Sale temps pour la voiture électrique

Haha ! Heu… non.

C’est juste que Tesla, qui a mis 10 ans à construire des usines ultra-modernes et à sécuriser des ressources cruciales pendant que les autres constructeurs se tournaient les pouces, baisse désormais ses prix d’une manière indécente.

On rigole de Musk, mais faut avouer qu’il l’a bien joué. Ils ont monté les prix à fond pendant le covid et les pénuries, baissant les ventes, et donnant l’illusion aux autres constructeurs qu’ils pourront s’en sortir (et qui se sont lancés à faire des tonnes de modèles), et maintenant, ils baissent leur prix à fond (genre une Tesla 3 au prix d’une Peugeot e208, lol) et ils sont les seuls à vendre, ou presque.

Moi ça me fait rire, ces coups de pieds constants dans la fourmilière :D

ÉDIT : même genre de titres de merde ici : https://www.automobile-magazine.fr/voitures-electriques/article/39430-porsche-en-2023-une-seule-ombre-au-tableau-des-ventes

Porsche : en 2023, une seule ombre au tableau des ventes

L’ombre étant la Taycan, leur modèle électrique.

Sauf que ce n’est pas parce qu’elle se vend pas.
Non non : c’est juste qu’ils n’arrivent pas à produire autant qu’ils voudraient, car y a trop d’acheteurs (lisez l’article).

En bref : les gens VEULENT acheter, mais la production ne suit pas.

Donc pas de sale temps. Pas d’ombre au tableau.
Faut arrêter avec ça.
C’est tout le contraire.

(on la sent, l’industrie pétrolière qui a peur, et qui va jusqu’à tourner les titres pour faire peur à tout le monde ?)