#10065

Cosmos: A Personal Voyage - Episode 4 (Carl Sagan) - YouTube

La différence entre Vénus et la Terre est que la Terre abrite la vie et que la température y est clémente. Vénus est un enfer où il fait plus de 460°C avec une atmosphère oppressante 90 fois plus lourde que la nôtre composée de CO2 et de nuages d’acide sulfurique.

Il fait plus chaud sur Vénus en moyenne que sur Mercure au plus chaud, à cause de l’énorme effet de serre produit par l’atmosphère, qui conserve l’énergie reçue par le soleil pour toujours.

À la formation des planètes, pourtant, la Terre et Vénus avaient la même quantité de carbone. Alors pourquoi le premier est resté frais et le second est devenu un enfer ?

Grâce à la vie.

Sur Terre, les plantes ont absorbé le CO2 et l’ont transformé. Le carbone est resté dans leur fossiles, devenues des roches calcaire et des fossiles avec le temps. Sur Vénus, le carbone est resté dans l’atmosphère.
C’est grâce aux espèces de plantes et d’animaux que l’homme peut vivre sa vie sur une planète hospitalière. C’est grâce au très faible taux de CO2 dans l’air que la température est bonne (3 molécules de dioxyde de carbone pour 10'000).

Aujourd’hui, l’homme utilise le calcaire et rejette le CO2 pour faire du béton et du ciment.
L’homme brûle les fossiles et rejette du CO2 pour se déplacer.
L’homme est responsable de la plus grande extinction massive d’espèces d’animaux et de plantes de l’histoire de la Terre, les mêmes êtres vivants qui ont empêchés la Terre de devenir comme Vénus…

En fait, l’homme est en train de transformer la Terre en un enfer vénusien.
https://www.youtube.com/watch?v=bYgYe3PGSOM