Reasons not to buy from Amazon

#14557

(sur le site de RM Stallman)

Mouais, largement d’accord sur les arguments, mais rien de tout ça n’est spécifique à Amazon.

Pour les ebook, le problème n’est pas Amazon, ce sont les DRM et le Copyreich.
Pratiquement tous les vendeurs de eBook utilisent un système verrouillé comme ça et font signer les clauses hallucinantes aux auteurs.
Ma solution : pas de eBook, ou alors avec des fichiers ouverts sans DRM. Amazon ou pas Amazon.
Et concernant les auteurs : si un auteur choisit Amazon pour publier ses livres, c’est qu’il est d’accord avec leurs clauses. Je ne suis personne pour juger l’auteur sur ce point.

Pour la traite des employés : Amazon n’est là non plus 1) pas le seul et 2) pas le problème.
Si vous pensez qu’il en est différent dans les autres magasins, y compris les supermarchés, vous vous trompez. C’est juste qu’on n’en entend pas parler en France car la Fnac ou Casino sont français et patriotes alors qu’Amazon est un méchant américain de l’internet.
Et si la Loi autorise que des employés soient traités comme des esclaves, c’est la législation le problème et le droit des travailleurs. Ça, ça ne risque pas de changer. Ah et quand Amazon veut mettre tout le monde dehors pour prendre des robots, tout le monde il pleure.

Enfin, pour les impôts, Amazon n’est pas le seul non plus et de loin.
Si on devait ne rien acheter aux entreprises 100% clean, on n’achèterait rien du tout, nulle part. C’est peut-être ce que veulent 2 ou 3 idéalistes, mais ça ne marche pas pour tout le monde. Tant qu’il y aura des paradis fiscaux et que les gouvernements n’interdiront pas ça, on aura des montages financiers. Là aussi, il a été confirmé que ne changera pas (sauf pour Mediapart et les autres gêneurs).

Concernant le reste de ses points, c’est à peu près la même chose.

Pour moi je préfère acheter ailleurs quand je peux, mais entre Amazon ou les sites Français de E-commerce (Cdiscount, etc.) le choix est vite fait.

(via)