#17265

The Truth About Wireless Charging - Real Engineering - YouTube

La recharge sans fil n’a que 39~59 % d’efficacité selon les appareils. Ceci constitue donc environ 50% de pertes, ou dit autrement, consomme le double. Considérant 4 milliards de smartphones actifs dans le monde, ça représente… beaucoup de pertes.

Je ne pense pas que la techno soit importante pour recharger son téléphone : nécessitant un câble USB ou un pad sans-fil, la dépendance à une prise secteur est toujours la même.

À mon avis je préférerais que tout le monde agisse pour une consommation moindre des appareils.

A-t-on vraiment besoin d’avoir le bluetooth, le Wifi activés de façon constante ?
Est-ce que 50 applications en tâche de fond est vraiment un truc nécessaire ?
Ne peut-on pas simplifier les programmes pour une gestion plus raisonnée des ressources ?

À une époque, les programmes étaient faits pour s’adapter au matériel. On vait 16 Mo de mémoire, on se démerdait avec ça. Pas un octet de plus.

Regardez comment sont faites les programmes des cartouches de Game-Boy : plutôt que de tout charger en mémoire, certaines données sont vidées pour en charger d’autres. Seul ce qui est nécessaire est gardé en mémoire, le reste est vidé. C’est comme ça qu’on obtient le bug des pokémons lvl 100+ sur pokémon Rouge/Bleue, ou le bug pour avoir Mew dans le même jeu). Les ressources étaient limitées et le programmeur jonglait avec les octets libres.

Il me semble que le Apple 2 faisait pareil, en unifiant la mémoire principale avec la mémoire qui gérait l’affichage (je sais pas si on peut parler de mémoire graphique à cette époque). Wozniak avait réussis à faire en sorte que le processeur utilise la même mémoire pour deux choses différentes en jonglant dessus. Du génie.

Aujourd’hui, les programmes gaspillent des ressources et sont faits sans être optimisés de la sorte, parce que ce n’est plus nécessaire : y a assez de mémoire de toute façon, et autrement, il est parfaitement accepté par le public que le téléphone plante et nécessite un remplacement.

Pourtant, avec d’autres programmes, alors les téléphones pourraient utiliser des CPU moins puissants (franchement : qui nécessite un octo-core à 2,5 GHz ?), une quantité de mémoire réduite et moins de mémoire flash, résultant en des consommations en énergie largement moindres, et donc une autonomie bien meilleure…

(Et c’est typiquement la raison pour laquelle je n’utilise aucun framework dans mes projets : je n’ai pas besoin de "cadre" pour quelques interactions de base… C’est ridicule, lourd et pas efficace.)

https://www.youtube.com/watch?v=iOVg62_DUYU