#14856

Racisme, conspi et insultes : quand le bot millenial de Microsoft dérape sur Twitter - Pop culture - Numerama

Normal, s’il apprend à partir de ce qu’il trouve…

Maintenant transposons ça aux jeunes enfants : que croyez vous ce qu’ils vont penser s’ils voient Le Pen, Ménard ou Boutin déverser la haine tous les jours à la télé, entre deux vidéos d’explosions et des lignes de code sur un ordi ?

Exactement la même chose qu’un bot, ça mettra juste 10 ans au lieu de 24h, pour passer des Bisounours à Hitler.

Le problème n’est pas le bot, ni Internet. C’est la société. Le bot et Internet ne font que refléter la société.

« Tay's racism is not a product of Microsoft or of Tay itself. Tay is simply a piece of software that is trying to learn how humans talk in a conversation. »
http://uk.businessinsider.com/microsoft-deletes-racist-genocidal-tweets-from-ai-chatbot-tay-2016-3

Autrement on peut dire que le test de Turing est passé brillamment : entre ses tweets et ceux de quelques politiciens, on ne voit pas la différence (nan je citerai pas de nom, je veux pas de procès dans la tronche).
http://www.numerama.com/pop-culture/154713-racisme-conspi-et-insultes-quand-le-bot-millenial-de-microsoft-derape-sur-twitter.html