#10145

Pourquoi je suis favorable à l’enseignement de la programmation à l’école | Tout se passe comme si

Globalement d’accord, mais faire de la prog pour faire de la prog… bof.
C’est comme faire des maths : mon sentiment au collège : « ça va » et au lycée : « ok, cool tes intégrales et tes exponentielles, mais ça sert à quoi ? » (et la aucun prof n’a jamais su nous répondre avec des exemples concrets qui mettaient tout le monde d’accord ; en général la réponse était « y’a plein d’applications en science », mais comme les profs de math ne sont pas prof de physique, ils n’avaient aucun exemple réel. Si vous en voulez un : un fil pendu entre deux poteaux, c’est une exponentielles, pas une parabole).
Ce n’est qu’en sup que j’ai découvert que les dérivées et les intégrales, les log et les exponentielles étaient très utilisées en physique (la moindre loi physique autre que P=UI et E=Mv²/2 utilisaient les exp ou des dérivées).
Il aurait fallu nous montrer que la dérivée consistait en une fonction qui décrivait l’évolution d’une autre fonction (montante, descendante, oscillante…), ce qu’aucun de mes profs n’a pu me faire comprendre au lycée.

Apprendre la prog en bas âge, pourquoi pas. Mais je serais d’avis d’apprendre aussi comment fonctionne une ordinateur : comment une machine avec des fils et des câbles fait pour calculer ?
(réponse : http://lehollandaisvolant.net/tuto/computer/ )

Là, ça serait utile : apprendre que la prog permet de changer les états de la mémoire, permet de dire au CPU de comparer des cases dans la mémoire et en fonction du résultat, il va aller lire une autre ligne du programme. Le résultat étant l’allumage d’un pixel, le transfert d’un bit sur le réseau. Et que mis bout à bout, tout ceci constitue un écran entier et un transfert complet d’un fichier sur le réseau.

Leur montrer que Windows, Facebook ou AngryBirds n’est pas sortit de nul part et que c’est la programmation à grande échelle qui a permit de faire tout ça.

Bref, donner un sens réel à la programmation (ce qu’on oublie souvent de faire : il y a le prog dure, mais aussi tout le reste ; oui : ouvrir un fichier DLL ou disséquer un .EXE est de la programmation, même si on n’écrit pas de code).
http://toutsepassecommesi.cafe-sciences.org/2014/07/16/pourquoi-je-suis-favorable-a-lenseignement-de-la-programmation-a-lecole/