#16239

Le nouveau délit de consultation de sites terroristes : six questions, six réponses

il faudra que « cette consultation s'accompagne d'une manifestation de l'adhésion à l'idéologie exprimée sur ce service ».

Donc, en gros, on peut consulter les sites du moment qu’on ne manifeste pas son adhésion aux idées terroristes.

Ou, dit autrement, la consultation des sites en elle même et à elle seule ne fait pas de vous un délinquant. C’est le fait de manifester son adhésion aux idées terroristes qui fait ça.

D’où une autre question : en quoi est-ce différent d’avant l’introduction de ce délit ?

La loi a été censurée (à raison selon moi) par le CC, mais ils s’obstinent à la faire passer quand-même sous le même nom, même si c’est inutile. Pourquoi, si ce n’est une nouvelle fois une façon de dire que l’internet est un grand méchant et que c’est un "endroit" pour devenir un terroriste (et le raccourcis inverse, c’est à dire que les internautes sont tous des terroristes potentiels qu’il faut fliquer coûte-que-coûte).

https://www.nextinpact.com/news/103497-le-nouveau-delit-consultation-sites-terroristes-six-questions-six-reponses.htm