#7143

Un univers trop grand pour que notre cerveau puisse l'appréhender - Link (The Legend of Zelda)

Nope, pas tout à fait : peu après le big bang, une phase nommé l’inflation a fait que l’espace (et l’univers) s’est dilaté à une vitesse incroyablement grande (certains parlent d’un facteur 10^1000000), des ordres de magnitude plus grandes que la vitesse de la lumière, donc.

De plus, l’univers n’est âgée que de 14 milliards années. Mais l’univers observable, lui fait plus de 40 milliards années lumières de diamètre. Ceci s’explique par le fait que l’espace (et l’univers) est en expansion. Si l’expansion n’avait pas été là depuis le début (et la taille de l’univers toujours été telle qu’on la connaît), alors l’univers observable serait bien une sphère de 14 Md années lumières de rayon, et grandissante d’une année lumière… par an.

À cause de cette expansion il est possible de voir plus loin que 14 Md années lumières. Mais ça signifie aussi une autre chose…

L’expansion se fait actuellement à un taux de ~70 kilomètres par mégaparsecs par seconde (km/MPc/s) — avec 1 Pc qui est environ 3,3 année lumières.
Donc, un astre situé à 1 MPc s’éloigne de nous à une vitesse de 70 km/s.
Un astre situé à 2 MPc s’éloigne de nous à une vitesse de 140 km/s.

Tu vois où je veux en venir : si un astre est suffisamment loin de nous (environ 4 gigaparsecs, soit la taille montreuse de 10^23 km), alors il s’éloigne de nous à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière. Mais pas à cause d’un déplacement (ça c’est impossible, cf relativité), mais à cause de l’expansion de l’espace lui-même (note que je dis "espace" et pas "univers" ici).

L’astre s’éloignant plus vite que la lumière, la lumière ne pourra *jamais* nous atteindre : l’onde est lui aussi étirée par l’expansion, et s’il va dans notre direction, alors l’étirement totale étant supérieure à distance à parcourir, l’onde aura une fréquence de 0 Hz avant qu’elle puisse espérer nous atteindre : autrement dit l’onde ne nous parviendra jamais, et on ne pourra jamais voir l’astre en question.

Mieux : l’expansion de l’univers accélère (actuellement), et certaines théories prédisent qu’il en sera toujours ainsi (d’autres disent qu’elle va se stabiliser, voire se réduire). À cause de ça, les astres qui seront rendus invisibles seront de plus en plus proches de nous : la limite de 4 gigaParsec se réduisant. On estime que dans 10 G-années, seuls les astres de notre "groupe local" (de galaxies) seront visibles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_local
http://fr.wikipedia.org/wiki/Constante_de_Hubble
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9gaparsec
http://fr.wikipedia.org/wiki/Inflation_cosmique
http://mescanefeux.com/link/?_KJyGA