En Égypte, les internautes qui ont plus de 5 000 abonnés Twitter ou Facebook seront surveillés - Politique - Numerama

C’est moche : les comptes Tw ou FB de plus de 5 000 abonnés sont considérés comme des médias, et devront se plier aux règles (censure, etc.).

C’est comme si, en France, ces comptes appartenaient maintenant au CSA, en bien pire.

C’est également une manière d’officialiser le contrôle la parole des activistes sur les réseaux sociaux, un des bastions où ils étaient censés pouvoir s’exprimer « librement »