#17884

L’Estonie, nouveau modèle d’Etat-nation à l’ère numérique ?

Très instructif.

« Imaginez un pays où l’Etat n’a pas le droit de demander deux fois dans une vie la même information au citoyen. Imaginez un pays où toutes les démarches se font en ligne avec une carte unique […]. Imaginez un pays où vous pouvez voter du fond de votre canapé en quelques minutes, souscrire un emprunt sans sortir de chez vous. »

Si l’estonie est trop loin, allez en Hollande. J’en ai déjà parlé~

Un seul numéro (inscrit sur la carte d’ID) associé à votre ID/mot de passe permet de tout faire dans l’administration. Pas besoin de tout décliner votre pédigré sur 5 feuilles de papier : on entre son numéro et vous voilà connu du service désiré : mairie, sécu, emploie, ambassade…

En 2012, je suis parti vivre là-bas (je suis revenu en 2014).

Il m’a fallu 10 minutes pour m’inscrire là bas : je vais à la mairie, dire que je m’installe sur le territoire, je donne ma carte d’ID à un monsieur au guichet, une signature (sur un écran tactile) et tout est fait. Aucun papier. Je suis automatiquement inscrit sur les listes électorales, les listes de réserviste de l’armée (les personnes susceptibles d’être appelées en cas de guerre), la liste des personnes actives (leur pôle-emploi).

Quelques jours après, je reçois une liste de prestataires de sécurité sociale (oui, c’est privé — et cher…) et je n’ai qu’à en choisir un.

Les boîtes d’intérim (et les employeurs) ont mon dossier aussi (ou du moins l’extrait des informations qui leur concernent) : l’impôt étant prélevé à la source (comme dans tous les pays modernes), ils sont automatiquement mis en relation avec le fisc.

Tout ça en 10 minutes.

À mon retour en France, non content de me faire dire à la sécu que je n’ai rien à foutre sur le territoire Français (j’invente rien), je mets aussi 9 mois à recevoir à ma carte vitale (que je n’ai d’ailleurs, depuis, jamais pu mettre à jour : leurs bornes ne fonctionnent jamais… comme si j’avais à mettre à jour ma carte bancaire ou ma carte d’abonnement de train…).

À part ça, je tape gratuitement sur l’administration française, je sais…

… à quand un blogueur Estonien ?

https://usbeketrica.com/article/en-france-l-administration-sert-l-etat-en-estonie-elle-sert-le-citoyen