#21083

electricityMap | Live 24/7 CO₂ emissions of electricity consumption

À cette heure :
France : 38 % de renouvelable
Allemagne : 71 % de renouvelable.

Aussi :
France : 58 gCO2eq / kWh.
Allemagne : 228 gCO2eq / kWh

Voilà.

Y a encore plus flagrant : la Norvège fournit de l’électricité très décarbonée, mais toutes les régions ne sont pas pareil.

La Norvège du Sud-Est est à 100 % de bas carbone et 87 % renouvelable) : 26 gCO2eq / kWh
La Norvège de l’Ouest est à 100 % de bas carbone et 100 % renouvelable : 28 gCO2eq / kWh (donc 8 % de CO2 en plus)
La Norvège du Sud-Ouest est à 96 % de bas carbone et 91 % de renouvelable : 53 gCO2eq / kWh.

On peut en dire deux choses :
— des deux premiers cas, qu’on est à 100 % de bas carbone dans les deux cas, mais le premier émet moins de CO2 avec moins de renouvelable. Conclusion : le renouvelable n’est PAS ce qui émet le moins de CO2.
— du dernier cas, les 4 % d’électricité qui n’est pas bas-carbone sont responsable d’environ 50 % des émissions.

Et c’est encore plus visible au Canada :
Ontario : 19 gCO2eq / kWh avec 99 % de bas carbone et 38 % de renouvelable.
Québec : 30 gCO2eq / kWh avec 100 % de bas carbone et 97 % de renouvelable.
Yukon : 24 gCO2eq / kWh avec 100 % de bas carbone et 100 % de renouvelable (tout hydro)

Alors bien-sûr, si tout le monde était en tout hydro, ça serait pas mal pour l’électricité. Mais l’hydro est loin d’être idéale non plus. Sans même compter les blocage de rivières, les lacs de retenue s’accumulent et se décomposent des produits organiques émettent beaucoup de méthane. Et je ne connais pas d’installation qui capte ce méthane (un biogaz comme les autres).

https://app.electricitymap.org/zone/FR

#21017

🇺🇦Mathieu Santostefano 👨‍💻 (@welcoMattic): "Ok :1/ Obligation pour toutes les surfaces de vente d’avoir des… / Twitter

La nouvelle sinistre de l’ékoloji qui demande — encore — aux gueux de faire des efforts.

Voici quelques idées à appliquer :

1/ Obligation pour toutes les surfaces de vente d’avoir des frigos avec portes, les rayons où il fait 12° c’est terminé
2/ Arrêt immédiat de tous les panneaux publicitaires vidéos
3/ Obligation d’extinction des enseignes lumineuses et vitrines après 21h partout en France

J’ajouterais :
– fini aussi les clims à 15 °C dans les magasins
– fin des vols nationaux, pour tout le monde (hormis éventuellement les urgences médicales)
– végétaliser toutes les villes, les places publiques (je veux dire : recouvrir de pelouse et d’arbres, pas des bac à fleurs arrosés et des palmiers en pot posés sur du goudron).
– Sur les immeubles, mettre des toits végétalisés et sur les toits des maisons et des bâtiments, mettre des panneaux solaires (photovoltaïque ou thermiques).
– centres-villes piétons partout, avec des parking sous-terrains ou extérieurs
– baisser le prix des légumes et des fruits par une subvention ; monter celui de la viande par une taxe
– obliger le télétravail et où c’est possible, avec contrôles et sanctions dissuasives et systématiques (personne n’a besoin de faire 100 km/jour pour prendre des appels et jouer de l’Azerty)

Et accessoirement :
– arrêter de faire croire aux gens que supprimer leurs vieux mails ou leurs vieux tweet sauvera la planète.

~

Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi la végétation : allez faire un tour sur un parking goudronné en plein soleil et regardez votre thermomètre.
Faites la même chose dans un pré les pieds dans l’herbe..
Faites la même chose dans un pré sous un vieux chêne.
Faites la même chose en pleine forêt.

Vous comprendrez assez vite qu’en pleine verdure vous n’aurez pas besoin d’allumer un climatiseur : la végétation est en soi déjà un climatiseur (par évaporation de l’eau). Ça demandera peut-être des réserves d’eau de pluie à faire, mais une énorme citerne cachée dans le sol remplie en hiver, je pense que l’ingénierie civile sait faire.

https://twitter.com/welcoMattic/status/1528300757346357249

#21013

Test de la station de charge et des panneaux solaires de chez Bluetti - Korben

J’avais moi-même fait une installation panneau-solaires + batterie : https://lehollandaisvolant.net/?d=2019/10/07/18/49/04-mon-installation-de-chargeur-solaire-pour-telephone

Celui de Korben monte à 300 W et permet de recharger un ordi portable et d’autres trucs, moi c’est seulement pour de l’USB.

Dans l’ensemble mon installation est toujours là, exposé plein sud depuis 3 ans. La batterie a un peu faibli, mais le panneau charge toujours très bien. À noter que la batterie constitue une énergie tampon suffisante pour une semaine pour 1 portable pour palier les jours où il n’y a pas assez de soleil durant autant de temps.

En trois ans, mon téléphone a dû charger 4 ou 5 fois autrement que sur du solaire. La batterie charge également d’autres trucs : nintendo 3DS, clavier sans fil, montre…

Mais ça prouve toujours une chose : le solaire sans stockage n’est rien.
Et ici, on parle d’un stockage 4x ou 5x plus important que la consommation.

Le pack de Korben c’est à 1000 €.
Le miens, l’ensemble était à 100 € environ.

https://korben.info/test-poweroak-bluetti.html

#20987

Why Gas Got So Expensive (It’s Not the War) - YouTube

(20 minutes ; par l’excellent Wendover Productions)

Tous les profits records distribués par Total, Shell et les autres sont là simplement parce que l’industrie de l’énergie autrefois réinvestissaient l’argent pour chercher d’autre pétrole ou gaz. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas : ils distribuent aux actionnaires et laissent le prix élevé, sans trop chercher, vu que de toute façon l’OPEP contrôle le marché en ajustant la production à la demande.

Maintenant, qu’on ne vienne plus dire que l’énergie n’est pas un enjeu politique^^.

Et comme il dit à la fin :

The end is near, but the orchestra keeps playing while the ship goes down.

À quoi il ajoute un peu plus loin que la transition est inévitable, et que ceux qui la retardent seront ceux qui en paieront le prix fort.

https://www.youtube.com/watch?v=AQbmpecxS2w

#20978

Accident dans une mine en Pologne : plusieurs morts et disparus à la suite d’une explosion à 1 000 mètres de profondeur

En matière de sécurité et de nombre de morts, le nucléaire et la charbon sont à l’énergie ce que l’avion et la voiture, respectivement, sont aux transports.

Ainsi, en France, les morts sur la route, c’est 10 personnes par jour, mais personne n’en parle bien longtemps. À croire que c’est normal.
Alors qu’un avion de ligne qui s’écrase, il doit y en avoir un par décennie, en France, l’équivalent d’une personne par semaine environ. Ce n’est pas rien, mais c’est 70 fois moins.

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/04/20/plusieurs-morts-et-disparus-dans-un-accident-de-mine-en-pologne_6122890_3210.html

#20953

Baisse des températures : RTE active le signal Orange national Ecowatt pour le lundi 4 avril 2022 | RTE

Et si on interdisait plutôt les panneaux publicitaires lumineux un peu partout ? Ou l’éclairage constant de toutes les une ville toute la nuit ?
Mais bon, je suppose qu’il faut bien que Nicolas Hulot fasse sa publicité pour son passage sur TF1 ou W9…

Non parce que bon, demander aux gueux d’éteindre la lumière d’une pièce que l’on quitte pour économiser les 2,5 W des ampoules prises chez « mes ampoules gratuites » en 2014, je veux bien, mais à part à Versailles, tout le monde le fait déjà.

À un moment, faut que les efforts viennent de partout. Pas toujours du tiers-état.

https://www.rte-france.com/actualites/baisse-temperatures-rte-active-signal-orange-national-ecowatt-lundi-4-avril-2022

#20883

Face à la menace russe, la Belgique réévalue sa sortie du nucléaire

C’est un sketch.

Après l’Allemagne, la Belgique aussi se dit que finalement le nucléaire c’est pas mal pour l’indépendance.

Et selon moi, c’est bien une preuve que le choix des sources d’énergie est avant tout économique et politique, et absolument pas sécuritaire.

M’enfin tant mieux. Ça sera toujours ça de CO2 en moins rejeté. Si maintenant on pouvait construire de nouvelles centrales, ça serait encore mieux.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/face-a-la-menace-russe-la-belgique-reevalue-sa-sortie-du-nucleaire-905592.html#Echobox=1646669361-1

#20801

Pour militer contre le capitalisme, un chauffage à faire soi-même pour 6 euros | korii. - Liens en vrac de sebsauvage

L’idée de ce système par rapport à une simple bougie à alcool est de vaporiser l’alcool avant qu’elle n’entre en combustion, histoire que la combustion soit plus complète.

D’un point de vue énergétique, j’avais fait le calcul (pour des bougies) et ça se tient : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20160123111118

La paraffine et l’alcool contiennent beaucoup d’énergie chimique, toute relâchée lors de la combustion.

Par contre dans la pratique je reste dubitatif.

1). Cette combustion produit du CO2. Même si le CO2 est moins toxique que le CO, il reste problématique même à basse concentration.
Si on dit « oui mais on aère pour chasser le CO2 », alors ça signifie aussi qu’on chasse la chaleur. Dans le cas d’un poêle à bois on s’en fout : ça chauffe assez pour que l’air frais (sans CO2) soit vite réchauffé, mais avec une petite flamme non.

2). Le prix. Ils partent du principe que l’alcool isopropylique (IPA) pur coûte 2$/32oz (~1 litre), et 0.5$/5 heures, donc 1$/jour en alcool, et pour une pièce. Pas sûr que ça revienne moins cher que l’électricité, sur un mois et pour une maison entière.
Sans compter qu’en France, l’IPA est bien plus chère : comptez 10-20 €/Litre. N’utilisez pas l’alcool dénaturé : ça pue (c’est fait exprès).

Pour le coup, si on a du vieux matos informatique, je serais plutôt d’avis d’utiliser ça pour chauffer : faites tourner ça pour Folding@home ou pour miner du bitcoin. Oui toute l’énergie partira en chaleur au final, mais quand c’est ce qu’on veut, ça devient rentable. Et on peut éventuellement trouver quelques pièces. Et 200 Wh de chaleur sortie d’un PC, ça chauffe et ça coûte exactement autant que 200 Wh d’un radiateur électrique.
Tant que c’est un vieux PC dont on se fiche s’il grille ou non, pourquoi pas.

Si on dit que le bitcoin pollue, c’est uniquement parce que la chaleur produite par tous les calculs est jetée (activement) dans la nature. Mais si elle est récupérée pour chauffer un immeuble (certains datacenters le font), c’est le bitcoin qui devient un « déchet » du système de chauffage.

Donc quitte à brûler des joules, autant que ça produise quelque chose d’autre, en plus des joules.

https://sebsauvage.net/links/?uDyWRA

#20767

Drôme. Arrêt d'un réacteur à la centrale nucléaire du Tricastin après une fuite : l'incident déclaré

Ce titre de merde, sérieux.

La fuite ? c’est une fuite d’huile sur une pompe de secours :

une fuite d’huile sur une pompe d’un circuit d’alimentation de secours…

Quand à l’incident, c’est pas la fuite qui vaut « incident », mais le fait que ça a mis plus de 24 h a être réparé :

En raison du non respect d’un délai de réparation de 24 heures […] la centrale nucléaire […] a déclaré un événement significatif de niveau 1.

Et le réacteur a été arrêté, oui, la pompe de secours a été réparée ensuite, et enfin ça a redémarré.
Perso j’y vois plutôt le fonctionnement normal et rigoureux d’un système sécurisé et surveillé. C’est donc plutôt rassurant.

Pour info, le niveau 1 :

Toutes les anomalies classées au niveau 1 font systématiquement l’objet d'un communiqué de presse de la part de l'exploitant et d’une information publiée sur le site Internet de l’ASN.
Une centaine de cas par an

Par conséquent, le titre du Dauphiné est mensonger : ce n’est pas un incident, mais une anomalie. Ce n’est un incident qu’à partir du niveau 2.

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2022/02/04/arret-d-un-reacteur-a-la-centrale-tricastin-apres-une-nouvelle-fuite

#20694

Le Monde - Abonnés - Juste pour la caricature, mais aussi un peu le sujet de l'électricité - Arfy'z tranche du Net

+1 on est en train de payer, au sens propre, des années de propagande écologiste anti-nucléaire déraisonné et déraisonnable.

Normal que le prix explose : celui du gaz explose. Or tout ce qu’on ferme en nucléaire, ce qu’on perd en éolienne inactif, et ce qu’on perd sur le solaire pour cause d’hiver, on le compense par du gaz. Logique.

Je n’ai plus la source, ni sa crédibilité, mais j’avais lu que si le prix de l’uranium doublait, le prix au MWh ne se voyait augmenté que de 2 € (soit 5% environ). Tout simplement car dans cette filière, le coût du « combustible » représentait peu sur le prix final.

Alors que si le prix du gaz double, le prix monte de 50 % au moins, car le gaz – en quantité de matière — produit 1 000 fois moins d’électricité que l’uranium.

Aussi, faut savoir que la France dispose d’un énorme stock stratégique d’uranium (le stock directement utilisable correspond à de quoi tenir 2 ans, et un stock "potentiel" de quoi tenir 30 ans (src), mais seulement quelques mois de pétole, et pratiquement rien en gaz).

D’où la très grande volatilité des prix. Et Poutine a bien rien de servir ses intérêts avant de celui des autres. C’est juste l’offre et la demande.

Le renouvelable, couplé à des batteries, c’est bien pour un projet sur le long terme (50-100 ans). Mais en attendant, il FAUT absolument réduire le CO2 également. Nous avons déjà pris 60 ans de retard à cause des incrédules du climat.

Et si réduit le fossile sans pouvoir compter sur le renouvelable (faute de technologie et de capacité — ce sont pas les 5% de rendement d’un panneau solaire qui vont suffire), il nous reste l’option du nucléaire : stable, puissante, fiable, sécurisée, peu chère. Seul inconvénient : la simple évocation de son nom fait peur, ce qui n’est pas viable électoralement parlant.

Malheureusement, quand les entreprises (comme les particuliers : si, si !) investissent dans des générateurs au fioul et des groupes électrogènes, on comprend que le choix a été fait de sacrifier le futur de l’humanité sur l’autel des 5% les plus idiots.

https://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post/2022/01/11/Le-Monde-Abonnes-Juste-pour-la-caricature--mais-aussi-un-peu-le-sujet-de-l-electricite

#20646

TVO - The Olkiluoto 3 EPR plant unit started up

Un seul EPR produit autant que tout l’éolien du Danemark. Ah et sans intermittence, de jour comme de nuit et toute l’année.

https://www.tvo.fi/en/index/news/pressreleasesstockexchangereleases/2021/theolkiluoto3eprplantunitstartedup.html

#20609

Marmite norvégienne — Wikipédia

Une astuce simple pour faire des économies de gaz ou d’électricité, selon ce que vous utilisez pour la cuisson.

Au lieu de chauffer la casserole d’eau (10 minutes) puis laisser cuire sur le feu (15 minutes) puis jeter toute l’eau chaude, on peut juste faire chauffer la casserole (10 minutes) puis laisser reposer hors du feu pendant 1 heure ou plus.

L’eau étant chaude, elle continuera de cuire les aliments. Vu qu’il n’y a plus de feu en dessous, l’eau refroidira, donc la cuisson prendra plus de temps. Mais si le temps n’est pas un facteur, ça marche très bien.

Je le fais pour les pommes de terre, les carottes, les endives, bref les aliments qui demandent une cuisson assez longue dans de l’eau.

Quand j’arrive chez moi le soir, je porte l’eau et les légumes à ébullition, puis je coupe le feu et je laisse ça tel quel jusqu’à l’heure de manger (1-2h après), la casserole est toujours à 60-70 °C mais le temps passé suffit à faire cuire tout ça.

Bien-sûr, pensez à mettre un couvercle sur la casserole, sinon ça refroidira beaucoup plus vite (en plus de mettre de la vapeur d’eau partout).

La « marmite norvégienne » consiste mettre la casserole dans un sorte de « manteau » favorisant encore plus la rétention de chaleur.
J’ai déjà vu ces trucs là pour les théières aussi. Mais en vrai, on peut aussi enroule la casserole dans une laine ou un drap.

Ça demande de s’y prendre 1h ou 2 à l’avance, mais si vous mangez beaucoup de patates, c’est une astuce simple. Je n’ai aucun chiffre, mais vu qu’on passe de 20-25 minutes de cuisson à 10, ça n’est pas négligeable.

~

Une autre astuce vraiment simple, mais que — à ma grande surprise — personne ne fait : quand on fait bouillir de l’eau dans une bouilloire (pour du thé par exemple) : il est inutile de remplir la bouilloire de 2 litres à raz bord, si l’on ne veut qu’une tasse.

C’est du bon sens, mais j’ai déjà vu des personnes mettre systématiquement 1 L ou 1,5 L pour deux personnes. C’est insensé : mettez juste ce qu’il faut (ou au moins le minimum pour la bouilloire). Ça chauffera plus rapidement et consommera bien moins d’énergie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marmite_norvégienne

#20599

Le nucléaire dans les transitions énergétique et numérique

Le CEA se demande « quel rôle le nucléaire peut-il jouer pour accélérer la transition énergétique et atteindre l’objectif zéro carbone à l'horizon 2050 fixé à la suite des Accords de Paris en 2015 ? ».

Perso je n’en aurais vraiment aucune idée 😅

Quoi qu’il en soit, « la période actuelle est enthousiasmante » pour le chercheur. « Il y a une forte prise de conscience de la convergence à réaliser entre les énergies nucléaire et renouvelables pour construire un système énergétique neutre en carbone à l’horizon 2050 ».

Mouais.
Y a un débat public, c’est sûr, mais j’ai pas trop l’impression qu’il soit en faveur de la raison, encore moins du nucléaire. Il est plutôt en faveur du pognon. Mais je peux me tromper. Je l’espère.

En tout cas, au niveau mondial, y a rien de vraiment encourageant. Et quand bien même la courbe de croissance des émission pourrait plonger, cela reste une courbe de croissante : une baisse ne suffit pas. Il faut que la courbe passe dans les négatifs pour signifie que les émissions baissent.

Un croissance qui passe de 10 % à 5 %, ça reste une croissance quand-même et donc une augmentation dans les deux cas.

Alors qu’une (dé)croissance qui serait passé de −10 % à –5 % (donc qui monte), resterait une décroissance et donc une diminution des émissions, juste moins rapide.

https://www.nextinpact.com/lebrief/49031/le-nucleaire-dans-transitions-energetique-et-numerique