#16987

MM-7 Stirling Engine | American Stirling Company

Je me suis commandé ce joujou.

Je suis assez impressionné par la faible différence de températures nécessaire pour le faire tourner.
Tous les moteurs thermiques ont besoin d’une source de chaleur. Chaleur qu’ils absorbent, puis évacuent par conduction dans une source froide (l’air). Plus la différence de chaleur entre la région froide et la région chaude est importante, plus le flux thermique est intense et plus le cycle thermodynamique du moteur a un rendement élevé.
C’est une des raisons qui fait qu’un moteur diesel (qui chauffe beaucoup plus) a beaucoup plus de puissance, et c’est pour ça qu’on utilise ça dans les trains, tracteurs, camions…).

Ce moteur de Stirling peut fonctionner avec une différence de température de 4 degrés. C’est vraiment très peu, mais ça marche.

Et il y a aussi une mini doc avec le moteur : c’est intéressant. On y lit que le moteur de Stirling, utilisé comme moteur pour regénérer de la chaleur perdue peut aussi être utilisée avec le cycle inverse : si on fait tourner le moteur manuellement, alors les deux faces du moteur voient s’établir une différence de température. Ça je le savais déjà, ce que je ne savais pas par contre, c’est qu’un moteur de Stirling dédié à ça permet de descendre jusqu’à 10 K (soit −263 °C).

Ils disent aussi qu’ils ont fait des micro-moteurs de Stirling pour refroidir des puces électroniques jusqu’à −180 °C et qui sont utilisés dans les caméras thermiques et les lunettes à visée nocturne. Et ça, c’est vachement cool !

Je ferais un article sur le moteur de Stirling un jour.

En attendant, j’avais produit cette vidéo, d’un moteur tournant au soleil : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Solar_Stirling_Engine.ogv

https://www.stirlingengine.com/product/mm-7-stirling-engine