La moitié des footballeurs finirait ruinée

Mouais… alors que nous, qui ne sommes rien, si ça nous arrive, on a toute l’administration sur le dos, avec le fisc et les huissiers…