#8015

Livre à prix unique: pourquoi je n'enverrai même pas mon manuscrit à des maisons d'édition | Ian Truman

Comme partout, les intermédiaires voraces sont éliminés.

Et pour les livres ça ne date pas d’hier : le concept de droit d’auteur est apparu pour protéger l’auteur des intermédiaires (imprimeurs) trop gourmands.

Et ce sont les intermédiaires qui font maintenant la loi à la place des créateurs. C’est ça qui est mal.
http://quebec.huffingtonpost.ca/ian-truman/livre-a-prix-unique-loi-fallacieuse_b_4373825.html