L’humanité va photographier un trou noir pour la toute première fois de son histoire | Daily Geek Show

#16229

Une photo d’un trou noir, j’en avais une il y a déjà un moment : https://lehollandaisvolant.net/?d=2015/04/01/00/00/01-photo-en-couleurs-reelles-dun-trou-noir :p

Autrement, c’est effectivement les gaz autour du trou noir que l’on voit avec un télescope. Les atomes y sont accélérés et chauffés à un point où ils émettent des rayons-X. Ce sont ces rayons X que l’on détecte.

La nouveauté ici, c’est que l’appareil va mesurer des rayons X à très haute fréquence, qui ne sont pas absorbés par les nuages de gaz interstellaires et qui proviennent donc directement des atomes au plus près du trou noir.

Une fois que ces atomes ont traversé l’horizon des événements (terme poétique pour désigner la frontière entre l’extérieur et l’intérieur du trou noir ; classiquement, la frontière à partir de laquelle la vitesse de libération dépasse celle de la lumière), ils ne peuvent plus revenir en arrière et la matière est perdue.

La seule façon (connue) pour un trou noir de perdre de la masse et restituer à l’univers l’énergie qu’il renferme, c’est avec le rayonnement de Hawking.
Le vide produit des paires de particules-antiparticules, et il se peut que ces paires se forment exactement à la surface. Si la particule est éjectée à l’extérieur et l’antiparticule absorbée, alors la masse du trou noir diminue d’une particule.

Pour qu’un trou noir de quelques millions de masses solaires s’évapore il faut un temps considérable de l’ordre de 10^100 années (soit 10^90 fois l’âge de l’univers), mais certains scenarii de fin de l’univers font appel à ce phénomène…

6 faits intéressants sur Jupiter - Couleur-Science

#16218

Je me permets de ressortir cet article, vu qu’on parle pas mal de Jupiter en ce moment.

On voit bien qu’il y a beaucoup plus qu’une simple mécanique céleste, dans le sens où il se passe d’autres choses que des astres en rotation… Chimie, optique, électrique, cristallographie, résonance ondulatoire… Tout y passe et c’est magnifique.

https://couleur-science.eu/?d=2016/07/04/15/01/15-6-faits-interessants-sur-jupiter

Neil deGrasse Tyson: 'The Next Time You're Abducted, Steal Something Off The Spaceship'

#16184

Mars and Venus, places where conditions have gone bad. Since they are our neighbors in space, we kind of want to know what happened to see what risk we have here.

That’s why sending probes into space matters. Because looking up there might help us live better down here.

http://www.forbes.com/sites/jimclash/2017/02/02/neil-degrasse-tyson-the-next-time-youre-abducted-steal-something-off-the-spaceship/#20de15597b3d

S5 0014+81 — Wikipédia

#16171

[Un trou noir dont la masse est] 10 000 fois plus élevée que celle du trou noir situé au centre de la Voie lactée, soit environ 40 milliards de M☉. Cela en fait le trou noir le plus massif connu […].

Un tel astre présenterait un rayon de Schwarzschild de 120 milliards de km. L'horizon externe du trou noir présente donc un diamètre de 240 milliards de km, soit environ 1 600 unités astronomiques. […] Ce trou noir transformerait l'équivalent de 4 000 M☉ chaque année.

Monstrueux.

Et pour se rendre compte, un peu : https://www.youtube.com/watch?v=QgNDao7m41M

Flag of Mars - Wikipedia

#16134

Mars (la planète) dispose d'un drapeau. Le Rouge, Vert et Bleu, verticalement.

Ca illustre la terraformation de la planète : passant d'une planète rouge, à une planète verte (végétalisée), à une planète bleue (hydratée (?)).
Elle vient de la culture populaire mais a été reprise par la communauté scientifique.

Les autres idées font illustration d'un drapeau où l'on voit la planète rouge avec ses deux (minuscules) lunes : Phobos et Déimos.

La dernière idée représente le signe masculin (Mars étant le dieu des hommes et de la guerre). J'imagine que Vénus a le signe féminin.

La Terre possède également des idées de drapeaux. J'ai un coup de coeur pour celui d'Oskar Pernefeldt.

Décès de Vera Rubin, l'astronome qui a révélé la matière noire - Sciences - Numerama

#16101

La matière noire est le mystère le plus coriace de la physique moderne, dans le sens où c’est celle qui met le plus de temps à être résolu.

Actuellement il existe plusieurs idées (neutrinos, influence gravitationnelle d’un univers voisin, etc.), mais aucune n’a encore de réelle preuve qui permettrait de trancher catégoriquement en faveur de l’une plutôt qu’une autre.

http://www.numerama.com/sciences/220096-deces-de-vera-rubin-lastronome-qui-a-revele-la-matiere-noire.html

The Dark Mystery of Galaxy X - YouTube

#15749

Vous connaissez la planète X : une hypothétique planète responsable des anomalies gravitationnelles dans les orbites des planètes externes. La planète Neptune a été douverte de cette façon, enterrement par le calcul, car les autres planètes avaient des anomalies orbitales.

Et bien on a la même chose avec les galaxies : la forme et la rotation des galaxies n’est pas conforme à ce que nous prédisent les calculs. Du coup, on a émis l’hypothèse d‘une source de gravitation supplémentaire : on l’appelle la matière noir, et il il semble y avoir des galaxies entières faite de ça.

À ce jour on n’est même pas encore sûr que la matière noire est bien une matière. Comme je l’explique dans mon article, ça peut très bien l’influence d’un univers parallèle. Mais on sait qu’il y a des régions à forte gravitation et invisibles…

Should you go to Mars? ft Bill Nye - YouTube

#15705

Intéressant.

Je connaissais le parallèle avec l’antarctique : les températures sur Mars et en Antarctique sont similaires, le paysage aussi (juste une question de teinte).
La différence c’est que sur Mars y a pas de pingouins, pas de quoi respirer, pas d’eau, pas de gravité (60% de moins que sur Terre), pas de bouclier magnétique…

J’avais vu une interview de Buzz Aldrin une fois, à qui on demandait si il voulait retourner sur la Lune. Il a dit « pourquoi ? pourquoi faire ? Il n’y a rien là bas, c’est gris, désolant, mort… ».

Et c’est pas faux. Imaginez être dans le désert : au moins il faut chaud, on peut se mettre à l’aise, on peut respirer et il y a de temps en temps une oasis pour boire. Sur la Lune et sur Mars, il n’y a rien, sinon de la roche, pas d’air, pas d’animaux, pas d’eau à boire.

Beaucoup de gens veulent y aller, et c’est bien, mais perso je ne veux pas non plus. Peut-être pour une visite et éventuellement de la recherche, mais pas tant qu’il n’y aura rien ni sans retour.

https://www.youtube.com/watch?v=TDYDdr4HVdQ