#17839

Cerveau de Boltzmann — Wikipédia

Un cerveau de Boltzmann est un être hypothétique conscient de soi qui existe grâce aux fluctuations quantiques aléatoires d'un état de chaos.

Holyshit.

Il est une hypothèse qu'après la fin des étoiles, après l'évaporation de tous les trou noirs, malgré la grandeur cosmique du nombre de particules dans l'univers, l'entropie et le chaos suffit pour qu'il apparaisse simplement de façon statistique, des "choses" douées d'une forme d'intelligence.

Quand on mélange un tas de 54 cartes, on tend à le mélanger et à le désordonner. Mais avec une durée suffisante, en mélangeant sans cesse, on peut retrouver un état "ordonné" (statistiquement une fois tous les 10^67 années, ce qui à l'échelle de l'évaporation des trous noirs (10^100 années est plutôt petit) et encore plus devant la fin des étoiles (10^10000 ans pour les naines blanches)).

À l'échelle de l'univers et de son âge dans un futur incommensurable, un tas de carte retrouvera son état initial des milliards de milliards de fois.

Il en irait de même pour les fluctuations quantiques du vide, qui voient naître des particules (et antiparticules) dont l'arrangement formerait une structure intelligente : un cerveau de Boltzman. Les échelles de temps pour obtenir ceci sont de l'ordre de10^10^50 années...

(pour rappel : un ordinateur quantique peut être une simple molécule, et un ensemble d'ordinateurs quantiques comme ça, communiquant par exemple par interaction électromagnétique même à de forte distances, pourraient constituer un ordinateur complexe capable de simuler à peu près n'importe quoi sur des échelles de temps considérées ici).

Après que les trous noirs et les étoiles se soient évaporées, donc, la probabilité d'avoir des "cerveaux de Boltzman" est non nulle, voire bien mieux que non nulle. Et par suite, peut-être, une civilisation intelligente constituée de ces cerveaux.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cerveau_de_Boltzmann