#10815

Cold fusion reactor verified by third-party researchers, seems to have 1 million times the energy density of gasoline | ExtremeTech

Très interessant.

Utiliser de l’hydrogène et du nickel+lithium pour produire de la fusion froide et donc de l’énergie.

Pour rappel, la fusion (à l’opposé de la fission) consiste à combiner deux petits atomes pour en former un troisième et libérer de l’énergie (alors que la fission brise un très gros atome pour libérer de l’énergie).

La fusion normale (chaude) se passe dans une bombe H ou dans le Soleil : la fusion ne se produit que dans des conditions extrêmes (plusieurs millions de degrés et des pressions titanesques). La fusion froide (moins chaude) peut se produire quand les atomes choisis peuvent se rapprocher assez pour se combiner, alors que normalement les atomes se repoussent (par répulsion électrique des noyaux et des nuages électroniques).

Dans tous les cas, oui, c’est une réaction nucléaire (car faisant intervenir le noyau [nucleus]) et ça produire toujours des quantités d’énergie plusieurs ordres de magnitudes plus grandes que n’importe quelle réaction chimique (comme du charbon, du pétrole, de l’essence ou du bois).
Dit autrement, là où il faut 0,001 kg de matière à réaction nucléaire, il faut plusieurs tonnes de matière à réaction chimique.

Le Graal serait évidement une réaction nucléaire propre (ou la plus propre possible). Le thorium était une idée, la fusion chaude (ITER) en est une autre, la fusion froide en est une troisième.

Dans tous les cas, se passer du nucléaire, avec la consommation actuelle, est irréaliste. Sans compter que les écolos malgré leur volonté de bien faire, s’enfoncent eux-mêmes avec leurs arguments contradictoires (voir ça : Une éolienne ? Oui mais c’est moche. Un barrage? Oui mais c’est mauvais pour les poissons. Un panneau solaire? Nan, ça pollue à construire. La géothermie? J’habite à la montagne, connard.).

(lien via)
http://www.extremetech.com/extreme/191754-cold-fusion-reactor-verified-by-third-party-researchers-seems-to-have-1-million-times-the-energy-density-of-gasoline