#9253

Gravitational Wave Discovery! Evidence of Cosmic Inflation - YouTube

En fait, après le Big-Bang, il s’est passé un truc appelé l’inflation : l’univers nouvellement « créé » a gonflé d’un coup très rapidement (plus vite que la lumière même).
Ce gonflement a uniformisé la répartition de la masse, d’où les radiations cosmologiques de fond qui sont uniformes.
Sauf que… cette hypothèse d’inflation n’a jamais pu être prouvée.

Aussi, il faut savoir que quand on déplace un particule chargée électriquement, ça forme une onde électromagnétique. La même chose se forme quand on déplace une masse : ça forme des ondes gravitationnelles.
On peut voir ça avec un avion de chasse supersonique : quand il passe assez loin au dessus de vous, essayez de regarder là d’où vient le son : l’avion sera invisible. En fait, le temps que le son arrive à vos oreilles, l’avion est déjà plusieurs centaines de mètres plus loin.
Pareil avec une particule chargée ou une masse : quand on les bouge, l’information du déplacement doit être transmise à tous les corps alentours. Si on bougeait la Terre de 50'000 km vers la droite en 1 µs, un astronaute sur la Lune ne verrait le déplacement qu’une seconde plus tard (le temps que la lumière aille de la terre à la lune, et la Lune ne sentirait de même la différence dans le champ gravitationnel qu’un instant plus tard. Ce sont les ondes gravitationnelles qui transmettent ces informations.

Au big-bang, avant l’inflation on ne sait rien voir : la lumière (ondes électromagnétiques) produits avant étaient détruits aussitôt.
Mais les ondes gravitationnelles, elles, ont pu subsister : si on peut les détecter, alors ça sera une preuve de l’existence de l’inflation..

Mais on a pas encore pu les détecter : elles sont très faibles. Trop faibles même.

Cependant, ces ondes gravitationnelles (comme la présence de masse) déforment l’espace-temps, qui lui-même est le support pour les ondes électromagnétiques !
Les ondes gravitationnelles ont donc eu un effet indirect sur les ondes du fond cosmologique : des effets sur la polarisation de la lumière, qui elles ont pu être détectées.
Et ce qui a été détecté correspond aux prédictions faites par le modèle de l’inflation.

On a donc une preuve venant conforter l’idée de l’inflation.
http://www.youtube.com/watch?v=PCxOEyyzmvQ