#19747

La Voie lactée serait remplie de civilisations disparues

On parle ici de civilisations, pas de formes de vie.

Si l’espèce humaine s’autodétruit, ou plutôt quand elle fera ça, il y a fort à parier que beaucoup d’espèces qui vont continuer à vivre normalement. Jusqu’à l’émergence d’une nouvelle espèce "dominante", "intelligente", etc. et ainsi de suite.
Les requins, les crocodiles, ça fait des centaines de millions d’années qu’ils sont là. Les éponges et les méduses aussi, entre 600 et 800 millions d’années d’existence. Pour comparer, l’espèce Homo Sapiens n’est là que depuis 0,25 millions d’années.

Il y a fort à parier que s’il y ait eu effectivement beaucoup de civilisations désormais mortes, il subsiste encore beaucoup de formes de vie.

Il faut beaucoup plus qu’un simple réchauffement climatique pour éteindre toute forme de vie sur Terre. Il faudrait par exemple que notre étoile explose ou meurt. Et encore.

Aussi, dans l’univers, les étoiles comme la nôtre sont de grande taille par rapport à la vaste majorité des étoiles. Plus grandes, elles fusionnent davantage d’hydrogène, et meurent donc aussi plus rapidement. Le Soleil a une durée de vie de 10 Ga (gigaannées) en gros, et dans sa séquence principale.

Mais les étoiles les plus courantes, les naines rouges (qui représentent 80 % de toutes les étoiles) sont petites et lentes à fusionner leur hydrogène : leur durée de vie est de l’ordre de 100 à 1000 milliards d’années.
Cette stabilité est non négligeable pour développer une forme de vie à partir du hasard des molécules (comme on pense que ça s’est fait sur Terre).

Les étoiles géantes ont une durée de vide de ~10 millions d’années environ ; et je dis bien millions, pas milliards. Il n’y a aucune chance qu’une telle étoile produise la vie. Rien que sur Terre, la vie a eu besoin de 3 milliards d’années pour passer d’une proto-cellule à nous, soit deux cent fois la durée de vie d’une supergéante.

Une autre chose : si jamais une civilisation arrive à un stade où elle peut modifier les étoiles (civilisation de type 2 ou 3), alors elle a tout intérêt à, premièrement se trouver une petite étoile naine rouge pour la stabilité, ou 2) réduire la taille de leur étoile pour lui conférer une durée de vie plus longue (opération de « starlifting » dans le domaine de l’ingénierie stellaire).

Voir aussi :

L’échelle de Kardashev, quel type de civilisation sommes-nous ?
Les étoiles de fer et la fin des étoiles
Quelques mégastructures artificielles pour coloniser la Galaxie

https://trustmyscience.com/voie-lactee-serait-remplie-civilisations-disparues/

#19733

Des chercheurs japonais ouvrent la capsule d’Hayabusa 2 qui est bien remplie d'échantillons d'astéroïde - GuruMeditation

Ils ont envoyé une sonde dans l’espace, sur un rocher cosmique, et la sonde est ensuite revenue ici sur Terre.

Ça semble aussi simple qu’aller chercher son pain un dimanche matin, mais l’espace c’est principalement du vide. La Terre est un grain de sable et les astéroïdes des poussières. Réussir à envoyer des sondes sur ces astres et les faire revenir en entier c’est un exploit sans nom.

https://www.gurumed.org/2020/12/17/des-chercheurs-japonais-ouvrent-la-capsule-dhayabusa-2-qui-est-bien-remplie-dchantillons-dastrode/

#19722

‘Christmas Star:’ Jupiter, Saturn combine for rare Great Conjunction

Le 21 de ce mois, on verra une « étoile de Noël » : La rencontre entre Jupiter et Saturne dans le ciel. Elles n’auront pas été aussi proches dans le ciel nocturne depuis l’année 1 600

Voilà une image plus visuelle : https://lehollandaisvolant.net/img/a3/satjup.jpg (prise de FB, pardon).

Je rappelle qu’une paire de jumelles (et des mains stables) permettent de voir à la fois les anneaux de Saturne, et les 4 lunes galiléennes de Jupiter.

Et à l’œil nu, Jupiter est très brillante (4e astre le plus brillant, généralement, après le Soleil, la Lune et Vénus). Nul doute que les deux planètes les plus grandes du système solaire vues ensembles va être très joli.

Aucun doute non plus que les autorités vont recevoir des coups de fils car les gens penseront voir un OVNI.

https://www.clickorlando.com/weather/2020/12/05/jupiter-saturn-combine-for-rare-pre-christmas-great-conjunction/

#19165

Timo sur Twitter : "Expo longue sur mon tel. C'est magnifique quand soudain....… "

J'ai assisté à la vue d'une série de satellites Star Link, le nouveau joujou d'Elon Musk, traverser le ciel :

https://twitter.com/lehollandaisv/status/1209898535266725891
https://twitter.com/lehollandaisv/status/1209901241637183488

Ça ou alors les aliens.

Mais c'est terrifiant de voir la vingtaine d'engins traverser le ciel. On se croirait dans un film catastrophe américain.

ÉDIT : il est clair que j’avais la chance d’être au courant de ce qui se passe dans le secteur : nulle doute que j’aurais flippé grave si ça n’avais pas été le cas.

Je veux dire : on a tous (j’espère) déjà vu le ciel nocturne, et aperçu un a avion traverser le ciel : c’est comme si une étoile traversait le ciel en ligne droite avec une partie de la lumière qui clignote.
Quand on voit un satellite, c’est pareil, sauf qu’il ne clignote pas et il n’est visible que juste après le coucher du soleil ou juste avant (dans les 1~2 heures), sinon il disparaît dans l’ombre de la Terre car les satellites n’émettent eux-même pas de lumière. Ce qu’on voit c’est juste le reflet du Soleil.

Ici, c’est une file de satellites qui déchire le ciel (d’ouest en est). On a commence à les voir remonter depuis l’horizon jusqu’à effectivement disparaître pile au dessus de nous, et d’autres sont apparus dérrière.

Après quelques recherches, il s’avère qu’il y en avait environ 60 (et non pas une vingtaine — je n’avais rien compté précisément).
Beaucoup de monde les ont vu apparemment (cf twitter).

Bref, ça n’a rien d’exceptionnel tout ça, mais ça fait quand-même très bizarre. Le futur est là, en fait.

https://www.twitter.com/lehollandaisv/status/1209898374473891840

#18884

Earth's Rotation Visualized in a Timelapse of the Milky Way Galaxy

Quand on regarde le ciel durant des heures (en timelapse), le ciel tourne. Ici, ils ont fixé le ciel et du coup c’est le sol qui bouge.

C’est court, mais ça donne déjà un effet de « grandeur » au ciel. En tout cas c’est une bonne idée.

https://www.geeksaresexy.net/2019/08/17/earths-rotation-visualized-in-a-timelapse-of-the-milky-way-galaxy/

#18859

Il pourrait y avoir 100 millions de trous noirs dans la Voie lactée

C’est assez peu.

Ça représente un trou noir pour 5 000 étoiles environ (on estime à ~500 milliards d’étoiles dans la galaxie).

Sachant que 5 000 étoiles c’est à peu près ce qu’on peut voir dans le ciel nocturne à la campagne (loin de la pollution lumineuse des villes), ça veut dire que quand je regarde le ciel, j’ai globalement 1 trou noir qui rode entre toutes les étoiles que je vois…

De plus, on estime à environ 10 planètes par étoile. Dit autrement, en levant les yeux, on a devant soi 1 trou noir, 5 000 étoiles et pas loin de 50 000 (exo-)planètes, et évidement un nombre colossal d’astéroïdes et de comètes.

https://sciencepost.fr/il-pourrait-y-avoir-100-millions-de-trous-noirs-dans-la-voie-lactee/

#18835

the Comet on Vimeo

La sonde Rosetta a pris plus de 400 000 photos de la commette Chirumo… chérubin… loschuros… @µ%ø [Churyumov-Gerasimenko].

Ils en ont fait une vidéo. C’est beau.

https://vimeo.com/347565673

#18648

APOD: 2019 May 24 - Boulders on Bennu

Le détail de cette image me laisse sans voix.

À 150 000 000 de kilomètres, après un voyage de 2,5 milliards de kilomètres, arriver si prés d’un rocher de moins de 500 mètres de diamètre, c’est juste incroyable. Ajoute à cela le fait de prendre une photo et de la renvoyer sur Terre.

Comme je disais hier sur Twitter : envoyer une sonde spatiale, c’est pas juste tirer sur une cible avec un gros projectile. C’est envoyer une fusée d’une plateforme en déplacement vers une cible en déplacement, le tout avec de vitesses cosmiques avec des trajectoires courbes… Dingue.

https://apod.nasa.gov/apod/ap190524.html

#18326

d1aehdnbq0h21.jpg (image) - 9000x9000px

Une photo de 81 Mpx de la Lune.

Il a combiné 50 000 photos en une seule. L’idée ici c’est la précision de l’image de la Lune : une seule photo prise avec un appareil photo de 81 Mpx ne serait pas aussi nette à cause du flou atmosphérique. La combinaison d’un grand nombre de photos permet d’éliminer le flou.

Post original : https://www.reddit.com/r/space/comments/arer0k/i_took_nearly_50000_images_of_the_night_sky_to/egmo9s8/

(via)

https://i.redd.it/d1aehdnbq0h21.jpg