Les aventures de Sima – Sima fuit la FNΔK - Sima78

Une autre liste de mésaventures avec la Fnac que Sami m’a envoyé, suite à mon article.

Pour ce qui est du remboursement, il faut savoir que ce n’est pas obligatoire. Si on se trompe d’article en magasin, il n’y a aucun droit de rétractation (qui ne s’applique qu’en ligne). Tout remboursement est alors purement un geste commercial de leur part. Bien-sûr, si l’objet est défectueux où ne correspond pas à la description, c’est autre chose.

Pour le coup des "liens coupés" puis "liens pas coupés", ou la carte cadeau débitée deux fois c’est assez aberrant par contre…

~

PS : je finis mon propre article en pestant contre les sites français VS Amazon : il s’agit d’une impression et un vécu global.

La plupart des enseignes françaises comme la Fnac ou Cdiscount ont des pratiques de merdes, là où Amazon ne m’a jamais posé un seul soucis, aucun,. De même, la totalité des sites étrangers où j’ai pu acheter, tout se passe très bien, même en cas de problèmes (retard, colis cassé…).

Concernant le cas de la Fnac, ce n’est clairement pas un problème d’un vendeur un peu con : ce sont les méthodes de l’enseigne qui sont malveillantes et trompeuses. Et quand on leur faire remarquer, ils nous prennent de haut et à part gueuler à la direction, vous n’obtiendrez rien. J’ai eu le cas chez Hyundai.

Et c’est bien pour ça que je n’irais plus chez eux.

Enfin, qu’un problème ait lieu, ça peut arriver. Je ne juge ici pas la présence du problème, mais la façon de le résoudre. Et c’est ça qui n’est pas glorieux : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20210309175950
(Après si chaque commande termine en problème, ça donne pas envie non plus).

Il y a aussi des bons sites français, et heureusement.
Mais tout ce qui est « grosse plateforme de e-commerce » française, c’est globalement pourri. Contrairement à Amazon, Paypal ou eBay, ils ne mettent pas le client au centre et le traite comme de la merde.

#20770  

https://sima78.chispa.fr/index.php?post/2022/01/20/Les-aventures-de-Sima-–-Sima-fuit-la-FNAC

Cdiscount condamnée à près d’un million d’euros d’amende administrative

Cdiscount, c’est plus jamais pour moi non plus. Je hais ce site.

Je suis bien content que ces pratiques à la con soient enfin prises au sérieux par la DGCCRF.

Maintenant, la SNCF ("oui.sncf", je crois) et la Fnac font pareil en proposant des « recevez un bon d’achat de 18 € ! »

… sauf que si on lit les petites lignes, ça implique de leur donner votre nom, numéro, clés de chez vous, accès à votre frigo et un droit de cuissage sur votre chien…

… et seulement pour la prochaine commande passée sur 3 produits parmi cinquante mille, pour un minimum de 100 000 € dépensé.

Bref, c’est une bonne nouvelle, mais c’est une goutte d’eau dans un volcan.

#19847  

https://www.nextinpact.com/lebrief/46207/cdiscount-condamnee-a-pres-dun-million-deuros-damende-administrative

Amazon répercute sur les vendeurs Market Place la taxe sur les services numériques

Ça devient ridicule. On croirait rêver.

Quel business, que ce soit l’hôtellerie, la restauration, le transport ou n’importe quoi, ne fait pas payer les frais et taxes à ses clients ? Aucun !

Amazon ne paye pas de taxes. Forcément qu’il n’en fait pas payer des biens chers à ses clients. Maintenant on veut les faire passer à la caisse : bien-sûr c’est nous qui allons payer.

Pas envie de payer 3 % en plus ? Arrêtez d’acheter sur Amazon. Allons sur Fnac ou Darty, ou Cdiscount (pour les suicidaires) : ils grossiront et paieront des taxes aussi à la fin.

Et, je me répète car faut que ça rentre : vous pensez réellement qu’Amazon est le seul à traiter ses employés comme des esclaves ? Allez voir comment font Carrefour, Auchan, Fnac et tout le reste : c’est exactement pareil. Et pas juste dans le high-tech : partout où les prix sont bas, on finit par le payer quand-même, soit en qualité du produit, soit en coût humain (à un endroit ou un autre de la chaîne).

Et ne me parlez pas de Wish, Aliexpress ou autre : Avoir un article à 0,15 € frais de port inclus, ce n’est pas magique non plus. Oh, et s’ils le font, c’est que c’est encore rentable, donc imaginez le montant réellement alloué aux salaires des gens qui bossent là-bas.

Amazon est juste le haut de l’ice-berg, celui que l’on voit, celui sur lequel on peut taper, cracher, taxer.

Au final ça va faire comme avec Mc Donalds : eux qui étaient traînés la boue (à juste titre, il paraît) sur l’hygiène il y a 10~15 ans, sont désormais devenus irréprochables et taper dessus ne sert plus à rien car y a plus rien à taper.

La seule chose qui reste à faire, c’est acheter chez le petit commerçant indépendant et à son compte. L’argent, les bénéfices et les marges seront surtout pour lui. Mais forcément, c’est plus cher…

#18838  

https://www.nextinpact.com/news/108112-amazon-repercute-sur-vendeurs-market-place-taxe-sur-services-numeriques.htm

Et si vos comptes disparaissaient demain ? | ploum.net

Parce qu’il faut le rappeler de temps en temps…

J’avais fait un article sur le sujet, il y a moulte temps : https://lehollandaisvolant.net/?d=2015/07/28/17/47/33-et-si-google-fermait-mon-compte-v2015

(qui était déjà une mise à jour d’un article de 2013).

Si je devais faire le point en 2018 :
– je suis moins dépendant de Google. Seul Android m’est important. On peut toujours s’en passer, mais faut un store différent, et rebâtir des habitudes.
– par contre, je suis davantage présent sur Twitter et Facebook : j’interagis pas mal sur le premier et le second me sert surtout pour discuter avec mes amis (au détriment des SMS, qui était mon canal principal il y a encore quelques années).
– Paypal : je suis toujours dessus. Je pourrais m’en passer sans compte, mais ça me ferait plus chier qu’autre chose.
– Amazon : idem, mais ça m’embête car c’est mon supermarché virtuel par défaut (j’ai totalement lâché les sites français : CDiscount, Primeminister, plus jamais, et Fnac, c’est très rare).
– eBay : j’utilise de moins en moins. Si il y a quelques années je trouvais de tout, maintenant j’ai de plus en plus de mal à trouver ce que je cherche. Je ne sais pas si c’est moi qui cherche des trucs plus spécifiques ou si ce sont eux qui ont un moteur de recherche de merde, mais je ne trouve plus rien.
– Aliexpress : malgré un débat d’expérience merdique (80% des colis qui n’arrivaient pas), désormais ça marche pas trop mal. Le service est aussi bon qu’Amazon (je reçois pas ? je suis remboursé sans histoires) et on trouve absolument de tout à des prix imbattables (des rubans LED multicolore avec télécommande ? C’est 1,50 €, alors que je paye 20 € en magasin).
– pour le reste, je pourrais m’en passer.

#17783  

https://ploum.net/et-si-vos-comptes-disparaissaient-demain/

Livraison chez Cdiscount – Matronix.fr

« Le site demande obligatoirement Flash. Obligé d’installer Chrome pour cela, super.
Le site est fermé entre 22h et 7h. Sérieusement ?!? Le site dort ?? »


:D

#15704  

http://www.matronix.fr/livraison-chez-cdiscount/

Reasons not to buy from Amazon

(sur le site de RM Stallman)

Mouais, largement d’accord sur les arguments, mais rien de tout ça n’est spécifique à Amazon.

Pour les ebook, le problème n’est pas Amazon, ce sont les DRM et le Copyreich.
Pratiquement tous les vendeurs de eBook utilisent un système verrouillé comme ça et font signer les clauses hallucinantes aux auteurs.
Ma solution : pas de eBook, ou alors avec des fichiers ouverts sans DRM. Amazon ou pas Amazon.
Et concernant les auteurs : si un auteur choisit Amazon pour publier ses livres, c’est qu’il est d’accord avec leurs clauses. Je ne suis personne pour juger l’auteur sur ce point.

Pour la traite des employés : Amazon n’est là non plus 1) pas le seul et 2) pas le problème.
Si vous pensez qu’il en est différent dans les autres magasins, y compris les supermarchés, vous vous trompez. C’est juste qu’on n’en entend pas parler en France car la Fnac ou Casino sont français et patriotes alors qu’Amazon est un méchant américain de l’internet.
Et si la Loi autorise que des employés soient traités comme des esclaves, c’est la législation le problème et le droit des travailleurs. Ça, ça ne risque pas de changer. Ah et quand Amazon veut mettre tout le monde dehors pour prendre des robots, tout le monde il pleure.

Enfin, pour les impôts, Amazon n’est pas le seul non plus et de loin.
Si on devait ne rien acheter aux entreprises 100% clean, on n’achèterait rien du tout, nulle part. C’est peut-être ce que veulent 2 ou 3 idéalistes, mais ça ne marche pas pour tout le monde. Tant qu’il y aura des paradis fiscaux et que les gouvernements n’interdiront pas ça, on aura des montages financiers. Là aussi, il a été confirmé que ne changera pas (sauf pour Mediapart et les autres gêneurs).

Concernant le reste de ses points, c’est à peu près la même chose.

Pour moi je préfère acheter ailleurs quand je peux, mais entre Amazon ou les sites Français de E-commerce (Cdiscount, etc.) le choix est vite fait.

(via)

#14557  

https://stallman.org/amazon.html

Supprimer un compte Cdiscount

« Comment supprimer un compte Cdiscount ?
Pour se désinscrire et supprimer son compte Cdiscount définitivement, une demande envoyée par courrier postal est malheureusement obligatoire. Vous devrez donc contacter le service clients de Cdiscount et leur faire parvenir votre demande de suppression par voie postale.
 »

Quel foutage de gueule monumental.

Franchement, pour une boutique qui fait son blé sur INTERNET, un courrier en papier (payant en plus) c’est quoi le délire ?

Quitte à les faire chier moi aussi, je suis bien tenté de leur envoyer ma demande imprimée sur du papier WC. Usagé.

#13695  

https://www.me-desinscrire.fr/sites-marchands/supprimer-compte-cdiscount/

Note : Cdiscount, plus jamais

J’aurais dû regarder avant, mais un site de vente qui ne propose pas de service de contact *direct* ne peut pas être bon avec ses clients (et épargnez moi le numéro de téléphone surtaxé et le courrier : on est en 2015, bordel de merde).

J’ai commandé un article. Ça fait 10 jours que leur page indique qu’il est remis au transporteur, et que du même temps le transporteur (colissimo, la poste -_-") me dit qu’ils n’ont pas encore pris en charge le colis. Pour un colis envoyé en national, avec 20% du prix consacré au frais de port, ça fait beaucoup.

Et bien-sûr, impossible de contacter qui que ce soit, ni de poser une question à un humain. Tout ce que je peux faire c’est « nous vous invitons à patienter. ».

Du foutage de gueule.
Même Amazon et eBay proposent des moyens de communication gratuits et directs.

Dans le même temps, un colis est arrivé des USA et un autre d’Australie, juste pour dire.

#11536  

http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20150124121250