#17835

4 choses que les journalistes peuvent faire pour reconstruire la confiance avec leur public | Meta-media | La révolution de l'information

C'est assez nyannyan.
Si je devais donner 4 raisons, ça serait ça :

1. Ne pas me bouffer 4 milliards d'euros d'impôts par an
2. Virer la pub, sur papier et sur écran. La pub vous empêche d'être neutre (tout comme le fait pour un média d'appartenir à un milliardaire de droite néo-libéral).
3. Faire du travail de journaliste. Pas juste du clicbait ou du sensationnel plain de phautes.
4. Couvrir tous les domaines. On s'en branle de connaître l'emploi du temps du roi au jour le jour. Y a pas juste ça d'important dans ce monde.

Et quant à dresser la limite entre fait et opinion… J’ajouterais qu’il faut quand-même une analyse éclairée quelque part. Par exemple, dire « il fait chaud » n’apporte rien : bien-sûr que je vois qu’il fait chaud, tout le monde voir qu’il fait chaud. S’arrêter à ce « fait » n’est pas du journaliste.
Je veux plutôt savoir pourquoi il fait chaud (est-ce parce que j’ai laissé le chauffage allumé et la fenêtre ouverte ? ou plutôt parce que notre espèce a balancée 200 milliards de tonnes de CO2 depuis un siècle et demi ?), comment changer ça, pourquoi c’est un problème, quels sont les conséquences, à qui profite le crime ?

Si on ne relate que des faits, c’est sûr, on dira toujours la vérité sans jamais se tromper. Sauf que se tromper n’est pas grave, quand c’est involontaire et que c’est corrigé (je ne parle donc pas des « fake news », donc des mensonges).

https://www.meta-media.fr/2018/10/05/4-choses-que-les-journalistes-peuvent-faire-pour-reconstruire-la-confiance-avec-leur-public.html