Commentaire #1 : Paris, pollution & murs végétalisés - Le Hollandais Volant

La respiration humain en IdF compte autant que le CO2 des voitures (en quantité).

Mais ce CO2 se trouve déjà dans le cycle du carbone et la respiration n'émet pas de particules fines, ni d'ozone et encore moins d'oxydes d'azote.

Et marcher ou pédaler n'encombre pas les rues, ne renverse pas des gens et ne fait pas de bruit.