Amazon dit bye bye au chiffrement sur ses tablettes - Korben

#14665

Toute conclusion tirée des récents événements entre le FBI et les constructeur — comme Amazon — à qui on demande de faire sauter le chiffrement, est laissé au lecteur.

En gros, est-ce que c’est là un message pour dire aux utilisateurs qu’Amazon s’est couché devant le FBI ?

http://korben.info/amazon-dit-bye-bye-chiffrement-tablettes.html

Reasons not to buy from Amazon

#14557

(sur le site de RM Stallman)

Mouais, largement d’accord sur les arguments, mais rien de tout ça n’est spécifique à Amazon.

Pour les ebook, le problème n’est pas Amazon, ce sont les DRM et le Copyreich.
Pratiquement tous les vendeurs de eBook utilisent un système verrouillé comme ça et font signer les clauses hallucinantes aux auteurs.
Ma solution : pas de eBook, ou alors avec des fichiers ouverts sans DRM. Amazon ou pas Amazon.
Et concernant les auteurs : si un auteur choisit Amazon pour publier ses livres, c’est qu’il est d’accord avec leurs clauses. Je ne suis personne pour juger l’auteur sur ce point.

Pour la traite des employés : Amazon n’est là non plus 1) pas le seul et 2) pas le problème.
Si vous pensez qu’il en est différent dans les autres magasins, y compris les supermarchés, vous vous trompez. C’est juste qu’on n’en entend pas parler en France car la Fnac ou Casino sont français et patriotes alors qu’Amazon est un méchant américain de l’internet.
Et si la Loi autorise que des employés soient traités comme des esclaves, c’est la législation le problème et le droit des travailleurs. Ça, ça ne risque pas de changer. Ah et quand Amazon veut mettre tout le monde dehors pour prendre des robots, tout le monde il pleure.

Enfin, pour les impôts, Amazon n’est pas le seul non plus et de loin.
Si on devait ne rien acheter aux entreprises 100% clean, on n’achèterait rien du tout, nulle part. C’est peut-être ce que veulent 2 ou 3 idéalistes, mais ça ne marche pas pour tout le monde. Tant qu’il y aura des paradis fiscaux et que les gouvernements n’interdiront pas ça, on aura des montages financiers. Là aussi, il a été confirmé que ne changera pas (sauf pour Mediapart et les autres gêneurs).

Concernant le reste de ses points, c’est à peu près la même chose.

Pour moi je préfère acheter ailleurs quand je peux, mais entre Amazon ou les sites Français de E-commerce (Cdiscount, etc.) le choix est vite fait.

(via)

Amazon embauche 30 000 robots | FrenchWeb.fr

#13920

… Et tout ceux qui dénoncent les conditions de travail chez Amazon vont pleurer parce qu’ils n’auront plus de travail (et donc plus non plus ces dites conditions
Mais je pense que c’est un bien : les robots peuvent bosser sans se plaindre (et sans déprimer ou être surchargés, accessoirement).

Le seul truc qui reste à changer pour Amazon, c’est le forcer à payer ses impôts, comme tout le monde.
Ensuite un RDB et tout le monde est content.

Comment ça c’est pas si simple ? Ça tient pourtant sur deux lignes…

http://www.frenchweb.fr/amazon-embauche-30-000-robots/216135

Amazon réinvente la librairie de quartier | MacGeneration

#13670

Je pouffe, sérieux.

Amazon va ouvrir des librairies physiques.
Bon, les autres commerçants vont sortir quoi comme excuse pour éviter d’avoir à se mettre à jour ?

Vous lirez, mais si Amazon fait ça, c’est parce qu’ils basent les stocks sur les données récoltés sur les utilisateurs, pour limiter les invendus au maximum.

C’est un procédé brillant. Terrible pour la vie privée et pour la diversité des œuvres proposées, mais brillant économiquement et écologiquement.

http://www.macg.co/ailleurs/2015/11/amazon-reinvente-la-librairie-de-quartier-91690

Livraison : Amazon veut racheter Colis Privé - Next INpact - Liens en bazar

#13514

Ça doit beaucoup dépendre des transporteurs (les employés, je parle).

Chez moi, le livreur de Colis Privé est cool : il m’appelle la veille au soir pour me demander si je suis là le lendemain et si c’est pas le cas il me demande s’il peut me le laisser quelque part. Une fois il a reçu un colis dont la boîte était abîmée et m’a téléphoné avant pour me le dire : sachant ce qu’il y avait dedans, je lui ait dit que c’était pas grave et qu’il pouvait me le livrer quand même.

Les transporteurs avec qui j’ai des problèmes ici sont GLS et la Poste. Ce sont des chieurs qui ne font leur ronde qu’avec les avis de passage et nous laissent faire le boulot à leur place. Parfois ils arrivent même à se tromper de boîte aux lettres alors que mon nom est écrit au marqueur noir en gros sur la boîte aux lettres.

Les autres grands groupes comme DHL ou Fedex, jamais eu aucun problème : ils sont très pro.
Ils font les choses correctement et tendent à préférer faire un détour vers mon boulot pour me livrer un colis (après m’avoir téléphoné) plutôt que laisser un avis de passage pour revenir demain (ce qui n’est ni écologique ni économique et pas non plus pratique).

Avec tout ça, j’ai envie de dire qu’on a un peu le service pour lequel on paye, même si ça dépend aussi pas mal des personnes qui font les tournées ce jour là.

Amazon Prime Lets You Download Videos and Watch Offline Now | WIRED

#13161

Une révolution® !

Ceci n’’était pas possible depuis… Ah non, c’était possible nativement partout et depuis toujours en fait. Suffisait de pas être un gros con et imposer des restrictions stupides.

http://www.wired.com/2015/09/amazon-prime-lets-download-videos-watch-offline-now/

Quand Amazon pousse ses clients à pourrir l’adresse email du patron de Hachette | Geekattitude

#10361

Hachette veut imposer des prix exorbitants pour les eBook, alors qu’ils ne coûtent rien ou presque à côté de l’impression et transport des livres papier.

Amazon voudrait un prix unique (10$, que je trouve quand même beaucoup…).
Du coup, Amazon dit aux clients d’aller se plaindre auprès du patron de Hachette via email.

Je suis d’accord avec Amazon : pour le coup, si les prix sont élevés, c’est de la faute de Hachette et c’est vers eux que devraient se tourner les clients.

http://geekattitu.de/2014/08/10/quand-amazon-pousse-ses-clients-a-pourrir-ladresse-email-du-patron-de-hachette/