#17063

Timo sur Twitter : ""Vous pouvez penser avoir un métier très important, en attendant, cette photo, c’est New-York en 1968 après 5 jours de grève des éboueurs." https://t.co/UO6iA38Y6g"

La semaine dernière je suis tombé sur cette image.

Ça m’a amené à la réflexion suivante.

Certains métiers sont relativement sous-valorisés. D’autres, bien trop sur-évalués.
Du coup je pense qu’il faudrait valoriser (et donc payer) les postes non plus en fonction de la place dans l’entreprise, mais en fonction de la gêne occasionnée si la personne à ce poste cesse de travailler.

Dans la photo, ce sont les éboueurs qui font grève une semaine, et toute la ville est un immonde dépotoir. Pourtant, éboueur n’est pas reconnu comme un métier d’importance et n’est pas payé en conséquence.

À l’inverse, le poste de député est bien trop sur-valorisé : ils sont constamment les 3/4 à être absents à faire autre chose ailleurs (ou présent mais à discuter, dormir ou téléphoner) et ça n’empêche pas le système de tourner.
Quand la Belgique n’avait pas de gouvernement pendant X centaines de jours de suite, ça n’a tué personne non plus (je ne vais pas jusqu’à penser que ça ait fait du bien, mais la mal a été très relatif, voire absent, quand je vois que le pays est toujours là malgré un clivage très fort entre le nord ouest et le sud-est).

Donc voilà : il faudrait (selon moi, toujours hein) payer les gens on fonction de la réponse à la question « sur une échelle de 1 à 10, combien êtes vous dans la merde¹ si je me mets en grève ? ».


[1] : au sens propre comme ici, ou au sens figuré…

https://twitter.com/lehollandaisv/status/940599180124409856