#18056

Laurence De Cock sur Twitter : "Il faut absolument relayer cette information qui est d’une extrême gravité.… "

La gendarmerie dément l'article disant que les blindés disposent d'un produit incapacitant... Avant de dire qu'en fait si, ils avaient un truc.

Un lacrymogène surpuissant en poudre qui pourraient arrêter net une foule entière sur un à deux terrains de football. Selon la gendarmerie, ce produit vous met à terre, même avec un masque, vous rendant, de fait, incapacitant.

Et donc en effet, ils ne s'en seraient servi que sur ordre d'un haut gradé.

L'info initiale n'était donc pas totalement fausse : la seule erreur était que ce n'est pas un liquide mais une poudre.

https://www.twitter.com/laurencedecock1/status/1072764682308591618