1080°C), et avoir un four assez stable pour avoir ça demande plus de matériel et plus de combustible. Idem pour le fer et les aciers (1400°C).

Le zinc, le plomb et l’étain fondent également à basse température : 420, 330 et 230°C respectivement. On peut même les faire fondre sur une gazinière, mais mettez-vous dehors : les vapeurs de plombs c’est pas top pour la santé.

Perso, je chercher une méthode pour produire du froid à moindre coût. Je pense que je vais faire comme les glaciers du moyen âge : une sphère de cuivre, faire couler de l’alcool ou de l’eau dessus et laisser le soleil évaporer tout ça, ce qui au passage pompe toute la chaleur de la sphère et la refroidit. Mais pas sûr que ça suffise pour produire du CO2 solide…

#11370  

http://www.lidd.fr/lidd/18141-une-fonderie-maison-pour-recycler-canettes

Et pourquoi pas un peu de science à la maison ? - Couleur science

Amusez-vous :)

J’aime beaucoup celui des cristaux de sel. Je le fais personnellement avec du gallium, qui est un métal qui fond à 29°C (qui a donc l’apparence du mercure une fois liquide, bien que beaucoup moins dense) et qui se solidifie sous la forme d’un cristal quand on le laisse refroidir.

Les trucs que je veux également partager au travers de ces billets, c’est qu’on peut faire de la science avec n’importe quoi : du sel et de l’eau suffisent, ou un aimant et un rouleau d’alu.
L’autre trucs, c’est qu’il faut parfois être patient : obtenir de gros cristaux de sel demande plusieurs jours de patience. Mais ce n’est rien à côté des pépites d’or ou des cristaux de diamant ou de rubis qui mettent des millénaires à se former de façon naturelle…

#11066  

http://couleur-science.eu/index.php?d=2013/07/02/14/55/22-et-pourquoi-pas-un-peu-de-science-a-la-maison

10 légumes qu'on peut faire repousser - Vite une recette

Oh, ça marche même avec de la salade !

Minute science : sachant qu’on pose les "pouces" dans de l’eau, vous savez d’où vient la matière de la plante ? De l’air, du CO2.

Idem pour un arbre de 30 mètres : le sol ne s’affaisse pas ? Donc le bois ne vient pas du sol. Il vient de l’air principalement (CO2, et de l’eau, pour l’hydrogène).

Bon après, la laitue, c’est 99% d’eau, donc c’est pas le meilleur exemple, mais c’est sympa de savoir que les plantes transforment en fruits et légumes quelque chose d’invisible ^_^.

(via)

#11051  

http://viteunerecette.ca/conseils-cuisine/chroniques/10-legumes-faire-repousser

DIY Devices - RMCybernetics

DIY… plein de trucs !

Voyez la liste sur le côté gauche \o/.

Perso j’ai commandé deux cellules Peltier sur eBay (total : 6$).
Je pense en faire un mini climatiseur (ou alors — si c’est assez puissant et si j’arrive à faire ce que je veux — un générateur de glace carbonique).
De mon vieux PC j’ai récupéré le ventilateur et les tubes calo-porteurs en cuivre ainsi que l’alim AC/DC. Il me reste également de la pâte thermique. Je pense que j’arriverai à faire quelque chose de sympa =D.

#9795  

http://www.rmcybernetics.com/projects/DIY_Devices/index.htm