Etats-Unis : la police tue un homme sourd qui n'entendait pas les ordres

#16789

USA…

Mais bon, ça aurait pu arriver n’importe où, y compris ici, où les flics sont armés aussi.

Certains soutiennent parfois que la peine de mort a été abolie. C’est faux. De la justice, elle a simplement été transférée au personnel policiers : c’est pour ça qu’on leur donne une arme à feu chargée. Ce sont les policiers qui décident si un type a le droit de vivre ou pas.

Dans le cas présent, leur jugement personnel a décidé que non.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/etats-unis-la-police-tue-un-homme-sourd-qui-n-entendait-pas-les-ordres_2383973.html

America Is Fine With Mass Shootings—as Long as They’re Not Perpetrated by Muslims | The Nation

#15601

« But while mass-shooting incidents represent only a small fraction of all the gun violence in America, they’re nonetheless commonplace. And it seems that far too many Americans appear to be willing to accept a certain amount of bloodshed »

Ah bon, ben s’ils trouvent ça normal, qui on est pour juger ? Ils sont assez grand pour choisir le fonctionnement de leur pays, après tout…
Perso j’ai les USA sur ma blackliste des pays à visiter, justement pour ce genre de choses. Reste maintenant à espérer que ce bordel ne vienne pas ici, et c’est mal parti : maintenant que les policiers se font assassiner en dehors de leur service, je les vois déjà qui vont réclamer le port d’arme permanent.

Autrement, je suis simplement curieux : est-ce que le président de la NRA resterait président de la NRA si sa famille se trouve un jour parmi les victimes d’un massacre provoqué par un craqué mental avec un fusil ?

http://www.thenation.com/article/why-speculation-about-the-san-bernardino-shooters-is-a-dangerous-distraction/

Je cite Thomas C Durand : J'aimerais bien qu'on… | Facebook

#15369

« Ce que nous voyons sur cette image c'est donc une jeune fille et quelques autres menacés de mort par un policier avec une arme de guerre en plein centre ville »

Vous comprenez pas : c’est pour leur sécurité qu’on leur vise la tête à bout portant avec une arme à usage militaire.

La sé-cu-ri-té vous voyez ?

(Et qu’on ne viennent pas me dire que l’État d’urgence ce n’est pas une loi martiale, quand on arme les flics de cette façon et qu’on les laisse agir de la sorte.)

ÉDIT : une capture : https://lehollandaisvolant.net/img/69/scr-fb.png

Et le lien cité : https://issuu.com/mcmarco/docs/_instruction_non_dat__lbd