Maxence Cordiez (@maxcordiez): "Attention à une idée reçue : disposer d'une pastille Crit'air 1 n'implique… / Twitter

+1

Les vignettes Crit'air ne donnent qu’une indication sur la qualité de l’air (particules, gaz toxiques…) et les rejets qui ont un effet sur la santé.
Elles n’ont rien à voir avec le climat et le CO2.

Un véhicule essence récent qui boit 20 L/100 km aura un critère 1, mais une petite voiture de 1990 bien plus sobre sera critère 4 ou 5, même si elle émet beaucoup moins de CO2.

#21318  

https://twitter.com/maxcordiez/status/1575824937998090240

RACG (@CharbonGaz): "Depuis plus de 24h, l'#éolien allemand produit autant, voire plus, que le nucléaire… / Twitter

Ce compte parodique est génial.

Ici il montre que depuis hier, l’éolienne allemand produit autant que le nucléaire français. C’est assez impressionnant, il est vrai. Ça ne suffit pas pour le climat cependant : chaque kWh allemand émet toujours 5x plus de CO2 que chaque kWh français.

Une politique pro-énergie renouvelable est décorrélée (pour ne pas dire « à l’opposé ») d’une politique bas-carbone.

Or le vrai but c’est quoi, au fond :
– faire du renouvelable pour faire du renouvelable ?
– réduire nos émissions ?

Vous n’allez pas le croire, mais pour pas mal (sinon tous) les écologique-politiques, c’est de faire du renouvelable pour faire du renouvelable (du moment que ça revient à faire moins de nucléaire). Tant pis pour le carbone. Tant pour le climat.

#21302  

https://twitter.com/CharbonGaz/status/1571200500103528448

Simon Wakter (@simonwakter): "It is now becoming increasingly clear how the German government has lied… / Twitter

Un autre thread ici : https://twitter.com/ShellenbergerMD/status/1548231193715302402

Tralalalala on n’a rien entendu : le gouvernement allemand a ouvertement menti à propos de l’énergie nucléaire afin de retourner au gaz et au charbon. Ils ont émis tout un tas de raisons pour lesquels il faudrait rapidement arrêter les centrales nucléaires.

Problème, toutes ces raisons étaient bidonnées.

Heureusement, certains pays commencent enfin à comprendre : Belgique, Suisse, R-U… se remettent au nucléaire et à rallumer des centrales récemment fermées. Bien.

La France semble y songer également. C’est pas trop tôt. Car le nucléaire, bien qu’imparfait, c’est la possibilité de ne pas émettre de CO2 pour l’électricité (d’où l’importance d’électrifier un max de choses dans le même temps) et de devenir indépendant vis à vis du gaz et du pétrole (russe ou pas).

Il faut toujours du combustible, mais ce dernier n’est pas forcément russe, peut très bien venir de France (on a de l’uranium dans le sol) et pourrait (même si je ne vois rien d’actif sur le sujet) utiliser d’autres éléments (thorium…). Et sans même parler de la techno de fusion, que n’est pas encore maîtrisée mais dont le sujetsemblent doucement avancer un peu partout dans le monde (en Chine, notamment, qui volera sans l’ombre d’un doute la vedette à l’ITER car ici on s’en branle de l’avenir au delà des mandats présidentiels).

(PS : ça n’empêchera pas que les prochains mois, années et décennies, sont et vont être extrêmement difficiles à vivres sur le plan climatique et météorologique…)

#21157  

https://twitter.com/simonwakter/status/1548245668128366598

Hey Global Warming – 1 Degree? That’s All You got??

Back to temperature: to raise the temperature of the planet one degree Celsius requires about 5 exaJoules (5 with 18 zeros after it) of energy. That’s the equivalent to the entire energy consumption of the US for 4 million years.

Pour info, les têtes nucléaires de l’armée française font typiquement ~100 kilotonnes, soit 400 térajoules.

Donc laisser augmenter la température de l’atmosphère de 1 °C, ça correspond à l’énergie dégagée par 12 500 têtes nucléaires.

Et ça ce n’est que tenir compte de la température de l’air, pas des océans, ni des continents, donc 1 °C de hausse dans la température du climat, se chiffre probablement en millions de têtes nucléaires.

Il fut un temps où ceci était considéré comme la fin du monde.
Aujourd’hui, c’est considéré comme le moins pire des scénarios.

Bonne journée :)

#20274  

https://www.motherearthnews.com/nature-and-environment/hey-global-warming--1-degree-thats-all-you-got

Climate Change: Atmospheric Carbon Dioxide | NOAA Climate.gov

C’est bon, j’ai décidé, comme certains, de lier mon année de naissance au taux de CO2 dans l’air.

Je suis donc né en 354 ppm.

Pour rappel, actuellement, en 2021, environ un tiers du CO2 atmosphérique est d’origine humaine.
Pas 1% ni 2% (qui pourraient sembler négligeable), non, >30 %.
Ah et on tourne à environ 415 ppm.

#19984  

https://www.climate.gov/news-features/understanding-climate/climate-change-atmospheric-carbon-dioxide

Earth's CO2 Home Page

Quel pourcentage de CO2 dans l’air est actuellement d’origine humaine ?

1 %
2 % ?
Quand-même pas 5 % ?

.
.
.
.
En réalité, c’est plus proche de 30 %.
Et on parle bien de l’atmosphère toute entière, que notre petite espèce a complètement modifiée.

Par rapport aux niveaux de 1750, où on avait ~270 ppm, l’augmentation a été de ~47 %, donnant un taux actuel de ~415 ppm.

Deux degrés avant la fin du siècle, leur projet ?

Pour tout dire, 2 °C c’est déjà trop tard. L’écosystème mondial n’y survivra pas. Après tout, vous survivriez, avec « seulement » 39 °C de fièvre toute l’année ?

#19556  

https://www.co2.earth/

Gaz à effet de serre : ce qui était annoncé comme une "petite fuite" de méthane aux États-Unis se révèle dramatique depuis l’espace - GuruMeditation

C’est trois fois rien.
Bientôt également le dégazage du permafrost des 13 millions de km² de la Sibérie et ça sera bon pour les 24 °C de plus d’ici la fin du siècle. Top :)

#19159  

https://www.gurumed.org/2019/12/23/gaz-effet-de-serre-ce-qui-tait-annonc-comme-une-petite-fuite-de-mthane-aux-tats-unis-se-rvle-dramatique-depuis-lespace/

Doug Robbins sur Twitter : "Some folks suggest that rising CO2 levels are due to volcanoes. I've already posted volumetric, geographic and isotopic evidence that rising CO2 is from fossil fuels. We also have stoichiometric evidence, shown by the depletion of oxygen from the atmosphere.… https://t.co/BB5grebuxn"

Yup, brûler du pétrole ibère du CO2… et consomme de l’oxygène.

Même si le taux de CO2 dans l’air reste faible en pourcentage, la baisse du niveau de O2 est mesurable et correspond à une consommation d’O2. Pas seulement un ajout de CO2 (comme le ferait une erruption volcanique).

#18618  

https://twitter.com/dougrbbns/status/1128751236012838912

'Don't Breathe Or Go Outside': Americans Told As Polar Vortex Hits US - 9GAG

Alors qu’il fait un froid polaire sur les US (en dessous de −50 °C (!!)), tout le monde l’attendait : le fameux « Il EsT oÙ tOn RéChAuFfEmEnT cLiMaTiQuE ? ».

Et il nous a été offert par le président des États-Unis lui-même…

Tiens, vous vous souvenez du film « le jour d’après » ? Celui avec les vortex polaires du genre ?

Moi aussi. J’avais même fait un article sur ce film, expliquant qu’il était relativement gentil. Des vortex polaires ne sont RIEN comparés à ce que le dérèglement climatique peut faire.

Je ne parle pas de volcans ou autre, mais de l’impact sur la vie sous marine, dans un océan ou les courants marins cessent d’oxygéner l’eau. Dans ce cas, une potentielle prolifération des bactéries anaérobiques (vivants sans oxygène) peut se produire. Or, si nous autre animaux rejetons du CO2, ces créatures là rejettent du H2S, un des gaz les plus toxiques qui soit.

Le même qui a provoqué l’extinction PT il y a 252 millions d’années : la plus grande extinction de masse de l’histoire de notre planète.

Bien-sûr, ça n’arrivera pas en un jour : on estime que ça s’est fait 4 Ma. Ceci est toujours plus rapide que l’âge de l’humanité…

#18240  

https://9gag.com/gag/av8Qzpd?ref=fbp

IM🍑HIM sur Twitter : "When people hear about 1°C of warming that doesn't sound like a lot, but consider the human body: 37°C is normal38°C is a fever39°C is high fever40°C is life threatening.The planet is already 1° above normal. It already has a fever. The high fever is coming."

When people hear about 1°C of warming that doesn't sound like a lot, but consider the human body:
37°C is normal
38°C is a fever
39°C is high fever
40°C is life threatening.

The planet is already 1° above normal.
It already has a fever.
The high fever is coming.

Yep, et bientôt le danger de mort puis la mort.

PS : oui, j’ai perdu espoir.
L’espoir de voir l’humanité se ressaisir de sa connerie et changer de cap.

#17824  

https://twitter.com/ziyatong/status/1049142199177412608