#15360

Obsolescence assumée — David Larlet

Y a du vrai là-dedans.

Je pondérerais tout de même en disant qu’on n’est pas obligé de changer tout un PC juste pour installer un nouveau navigateur.
Premièrement les navigateurs sont tous gratuits (parler de coût ou d’inaccessibilité aux pauvres est donc exagéré), et je pense qu’il n’est pas exagéré de dire que M. Michu s’en tape que ce soit Chrome, Firefox ou IE8, du moment qu’il retrouve l’interface Facebook/Youtube dedans.

Ensuite, ok, les ombres et animations demandent de la puissance CPU en plus, mais justement : il suffit parfois de changer juste le CPU pour avoir un PC beaucoup plus rapide. C’est toujours plus économique et écologique que de prendre un PC jetable.
Ah, oui, ça laisse supposer que les smartphone, les iBook et les tablettes soient modulaires et réparables. Oops.
Dans le cas contraire, il faut changer d’OS : Windows 8/10 ne sont pas légers. Il y a très largement moyen d’utiliser un OS récent et potable sur un ordinateur recyclé (il y a 10 je m’éclatais sous Knoppix sur un intel P1). Là aussi il suffit d’un peu de volonté (et faut que les fabricants assument le fait qu’ils interdisent les OS alternatifs).

Aussi, cette obsolescence n’est pas explicitement voulue. Au contraire : je pense que personne ne souhaite revenir à un web de 1998 où on pouvait rien faire à part des pages statiques (à part peut-être pour la rapidité, l’absence de pub de merde, mais pas pour l’absence de fonctionnalités et d’interactivité). Le fait que sur le web et dans l’informatique les technos évoluent très vite ne signifie pas que l’on veuille se débarrasser du passé le plus vite possible, juste qu’on embrasse l’avenir plus que n’importe quel autre domaine (automobile par exemple, qui fonctionnent sur un principe que Lord Kelvin comprenait déjà en 1850).

Je vois une différence entre faire en sorte qu’une machine tombe en panne exactement 6 mois après la date d’achat et le fait de prendre en compte des innovations.

Enfin, autant j’assume parfaitement le fait que je me moque de ceux qui visitent mon site avec IE<10 (mes écrits s’adressent à un public un minimum geek, donc méprisant IE autant que moi — ce qui je sais n’est pas le cas de tout le monde), autant je trouve que ceux qui utilisent Firefox 3 ou IE6 devraient assumer leur choix également.
Ah et les constructeurs/clients doivent aussi assumer la non-modularité des appareils.

Chacun a ses responsabilités, je dirais donc, ce qui nous ramène au (bon) titre de l’article.
https://larlet.fr/david/blog/2016/obsolescence-assumee/