#18728

Rare wave-shaped clouds roll over Virginia

C'est joli, mais si le journaliste avait fait son job il aurait mentionné l'effet physique derrière : l'instabilité de Kelvin-Helmholtz.

Deux couches de fluides qui se déplacent l'une par rapport à l'autre dans leur plan de superposition (l'une sur l'autre). À l'interface des deux couches, on est à la limite d'un régime laminaire et d'un régime totalement perturbé.

Du coup il se forme de petites vagues, l'amplitude de ces dernières augmente et on observe ce qu'on voit aussi avec les grosses vagues "rouleaux" sur la surface de l'eau.

https://edition.cnn.com/travel/amp/rare-wave-cloud-formation-trnd/index.html