#13562

Le Conseil d’État approuve la proposition de loi sur la surveillance internationale - Next INpact

« l’avis considère que sur le plan constitutionnel, le texte n’engendre aucun déséquilibre manifeste entre d’un côté, la sécurité nationale et de l’autre, la protection de la vie privée. »

J’imagine que les parlementaires se sont exclu de la surveillance de masse, encore une fois, pour dire ça ?

Le pire c’est que si on disait que l’État s’immisçait dans le courrier, les colis, les papiers et tout le reste, tout le monde gueulerait. Sauf que là, vu que c’est en ligne, tout le monde s’en fiche.
http://www.nextinpact.com/news/96991-le-conseil-d-etat-approuve-proposition-loi-sur-surveillance-internationale.htm